Bilan d’une année d’existence du blog d’Adsav (PPB).

69 520 visiteurs annuels, des pointes à 9000 visiteurs par mois et à 1000 visiteurs en une seule journée.
Tels sont les chiffres du bilan après une année de mise en ligne du blog (le blog officiel d’Adsav PPB a été mis en ligne début mars 2009). Et ces chiffres ne cessent d’augmenter, à l’heure où j’écris ce bilan nous avons déjà 2762 visiteurs uniques pour le mois de mars (c’est à dire en moins de 4 jours).

137 articles postés (1 nouvel article tous les 2-3 jours)
1500 commentaires publiés (11 commentaires en moyenne par article).

9000 recherches Google ayant amené des visiteurs sur notre blog (et autres moteurs de recherche moins significatifs).

Un article général attire en moyenne entre 200 et 400 visiteurs uniques, voici les articles sortant du lot pour cette première année (entre 500 et 2000 visiteurs) dans l’ordre des plus vus :

Élections régionales 2010, prise de position de Frederig Ar Bouder
10ème congrès d’Adsav (PPB), le 21 novembre 2009.
Le 21 Novembre 2009: La Bretagne au centre de l’Europe!
Départ de Frederig Ar Bouder
L’esprit français : la maladie de l’autodestruction?
REQUIEM POUR DES PLEUTRES. (éditorial War Raok n° 28).
La burka : avec ou sans voile hors de Bretagne !
Les Bretons doivent-ils financer la propagande homosexuelle pour les CM1/CM2 ?
Face aux ennemis de la Bretagne Ai’ta devrait ranger ses complexes au vestiaire.
Manifestation du 27 février pour la réunification
Élections européennes : prise de position de Frederig ar Bouder
Défense de cracher par terre et de porter des noms bretons?
Stered, une marque de vêtements faussement bretonne…
Libéra Nissa : 150 ans de servitude
44=BZH, non partisan ou anti-Adsav?
Cantonale partielle de Redon: Laurent Jutel candidat
Tour-pedenn ebet e Breizh !
Le Bleun-Brug – Feiz ha Breiz
Sensibilisation de la population sur la souffrance animale
Fresque humaine pour l’unité administrative, Adsav !, Parti du peuple breton communique

Remarque : Les articles les plus récents (ex: l’article sur la fresque humaine) n’ont pas encore atteint leur nombre maximal de visiteurs unique.

Il ressort de cette première année que le blog d’Adsav (PPB) est un succès pour un blog politique breton. En comparaison avec l’ancien forum public qui attirait environ 13 000 visiteurs par mois, le blog pour sa première année d’existence a réussi à atteindre 50% de ce chiffre en seulement un an.

Enfin, la plateforme de type « blog », bien qu’attirant moins de visiteurs qu’un « forum », a permis de développer des articles de débats beaucoup plus intéressants que le forum, et d’attirer des Bretons et autres peuples (Français, Corses, Nissarts, Kabyles, Guadeloupéens…) venant participer à nos débats sur les différents sujets de société.

Le blog d’Adsav (PPB) comme réel outil de débat fut même salué par des opposants catégoriques à nos idées qui ont reconnu trouver sur notre blog la seule plateforme leur permettant de s’exprimer bien qu’étant en désaccord avec nos positions sur les sujets où ils venaient débattre.

Ce blog n’est pas juste celui des militants d’Adsav (PPB), mais de tous les Bretons qui désirent débattent dans le respect mutuel de son adversaire politique, sur des sujets de société concernant la Bretagne.
Vous avez écris un article, n’hésitez pas à nous l’envoyer, les articles ne sont pas forcés de refléter la position du Parti du Peuple Breton, mais peuvent au contraire porter un regard critique sur nos positions pour en débattre. Les articles peuvent être écrit en breton/français/anglais, concerner la Bretagne, présenter une actualité ou développer une position amenant à des échanges d’idées, et enfin être lisibles, intéressants, et ne pas contenir de propos proscrits par la loi ou tout simplement mensongers.

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Meriadeg

    Ce blog doit ses performances annoncées par son sérieux et la nature des textes publiés. Cette formule est excellente car elle oblige les personnes intéressées et ouvertes à discuter, confronter leurs arguments… Tout le contraire des forums qui n’ont rien de constructifs et où il s’agit plus de règlements de compte et de se « la jouer » derière son clavier pour quelques puérils attardés.
    Il faut continuer dans cette voie. Les Bretonnes et les Bretons ont tout à y gagner…. et la Bretagne aussi.