Daoust hag-eñ e vefe berzet ar brezhoneg e Breizh ?

peine_de_mort21Daoust hag-eñ e vefe berzet ar brezhoneg e Breizh ?

Kistreberzh : emaomp o paouez bout kelaouet e vefe bet nac’het ur wech ouzhpenn ur chekenn vrezhonek.

Ar wech-mañ n’eo ket gant un aozadur publik gall bennak boazet d’hen ober, met gant un embregerezh prevez, ur bank, an hini eo.
Kef espern Kistreberzh a gemer perzh, ha n’eo ket un dra dibaot evit ur bank, e politikerezh enepbrezhonek ar Stad gall dre ma’z e vez nac’het gantañ gwirioù ar vrezhonegerien ha re an holl vreizhiz d’ober gant chekennoù brezhonek ma fell dezho.

Atav e vo diskuliet hardizh gant Adsav !, Strollad Pobl Vreizh, troioù enepbreizhek seurt-se. Arabat eo d’an embregerezhioù, breizhat pe get, oberiant e Breizh lakaat an dorn er c’hilstourm enepbrezhonek.

Goulenn a ra groñs Adsav ! d’an holl re a sav a-du gant ar stourm evit ar yezh klemm ouzh dorikelloù holl gefioù espern Breizh.

Kevrenn Bro Ereg

Le Breton est-il interdit en Bretagne?

Questembert : Nous venons d’apprendre qu’un chèque en breton a une nouvelle fois été refusé, non pas par un organisme public français coutumier du fait, mais par une entreprise privée.

Cette fois-ci, et ce n’est pas la première fois, c’est une banque, en l’occurrence la caisse d’épargne de Questembert qui se fait le relai de la politique d’éradication lente et continue du breton de la part de l’État français en Bretagne.

Adsav! le parti du peuple breton ne cessera de dénoncer ce genre de pratiques dignes d’un autre siècle. Les entreprises bretonnes et étrangères présentes en Bretagne ne doivent plus se faire complices du combat, ridicule et réactionnaire, anti-langue bretonne.

Adsav! le parti du peuple breton demande aux bretons favorables au breton de se plaindre directement aux guichets de leurs agences caisse d’épargne de la Bretagne historique.

Kevrenn Bro Ereg

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Lacuson

    De Excidio Britanniae

    (Dark Age history)

  • Yannick

    Pourquoi pas un chèque en arabe tant que l’on y est!

  • Wunderbar, das ist genau das, wonach ich schon lange gesucht habe

  • Pierre Guillemot

    La priorité du groupe caisse d’épargne est ailleurs, voici ce qu’on peut lire sur leur site :

    Le Groupe BPCE partenaire de « Nos Quartiers ont des Talents »
    01 Octobre 2010 – Jean-Luc Vergne, directeur général Ressources Humaines, membre du directoire de BPCE, et Yazid Chir, président et co-fondateur de « Nos Quartiers ont des Talents » ont signé le 20 septembre dernier à BPCE, une convention de partenariat ainsi que la Charte d’engagement Entreprise, en présence de collaborateurs et de jeunes diplômés suivis par l’association.

    Nos Quartiers ont des Talents

    Aux termes de cet accord, BPCE sollicite l’engagement de ses cadres dirigeants et managers pour parrainer des jeunes diplômés, issus de quartiers populaires, dans leur recherche d’emploi. Au-delà de l’organe central, c’est l’ensemble des entreprises du groupe qui sera associé au déploiement de l’opération.

    Le lancement du partenariat avec  » Nos Quartiers ont des Talents  » marque la volonté du Groupe BPCE d’accompagner l’action de l’association en faveur de l’égalité des chances et de l’insertion des jeunes. Il s’inscrit dans la démarche socialement responsable d’un groupe attaché aux valeurs coopératives de solidarité, d’équité et de proximité.

     » Les sujets liés à l’emploi des jeunes et à l’intégration sociale, même s’ils ne sont pas nouveaux, se présentent aujourd’hui avec une acuité qui justifie la mobilisation des acteurs économiques et, a fortiori, du Groupe BPCE « , a déclaré Jean-Luc Vergne avant de souligner que « la diversité constitue un facteur de progrès social et sociétal, mais aussi de performance économique : nous devons nous entourer de profils variés, reflétant la société. Cela nous permet de mieux comprendre et, par là même, de mieux satisfaire notre clientèle « . Pour Yazid Chir,  » l’appui d’un groupe bancaire avec les spécificités régionales est un atout pour notre développement. Le fait que Jean-Luc Vergne nous suit depuis 2008 et maintenant BPCE, est un gage de reconnaissance de notre travail et pour nous une fierté « .

    Dans le prolongement de cette signature, le Groupe BPCE participera aux 1ères Rencontres nationales de  » Nos Quartiers ont des Talents « , les 23 et 24 novembre prochain, en espérant y associer des marraines et parrains mobilisés pour faire émerger les nouveaux talents.

  • LG

    entre Le Gall, nous comprenons-nous ?