Cantonales 2011 – Union sacrée pour la Bretagne

Communiqué de presse du 07 mars 2011
Adsav, le parti du peuple breton communique :


Cantonales 2011 – Union sacrée pour la Bretagne


Adsav! le parti du peuple breton, ne présentera aucun candidat aux prochaines élections cantonales. En effet, une modification discrète du code électoral ne donne pas les mêmes chances qu’auparavant aux petits partis.

D’autre part, ce mandat sera un mandat au rabais en raison de sa courte durée. Avec la réforme des collectivités locales, 3 500 conseillers territoriaux succéderont aux 6 000 conseillers généraux et régionaux actuels dès 2014. Les modalités de cette élection sont définies et les nouveaux conseillers seront élus au scrutin uninominal majoritaire à deux tours dans des cantons élargis, ce qui ne sera pas plus favorable aux petits partis politiques.

Adsav! ppb, résolument tourné vers l’avenir, a décidé de porter toute son attention sur les moyens à mettre en oeuvre pour que les petits partis soient entendus lors de ces élections de mars 2014.

Adsav! ppb ne présentera pas de candidat en mars 2011, mais ne s’abstiendra pas!

Natif de Rosporden, Ronan Le Gall, actuel porte-parole d’Adsav! ppb, rappelle qu’il ne faut pas se tromper et que ce n’est pas parce qu’une affiche mentionne la Bretagne que son candidat et ses préoccupations sont bretons.

Nous tenons à préciser que la liste Jeune Bretagne, qui se présente dans deux cantons, Fouesnant et Rosporden, n’a aucun rapport avec Adsav! et que, même si elle en reprend le slogan « Bretons, Maîtres chez nous », elle n’est en réalité que l’émanation d’une officine française des plus ambigüe peinturlurée en Gwenn ha du. Son candidat -pas plus breton que sa liste- a été parachuté à Rosporden dans l’unique but de tromper les électeurs bretons et de bénéficier d’une confusion que nous jugeons malsaine.

Adsav! le parti du peuple breton, appelle tous les Bretons à faire barrage à ces contrefaçons de bretons « Made in France » et à ne pas faire d’amalgames douteux.

Fort des vives recommandations de Pêr Lemoine au congrès du 16 février dernier, qui appelait à transcender les clivages politiques pour sauver la langue bretonne, Adsav! le parti du peuple breton, appelle tous les Bretons et les Bretonnes à faire l’union sacrée pour la Bretagne et à voter, partout, pour les candidats qui défendent le breton comme langue à part entière.

A Rosporden, Adsav! le parti du peuple breton, appelle à voter pour Monsieur Jean-Michel Le Naour sur la foi de ses déclarations en faveur de la langue bretonne. Il nous apparaît comme le seul candidat défendant un intérêt breton.

De Rosporden à Fouesnant, pas une voix pour la contrefaçon Jeune Bretagne, votez et soutenez l’intérêt général, votez pour le breton comme langue à part entière !
A Rosporden, pour les élections cantonales, c’est Jean-Michel Le Naour, soutien de la langue bretonne !

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Pierre Guillemot

    @ Michel : Ne trouvez-vous pas que les luttes intestines ont assez duré ? Travaillons ensemble à l’indépendance ou au minimum à l’autonomie de notre pays, la démocratie se chargera du reste ensuite. Pour l’instant nous sommes enchaînés à la France, pourquoi se déchirer en plus entre bretons ?

  • lisez bien entre les lignes cher ami, vous verrez peut être que la réponse de Mr Le Naour est bien plus complexe qu’elle ne laisse le paraître. je le cite « Mon engagement en faveur de la langue bretonne est partagé par de nombreuses personnes au-delà des traditionnels clivages politiques. » . il ne nous rejette donc pas..

    ps: merci d’utiliser une adresse mail valide pour poster, faute de quoi vous serez banni, merci de votre compréhension.

  • Michel

    L’UDB a répondu de manière scinglante qu’il rejetait tout ce qui venait de vous. La messe est dite. Quant au PB? Il est un parti opportuniste s’alliant avec le tout venant au grés des élections : Troadec, un parti écolo français, le Modem, alors avec ADSAV pourquoi pas mais le PB n’est pas un parti breton, c’est un truc de notable pour avoir quelques places d’élus payés par l’Etat.

  • bonjour,
    nous ne demandons pas d’alliance, nous exprimons juste notre pensée sur une situation bien précise et une façon de faire de la part d’une officine jacobine malgré son patronyme.

  • Henri

    sympatisant du PB, je vous sent un peu utopiste de croire que l’UDB accepte votre alliance, mais avez vous des contact avec le PB car il présente des candidats il me semble.

    Cordialement

  • Pierre Guillemot

    Le pouvoir hexagonal pipe les dés afin de faire la part belle aux cartels que représentent les gros partis politiques français tout en bafouant la démocratie une fois de plus en toute impunité en barrant la route par des « mesures-magouilles, aux petits partis politique.

    bravo de dénoncer la supercherie du mouvement politique français (zids) « jeune Bretagne »