Jean-Jacques Le Chenadec. 6 ans déjà ! Dalc’homp soñj !

Quand certaines victimes font la une des médias, d’autres meurent dans l’ignorance de l’establishment médiatique. ADSAV!, Le parti du peuple breton, n’oublie pas ses compatriotes.

6 ans déjà que monsieur le Chenadec est mort sous les coups d’une « chance pour la France », dans l’indifférence totale, et après 5 ans de prison seulement pour Sallahedine (en comptant les remises de peine). Ce criminel est sûrement déjà dehors… Le meurtrier s’amusait a brûler des poubelles quand Jean-Jacques promenait son chien. Deux vies bien opposées et une rencontre au résultat sanglant. Toujours le même : la violence gratuite qui s’est conclue ici par la mort d’un innocent. Mort sous les coups, et oublié de tous.

Pas par nous, pas le 4 novembre 2010 où nous aurons une pensée qui nous habitera : « de bruyères, d’ajoncs et de granit, mais surtout de Bretagne »

pour le kuzul meur,
Frederic Thetiot

Partagez sur les réseaux soxiaux !