Adsav! P.P.B soutient l’association Breizh Halal

autocollant adsav halal souffrance animale

Le 20 juin, l’association Rennaise “Breizh halal” tiendra un colloque sur le thème de l’authenticité du “label” halal de certains produits commercialisés.

Adsav! P.P.B soutient totalement cette initiative. Si les musulmans sont en droit de douter de l’authenticité du 100% halal sur les produits qui leur sont destinés, les consommateurs non adeptes de ce rite alimentaire sont également en droit de savoir si les aliments qui arrivent dans leurs assiettes sont halal ou non.

En effet, nous pouvons nous poser la question en sachant que 62% de la viande à l’étal est abattue selon le rite halal mais n’est pas indiquée comme telle.

Le « Halal » est à l’agro-alimentaire ce que la torture est à la justice, une conception socio-culturelle qui n’a pas sa place dans une société moderne et rationnelle (Eric Launay, Adsav!-P.P.B)

Nous rejoignons les interrogations des musulmans quand on lit les propos d’un directeur d’abattoir quimpérois qui déclare que le halal arrange tout le monde et représente aujourd’hui 85% de sa production.

Dans le seul but d’optimiser leurs lignes, la grande distribution semble tromper tout le monde : les musulmans en abattant les animaux dans les mêmes machines que celles qui abattent les porcs et le consommateur lambda en lui imposant une pratique religieuse étrangère aux valeurs bretonnes et européennes.

Adsav! P.P.B réclame une traçabilité complète des produits alimentaires afin de savoir si nous mangeons des aliments halal à notre insu.

N.B: le halal est une méthode d’abattage rituelle consistant à égorger l’animal vivant, non étourdi, et à le laisser se vider de son sang. Rappelons que le Code rural interdit le non étourdissement mais accorde une dérogation pour les rites israélites et musulmans, contrairement à la Suisse par exemple.

Pendant ce temps là, des Bretons ont été condamnés pour avoir porté symboliquement un bélier sur leur dos lors de jeux traditionnels !

Pour le kuzul meur,
Ronan LE GALL

Partagez sur les réseaux soxiaux !