La Douma russe reconnaît le crime de Katyn

La chambre basse du Parlement russe (Douma) a adopté vendredi une déclaration reconnaissant le massacre de milliers d’officiers polonais par le NKVD en 1940 à Katyn comme un « crime » ordonné par Staline.

Les documents publiés, restés de nombreuses années dans les archives secrètes, ne font pas que dévoiler l’ampleur de cette terrible tragédie, mais témoignent aussi du fait que le crime de Katyn a été commis sur l’ordre personnel de Staline et d’autres dirigeants soviétiques.

La responsabilité de ce méfait a été imputée dans la propagande soviétique aux criminels nazis [ce qui a entretenu] la colère, l’amertume et la défiance du peuple polonais.

Le Parlement russe exprime « sa compassion profonde à toutes les victimes de cette répression injustifiée, à leurs familles et leurs proches ».

Le président russe Dmitri Medvedev va lancer une campagne de « déstalinisation » de la Russie en rappelant aux Russes les crimes commis par le dictateur soviétique Joseph Staline. Cette campagne comprend entre autres une dé-classification des archives secrètes soviétiques, les recherches des restes des personnes qui ont péri dans les camps et l’installation de nouveaux monuments pour commémorer les victimes.

Partagez sur les réseaux soxiaux !