Position officielle d’Adsav (PPB) pour les élections régionales.

Le 14 mars prochain, vous aurez la charge d’élire les nouveaux conseillers régionaux de la dite « Région Bretagne » : cette fausse Bretagne, sans le Pays nantais. Mais quel choix faire? Pourquoi faire ?

La Bretagne est confrontée à de nouveaux défis, qu’ils soient économiques, linguistiques, culturels, écologiques, sociaux et, donc, le sujet délicat des migrations, que ce soit l’émigration ou l’immigration. Plus personne ne peut nier aujourd’hui l’évidence : il suffit de se promener à Nantes, Rennes ou Brest pour voir fleurir des niquabs, des édifices religieux douteux et des boutiques spécialisées communautaires. De même, nous continuons à voir arriver une population désireuse de passer sa retraite au calme, loin de la vie urbaine à la française, transformant petit à petit notre pays en « Breizh riviera ». Ces deux apports de population déstabilisant nos structures d’aides sociales et notre marché immobilier. Notre jeunesse diplômée formée chez nous à nos frais, s’en va de par le monde faute de débouchés locaux. L’avenir de la Bretagne s’annonce sombre.

Onze listes seront présentes et vous promettent le « Paradis sur terre ». Parmi elles, certaines sont ouvertement hostiles à la Bretagne et aux intérêts des Bretons, d’autres sont là en trompe l’œil.

En effet, comment croire que Monsieur Le Drian puisse être un « Emsaver » (militant de la cause bretonne) comme il aime à le rappeler, alors qu’il compte comme soutien Monsieur Orsenna, académicien ayant voté contre la reconnaissance de la langue bretonne, et qu’il compte dans ses rangs un haut responsable d’un grand groupe de l’industrie agro-alimentaire, secteur pas très responsable en Bretagne, tant d’un point de vu écologique ou social-économique.

Comment croire Madame Malgorn, elle qui va prendre ses ordres à Paris auprès d’un Président français qui dit se foutre des bretons et qui refuse d’aller voir « 10 connards » autour d’une carte pour comprendre l’ampleur de la sécurité maritime sur nos côtes. D’autant plus qu’elle se dit ravie d’avoir travaillé pour ce personnage pathétique et tellement contraire à la mentalité bretonne.

Nous ne parlerons pas des listes ouvertement centralistes et donc anti-Bretagne comme le Front national, le Front de gauche et d’autres du même style.

Ne reste alors que le vote breton me direz-vous.

Effectivement, nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes. Nous pensions qu’un homme qui parle ouvertement de rassemblement, de vouloir faire la Bretagne pour reprendre l’intitulé de sa liste, nous pensions sincèrement que cet homme qui prétend vouloir faire la Bretagne de demain avec les Bretons de toutes sensibilités méritait vraiment notre attention. Hélas, il apparait une fois de plus que Monsieur Troadec ne penserait qu’à sa petite personne et passe beaucoup de temps à diviser sa propre liste et les partis auxquels il s’est allié. Sans oublier un état d’esprit plutôt fermé et une attitude sociale douteuse lors de la délocalisation de la brasserie Coreff après son rachat par lui. Sûr, ses salariés ont apprécié et quel esprit de terroir enraciné…

Nous nous retrouvons donc devant un choix cornélien.

Aussi, même si certains de ses sympathisants ont rejoint la liste « Nous te ferons Bretagne », Adsav! le Parti du peuple breton vous invite à voter en votre âme et conscience, pour la liste que vous considérerez « la moins pire » pour l’avenir des Bretons, celle qui serait susceptible d’ouvrir les yeux et de résoudre ces nouveaux défis.

Pour le kuzul meur d’Adsav! le Parti du peuple breton,
Ronan LE GALL

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Hervé

    « La seule acceptation valable à mes yeux c’est celle du peuple breton »

    Et bien c’est foutu puisque le peuple breton est maintenant inexistant.

  • Pierre Guillemot

    « Un conseil, si vous voulez que votre mouvement soit enfin ‘’accepté’’ dissolvez le dans SOS Racisme et Europe Écologie, après avoir demandé pardon et fait repentance bien entendu. »

    La seule acceptation valable à mes yeux c’est celle du peuple breton et non pas l’approbation des maîtres franco- parisiens tenant leur pouvoir du jeu de dupe électoral.

  • Anna-Claire Fontaine

    ‘’…Benoît XVI serait si politiquement incorrect”
    Regardez pourtant le traitement de ‘’faveur’’ que lui réserve les Merdias …
    Comme quoi pratiquer l’aplaventrisme le plus servile ne protège même pas du crachat des ‘’autorités morales’’ surtout si l’on n’est Pape et d’origine allemande (à part cela ils sont très tolérant et contre toute différentiation …).
    Un conseil, si vous voulez que votre mouvement soit enfin ‘’accepté’’ dissolvez le dans SOS Racisme et Europe Écologie, après avoir demandé pardon et fait repentance bien entendu.

  • « je ne vois pas en quoi Benoît XVI serait si politiquement incorrect »…evel just.

  • Héhé ! Plutôt marrant votre blog. Par contre, je ne vois en quoi Benoît XVI serait si politiquement correct…

  • Anna-Claire Fontaine

    Vous aussi, essayez le Vigilomètre !!!

    http://fromageplus.wordpress.com/2010/03/23/vous-aussi-essayez-le-vigilometre%c2%a9/

    Le Vigilomètre© peut vous aider à faire votre auto-critique.
    Grâce aux catégories de citoyenneté [à gauche] ou de contre-citoyenneté [à droite] figurant sur le tableau, estimez en un clin d’œil si vous êtes un bon républicain ou si vous devez garder un œil vigilant sur votre façon de penser.
    À quelle partie du graphique vos opinions correspondent-elles ?
    Quelles affinités entretenez-vous avec les personnalités mentionnées à titre d’exemple ?
    Vos propos sont-ils toujours à l’abri du dérapage ?

  • Glaz

    Bonsoir Lena.
    Pour mieux comprendre cette phrase qui vous dérange, il vous faudrait prendre le temps de redonner à ADSAV (et son historique) sa place sur l’échiquier politique breton (ce que certains ont dénommé plus haut, « casseroles »). Mais je crains de n’être pas ici le mieux placé pour en parler. Toutefois je peux vous dire qu’à ADSAV (dont je ne suis pas encarté), évoluent encore quelque(s?) quidam, qui ont pris des risques pour faire évoluer la cause bretonne à une époque, révolue, où beaucoup d’autres, qui expriment aujourd’hui une position calquée sur la théorie de la guerre civile ethnique, n’étaient pas encore nés….
    Il faut donc en prendre…et en laisser.
    Pour en revenir à cette phrase qui vous dérange, vous rencontrerez des écureuils de la dialectique qui vous expliqueront
    combien votre type de réaction, aussi spontanée soit-elle, semblerait incongrue : n’en tenez aucun compte, c’est grâce à ce genre de réaction que les idées fixes évoluent! Il me semble que votre « bretonnitude » est tout à votre honneur.

  • gwezenn

    « Je pense qu’il est temps qu’adsav abandonne ces casseroles », phil : mon message était un avis personnel, pas l’avis d’Adsav! et encore moins une casserole…

  • phil

    Ce dressage s’applique aussi a toute les religions.
    Quand tu parles du brassage je suppose que tu penses au Nord-Sud et pas de l’est-ouest parce que ces gens sont de « types européens »? si tel est le cas je peux respecter ton opinion, même si personnellement je suis pour la diversité qui est synonyme d’enrichissement.
    Je pense qu’il est temps qu’adsav abandonne toutes ces casseroles et que ce parti garde le fil conducteur de notre combat : l’indépendance mais avec tous les bretons.

  • gwezenn

    le problème n’est pas qu’il y ait des couples dits « mixtes » mais bien toute la propagande faite en ce sens depuis une trentaines d’années et la mise en place effective à grande échelle du remplacement de populations à marche forcée mise en oeuvre depuis la même période, beaucoup croient être maîtres de leurs opinions mais pour qui s’intéresse un minimum aux études comportementalistes il n’en est rien, le bourrage de crâne institutionnel en faveur du métissage et de l’ « ouverture à l’autre » a les mêmes effets sur l’être humain que n’importe quelle méthode de dressage animal, vous amenez pratiquement au résultat que vous voulez un homme ou un animal avec des méthodes adéquates, c’est valable pour l’un comme l’autre, la xénophilie actuelle n’est qu’une des conséquences de ce « dressage » qui débute très tôt dans l’enfance.

    PS: tout ceci est à prendre au 1er degré.

  • J. C.

    @ Phil,
    Il est tout a fait scientifique (mais pas du tout à la mode du politiquement correct actuel), qu’il y a largement assez de diversité génétique dans un ou deux cantons de Corrèze par exemple, pour régénérer l’espèce humaine entière.
    Les cas de consanguinités étant par ailleurs, fort heureusement rarissimes, personne ou presque, n’ayant d’instinct envie d’avoir des ‘’rapports’’ avec sa mère ou sa sœur.
    Le reste est une question d’affinité et de … sélection naturelle.
    Et puisque vous vous languissez tant de ‘’mélanges’’ rassurez vous, celui-ci à bien forcément lieu, et de plus entre les deux genres les plus différents qu’il soit, c’est à dire un homme et une femme, pour qu’il puisse en naître des enfants.
    Maintenant, vous pouvez bien vivre avec une Lapone, une Pygmée ou qui vous voulez, c’est votre droit et votre vie privée, cela ne me regarde pas.

  • phil

    A ne pas prendre au premier degré (au moins a 12°)
    T’as raison J.C. le pinard çà devrait être obligatoire et après je pourrai répondre à gwezenn, est ce que je suis xénophile je suis de Bretagne Sud et ma compagne de bretagne du nord ?

  • gwezenn

    @ Iena : être ouvert d’esprit et accueillant c’est une chose, perdre son identité via le métissage universel et obligatoire en est une autre, trop de personnes dont vous même visiblement, ne font pas (?) la différence entre la notion de tolérance et ce que certains appellent xénophilie, les véritables racistes ne sont pas ceux qui sont désignés comme tels…
    @ JC : il vous suffit de changer de fréquentations pour vous faire une opinion des jeunes bretons un peu moins tranchée, fort heureusement tous les jeunes bretons ne sont pas des gauchistes fumeurs de joints, d’autre part ce profil minable se retrouve au delà de la Bretagne…

  • J. C.

    Enfin, je peu quand-même nuancer un petit peu.
    Les petits vieux dans les bistros sont les seuls Bretons dignes de ce nom dont je me souvienne (surtout si on les compare aux gauchistes Nantais).
    Les jeunes que j’ai fréquentés étaient TOUS des gauchistes, anti Français, pro immigrés, fumeurs de joints, étudiants et baba cool.
    Les Corses sont autrement plus intéressants que les Bretons.

  • qu’entendez vous par là J.C?

  • J. C.

    Chère Léna,

    Les bretons sont des cons ; et Bécassine … c’est ma cousine !

    PS : je ne suis ni breton, ni membre d’Adsav !

  • Yves Kereozen

    J’oubliais : Nous, Bretons, sommes sensés être ouverts d’esprit. C’est une religion révélée ça ? Vous croyez que les fusiliers marins qui ont réprimé la Commune de Paris étaient ouvert d’esprit ? Vous croyez que les Bretons qui ont expulsés les Juifs au moyen-age étaient ouverts d’esprit ? Vous croyez que l’affrontement « Blancs contre rouges » était une ouverture d’esprit ?
    Vous prenez les Bretons pour des êtres supérieurs aux autres ? Je crois que vous confondez ouverture d’esprit (ou plutôt la curiosité naturelle des Européens) avec ouverture lubrifiée. Désolé pour le ton.

  • Yves Kereozen

    Cher Léna,

    Niquab et édifices religieux se rapportent à une vision du monde, à un état d’esprit comme le libéralisme, l’athéisme, le nationalisme, l’universalisme etc ont le leur.
    Un Breton musulman (il choisi d’être musulman et Breton c’est par nature) nous le critiquons pour ses options idéologiques (cf « Al coran » et vie de Mahomey) pas du fait qu’il soit breton. Bosniaques et Albanais sont des Européens, c’est par leur filiation supposée ou réelle à l’islam que certaines personnes les critiquent.Un Tutsi animiste, chrétien ou athé ne rencontrera guère d’animosité, qu’il dise qu’il est musulman, les choses changent. Nous ne sommes donc pas dans un cadre racial, vous vous trompez de débat. Allez sur des forums Kabyles et d’ex-musulmans (condamnés à mort par les textes du « Coran », parole divine) vous y trouverez des arguments très tranchés et rationnels. Bref une religion n’est pas une race et vous avez un problème avec la liberté d’expression, de ton et d’argumentation, une des grandes valeurs des peuples européens depuis la nuit des temps. Une dernière chose, lisez Voltaire et Renan, les musulmans lettrés les détestent. L’ignorance est l’allié des totalitarismes.

  • lena

    Je suis plus que fière d’être bretonne, je suis plus que fière de ne pas totalement dépendre de la France et de son Elysée, mais il y a une chose qui me dérange dans ce texte, nous bretons, sommes sensés être ouvert d’esprit, acceuillant, nous voulons nous battre pour notre indépendance mais vous y penser à votre humanité ? Dans cette phrase : « pour voir fleurir des niquabs, des édifices religieux douteux », il y quelque chose qui me dérange énormément, seriez vous devenu racistes ? Seriez vous devenu plus bête que le président lui même ou que Le Pen ?

  • Glaz

    Bonsoir.
    Malheur à nous, les Bretons.
    C’est malheureusement bien ce que je vous disais, Gwezenn(sans vouloir donner de leçon à qui que ce soit!) : nous sommes cuits, bel et bien cuits, et vous avec! Nous n’avons pas, nous, Bretons, encore sû saisir une des perches qui nous était tendue, et la question qui se pose, à juste titre, c’est de savoir comment « le peuple breton », anesthésié depuis tant d’années, et qui dans l’histoire a rarement suivi ses « élites », pourra encore demain s’en sortir. Il faudra donc aujourd’hui, encore une fois, s’attendre à ce que ses forces vives (lesquelles, dites-moi, Gwezenn?) composent avec le pouvoir en place (le PS de Le Drian, en l’occurence) pour faire entendre sa voix.
    Et moi, ce soir, j’entends plutôt résonner: « Traitour! ha ! Malloz d’id! ha ! »

  • gwezenn

    quand je disais à Glaz que sa façon de venir draguer l’électeur nationaliste était un signe de mauvaise augure pour la liste NTFB, à l’heure qu’il est cette liste ne dépasserait pas les 5%….

  • Kadvoz

    Sans les nommer : udb + emgann.

  • Ewidarvro ar gwenedour

    le jour venu certain devront assumer leur trahison envers notre patrie, et il faut commencer par leur mettre un coup d’arrêt au élection.

    Bevet Breizh

  • SKD

    En effet. Et quand je dis « contrairement à Le Drian », je ne pense pas qu’il en est quelque chose à faire, seulement il fait illusion (ce qui est encore plus sordide) en allant récupérer les voix de « l’emsav ». 2 méthodes pour un même résultat.

  • SKD

    A signaler que Malgorn, dans un article paru dans l’Express en janvier (information relayée par Ar Vro) déclare que « La Loire Atlantique ne fait pas partie de la Bretagne », affirmant que la Bretagne actuelle s’est construite sans Nantes.

    Contrairement à Le Drian, ça a le mérite d’être clair.

  • Kadvoz

    Bravo Meriadeg ! Le message est bien passé.

    S’ils ont quelques élus, il faudra les mettre au pied du mur.

    Ce n’est qu’une toute petite étape car la route de la reconnaissance officielle de notre nation est longue, si longue qu’il faudra sans doute changer de voiture ou refaire le moteur en cours de route 😉

  • Meriadeg

    Je viens de recevoir les professions de foi des candidats. Il est indéniable qu’une seule liste émerge des autres par son aspect breton. JE ne reviens surtout pas sur ce que j’ai dit précédemment, mais il est vrai que dans les arguments c’est la seule liste qui aborde l’autonomie de la Bretagne et concernant la politique linguistique se prononce pour un bilinguisme : breton/français…. et non pas comme les autres français/breton.
    Donc la notion de « moins pire » est bien valable. Malheureusement des grands sujets de société ne sont pas abordés comme l’immigration… et l’émigration.
    C’est bien la liste la moins mauvaise…..

  • SKD

    Oui, la thématique bretonne est assez présente cette fois-ci chez certains. Pour NTFB, on peut souligner au passage le courage de leur tête de liste en Bro Naoned. Il a participé à un débat sur France 3 PDL ainsi qu’à une interview et s’en est bien tiré, parlant même de « nation bretonne » (pas mal vu le contexte). Après, évidemment que chacun se fera son opinion sur Troadec.

    Quant à la campagne menée par Malgorn, c’est totalement surréaliste, et tant mieux d’ailleurs. Une Bretagne Paris-plage pour faire bref.

    Pour ce qui est des nationalistes, l’éternel « élections francaises, abstention bretonne » ne pourra, à mon humble avis, pas se répéter à chaque fois. Entre l’ « agit-prop » des identitaires et les faux semblants des Le Drian et consorts, il y a de la place pour faire quelque chose.

  • Les deux derniers avis sont forts bien vu. Bref, pince à linge sur le nez et préparer l’avenir en se disant que la présence de la thématique bretonne lors de cette élection* va certainement dans le bon sens et qu’il y a une place pour les nationalistes à l’avenir.

    (*je rappelle qu’il n’y a pas que NTBF. Quoi qu’on puisse en penser il y a aussi Europe-Ecologie. Honnêtement il y a une feuille de papier à cigarette en terme de programme entre les deux listes. N’oublions pas non plus que Le Drian met le paquet sur la « thématique bretonne »).

  • SKD

    Et puis à nous nationalistes Bretons et sympathisants de faire le nécessaire pour ne pas se retrouver dans la posture actuelle du choix par défaut aux régionales qui suivront, dans 6 ans.

  • Kadvoz

    Une porte entrouverte par la liste « Nous te ferons Bretagne » peut aussi ouvrir les yeux à des Bretons qui, demain, voterons Adsav.
    Ensuite tout peut s’enchaîner, il faut un déclic et là c’est l’occasion.
    Malgré ses contradictions Troadec peut ouvrir les portes de la prison « Bretagne ».
    Pas d’abstention car une voix pour Troadec, c’est une voix de moins aux listes françaises !

  • gwezenn

    « Pérorer sur le web » ?…n’importe quoi, en ce qui me concerne il s’agit d’un avis strictement personnel et je ne permet à quiconque de me donner des leçons de morale ou de démocratie sur mon choix, vous comptez renverser la vapeur avec cette soit disant occasion inespérée ? après ce sera cuit ? on en reparle après le premier tour, votre démarche ne présage en rien un élan de patriotisme pour cette élection, aller à la pêche aux voix est un signe, ce n’est pas la minorité nationaliste qu’il faut convaincre mais le peuple !!!

  • Glaz

    Bonsoir, je vous lis depuis peu et me permets d’intervenir dans votre débat.
    Je suis sponté par la valse-hésitation de ceux qui doutent ou se refusent à mettre leur bulletin dans l’urne. Pour une fois que l’ensemble des patriotes bretons, quels qu’ils soient, ont une rare occasion « démocratique » d’enfoncer les lignes hexagonales, certains préfèrent faire la fine bouche et se retirer derrière leur dignité soi-disant offensée. Mais c’est pourtant leur droit le plus strict.
    Je ne voudrais pas que ce soit parce qu’ils n’ont plus grand chose à dire, ou qu’il soit plus facile de pérorer sur le web, que de faire partie de ceux qui vont tenter de renverser la vapeur. Même si la solution proposée est imparfaite (je parle bien-entendu du vote NTFB), il ne tient, aujourd’hui, qu’à nous tous, bretons, de la brandir haut et fort. On a une dernière occasion (inespérée ?) de prouver qu’on bouge encore. Et il n’y a pas que Bro C’hall qui nous regarde.
    Passé ce délai, on sera tous cuits. Et vous avec. Alors?

  • « Moins pire » c’est vraiment le mot qui convient pour parler de NTBF. Certes c’est la seule liste où ne figurent pas à priori des membres de partis français (on connait cependant les alliances des uns et des autres… il sera d’ailleurs intéressant de voir comment NTBF agira au second tour).
    Certes NTBF parle de Bretagne, par contre, il est évident que la liste de M. Troadec va clairement dans le sens du vent en ce qui concerne les enjeux de société actuels.

    Irai-je voter et si oui le ferai-je pour NTBF ? Honnêtement, je ne me déciderai sans doute qu’au dernier moment. Le seul intérêt, mais qui n’est pas des moindres, c’est de donner un signal à la future majorité régionale. Le Drian met d’ailleurs déjà en avant la thématique bretonne, notamment la défense de la langue bretonne.

  • Meriadeg

    Je ne voterai JAMAIS pour une personne dont le guide spirituel n’est autre qu’un certain M. Jeudy ancien membre du bureau politique du PCF ! ce parti d’assassins des patriotes bretons et notamment de notre Yann Vari Perrot. Cela il faut le savoir. La Bretagne, une fois encore, et à chaque élection, est encensée !!! Malheureusement l’après élection est amère…
    Quant à l’udb, il faut quand même que vous relisiez vos classiques. Dans la charte fondatrice de ce parti en 1963, il est bien écrit et en toute lettre : » l’udb ne fait pas partie de l’ Emsav, mais est un pont entre la gauche française et le mouvement breton ». Les termes ne sont peut être pas exacts mais voilà la position de ce parti. Cela a été rappelé par Loeiz ar Beg il y a quelques années dans le feu-journal BREIZH INFO…Alors cessez de mettre l’udb dans l’Emsav, la position de ce parti est logique…
    En ce qui me concerne, nationaliste et patriote breton je n’irai pas honnoré l’urne de ma circonscription, mais je respecte le choix du « moins pire », choix qui me laisse néanmoins très circonspect. Quand je vais voter, je n’ai pas besoin de pince à linge, si tel est le cas je reste chez moi.

  • gwezenn

    Le vote par dépit est une ânerie. Pour quoi faire ? cautionner un système électoral tronqué pour ne pas dire vérolé jusqu’à l’os ? pour des candidats nuls et surtout soumis au jacobinisme ? dans l’état actuel des choses je ne vois pas trop où se trouve la véracité d’aller cautionner cette fumisterie, après chacun fait comme il l’entend, ce qui est d’ailleurs le fil rouge de ce communiqué, NTBF semble être effectivement le moins pire mais comme je le dis au début, voter par dépit est une ânerie, le programme sera pour moi une sortie en mer, idéal, surtout l’hiver, on y trouve moins de crétins que dans les isoloirs.

  • Thierry

    sage décision que cette prise de position du parti du peuple breton ; ça change d’un appel à l’abstention ; en plus on a le droit à quelques infors croustillantes dans ce communiqué ; donc, comme je le souhaitais, à vous de voter en « votre âme et conscience »

  • phil

    Etonnant !!

    Nous te ferons Bretagne, mais nous te ferons soumise.

    Voulons nous être un pays, ou simplement une région ?

    Et même si chez nos voisins français le vote blanc n’est pas comptabilisé, personnellement mon bulletin sera blanc et noir de la couleur du drapeau de mon pays.
    Choisir la moins pire, c’est aussi choisir.

  • Hervé

    L’abstention c’est un choix. Voter, même blanc en est un autre.

  • Kadvoz

    Da Ewidarvro ar gwenedour : très sage décision.

    C’est la seule liste qui ne dépend pas de Paris ou qui ne reçoit pas ses ordres de l’Élysée.
    La seule aussi à faire dans le bilinguisme, à mettre la réunification comme une priorité.
    Sans être la meilleure, c’est la moins pire ! Ne soyons pas « plus royaliste que le roi », cessons d’être trop exigeants et votons pour « Nous te ferons Bretagne ».

  • Ewidarvro ar gwenedour

    C’est ma position depuis le début, je voterais et ferais voter NTFB à qui le voudra dans mon entourage

    bevet breizh !

  • Pierre Guillemot

    L’abstention n’est pas préconisée, si j’ai bien lu. De plus ceux qui s’abstiennent font le jeu de l’UMPS et autres écolos français. Il faut donc voter pour le « moins pire ». Cette façon de faire n’est pas très motivante j’en conviens mais n’oublions pas que les écolos/ump/ps se partagent une « clientèle »
    motivée celle-là, par les « cadeaux », largesses et avantages permanents qui lui sont dispensés. Les fonctionnaires, les Gros agriculteurs et tous les profiteurs du système en place voteront pour les candidats umps/écolos qui les font prospérer. Votez mes amis, votez contre mais votez et n’oubliez pas : avec une épingle à linge sur le nez tout devient possible.

  • Calcius

    Comme d’hab’ « Elections françaises, abstentions Bretonnes », sauf qu’un jour on aura tout laissé passer sans broncher et il sera trop tard.

  • Kadvoz

    Dans Europe ecologie il y a bien cette putain d’Udb ! il aurait fallut leur en mettre une couche à ceux-là qui nous associent à tout ce qui bouge et peut leur rapporter des sièges pour… y poser leur gros culs d’un parti quadragénaire !

  • Kadvoz

    Par déduction, votez UDB…

    Car après avoir dénigré la tête de liste de « Nous te ferons Bretagne » il ne reste plus que celle-ci.

    Curieuse position !