Sondages, Référendum, Régionales, la réunification on en est où ?

En mars 2009 nous avions un sondage Ouest France qui concluait “A une très large majorité, les habitants des quatre départements bretons ne souhaitent pas la réunification. Ceux de la Loire-Atlantique n’en veulent pas non plus.”, suivi par un sondage du Mensuel du Golfe du Morbihan qui confirmait lui qu’une majorité des habitants de la région Bretagne – 51% selon ce sondage – était favorable au rattachement avec Nantes et la Loire-Atlantique pour reprendre les termes de l’article.

Dans le cadres des élections régionales, Europe 1 – qui n’est pas un média spécialement fréquenté par les militants bretons – diffuse un sondage internet sur la réunification de la Bretagne. A l’heure où j’écris cet article, à la question « Faut-il intégrer le département Loire-Atlantique, dont la ville de Nantes, à la Bretagne ? » le oui l’emporte à 92% sur 1265 votants.

Sondage sur la réunification de la Bretagne avec la loire atlantique.

Côté politiques, Bernadette Malgorn déclarait fin janvier à l’Express « La Loire-Atlantique n’a pas participé à cette histoire forte qui a métamorphosé la Bretagne d’aujourd’hui. Elle n’en fait donc pas partie. ». Le Drian durant son mandat à la tête de la région s’est contenté de mesures symboliques sans conséquences, et a renvoyé la balle côté Nantes en sachant très bien que son camarade socialiste Jean-Marc Ayrault (Maire de Nantes) y est de toute façon opposé. Dans sa série d’interview aux têtes de listes en Bretagne, le télégramme posait systématiquement la question de la réunification aux candidats. Mis à part Lutte Ouvrière qui nous gratifiait d’un « Un travailleur nantais au chômage, ou menacé de s’y retrouver, trouverait-il cela moins insupportable en étant compté parmi les chômeurs bretons? », tous les candidats se prononçaient évidemment pour l’application d’un référendum, solution de facilité pour ne pas s’engager.

Et le référendum qu’en est t’il ? En février dernier l’amendement du sénateur De Legge (UMP) a fait couler beaucoup d’encre à ce sujet. Les militants bretons se sont focalisés sur une partie de cet amendement, à savoir la consultation nécessaire du conseil régional des Pays de la Loire (qui imaginerait qu’une région puisse être dépossédée d’un de ses départements sans qu’elle puisse avoir son mot à dire).
Pourtant plusieurs parties de cet amendement sont bien plus importantes que celle là, qu’elle que soit la décision des différents conseils (Régional de Bretagne, Régional des Pays de la Loire, Général de Loire Atlantique) le gouvernement peux choisir de ne pas appliquer ce changement même s’ils sont d’accords. Et autre point qui rend cet amendement totalement inapplicable, ce sont les conditions de la consultation populaire en elle même.
Si le conseil régional des pays de la Loire n’est pas d’accord, alors il reste la solution du référendum, mais c’est là que cet amendement est réellement inapplicable, il faut alors pour que le référendum soit valable que sur les deux régions concernées les conditions suivantes soient appliquées :
Dans chaque commune, un quart minimum des électeurs de la communes doivent s’être exprimés ET en faveur de la réunification.
Dans chaque commune, la réunification doit remporter la majorité absolue.

En résumé, si dans une commune de la Sarthe les habitants décident que ce vote ne les intéresse pas et ne vont pas voter, alors la réunification n’a pas lieu. Alors entre les politiques qui se moquent de la réunification, le référendum inapplicable, le combat pour la réunification gangréné par l’extrême-gauche qui tente d’en faire sa base de recrutement de futur jeunes dévoués, et le peuple Breton anesthésié qui n’y voit pas une priorité, nous devons mobiliser toutes les bonnes volontés afin de lutter dans cette course contre la montre qui se joue.

Sans Nantes pas de Bretagne, mais Sans Unité Bretonne pas de Réunification…

Source :
Sondage Europe 1 : http://www.europe1.fr/Infos/Regionales-2010/Bretagne/
Sondage Ouest France : http://blog.adsav.org/90/les-anti-bretons-diffusent-un-sondage-bidon/
Sondage MGM-Mag : http://blog.adsav.org/187/sondage-sur-la-reunification-dans-10-ans-il-sera-peut-etre-trop-tard/
Amendement De Legge : http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=17292&key=de%20legge&key1=

Partagez sur les réseaux soxiaux !