C’est le jour de Yann Fouere. Qu’il soit joyeux !

C’est le jour de Yann Fouere. Qu’il soit joyeux !

Il y a 101 ans, naissait loin de Bretagne, un de ses plus ardents défenseurs. En ce jour anniversaire, les jeunes réunis en camp d’été dans la baie de Saint-Brieuc ont souhaité se souvenir et remercier vivement Yann Fouere. Un passage à la fondation a été programmé.

« L’intérêt de la Bretagne et du peuple breton était toujours de démanteler cette forteresse. […] J’avais essayé de le faire avant la guerre, de même que pendant l’Occupation car Vichy ne faisait que continuer Paris avec moins de moyens. […] Il n’en restait pas moins qu’en 1956, c’était encore dans le cadre de l’Etat français que le combat d’émancipation devait se poursuivre. Ce cadre était archaïque et dépassé mais il existait toujours. Seuls les combats nationaux de nos peuples étaient capables de le briser : avec l’aide si possible et en compagnie de tous ceux qui, en Europe, menaient des combats similaires. Martray le pensait aussi, et ceux qu’il animait. Il avait, grâce à l’appui du mouvement français La Fédération, que dirigeait André Voisin, repris le combat [… ] Il s’était en même temps efforcé d’élargir le combat en créant en 1949 l’Union fédéraliste des communautés ethniques européennes. C’étaient bien là les deux aspects, les deux faces du combat qu’il fallait conjointement reprendre et poursuivre. » ( » La maison du Connemara  » , p. 292).

Avec la publication de L’Europe aux cent drapeaux en 1968, Yann Fouere donne un jour nouveau, un sens et un avenir au combat nationaliste breton.

Those who cannot remenber the past are comdemned to repeat it. (George Santayana)

Parce que celui qui ne connaît pas son passé est condamné à le revivre, Adsav a choisi de ne pas oublier ceux qui ont forgé un certain combat pour une reconnaissance de la Bretagne comme Nation.

C’est votre jour Yann. Qu’il soit joyeux !
Respect !

Le kuzul meur.

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Respect ! C’est effectivement le mot qui vient naturellement à l’esprit lorsque l’on évoque le nom de Yann Fouéré, De son esprit est né le chemin que nous empruntons aujourd’hui. Puissions-nous léguer aux générations futures ce précieux héritage, pour le salut de notre patrie et bien au-delà pour celui de l’Europe et des peuples qui la compose.

  • LIEVEN

    Qu’il repose désormais en paix , lui qui nous a donné l’exemple pour construire une Europe des peuples pour une véritable démocratie populaire ..
    vive l Europe aux cents Drapeaux
    vliegt de blauwvoet..storm op zee

  • Meriadeg

    Deiz ha bloaz laouen Yann…. et tous mes meilleurs souvenirs pendant ces longues années de lutte ensemble pour notre peuple et notre patrie.