Unesco: Atlas interactif des langues en danger du monde

http://www.unesco.org/culture/ich/index.php?pg=00206

Article à ce sujet paru dans Ouest France du 31/03/2009:

Les petites langues de l’Ouest sont en danger
« 6 700 langues sont parlées aujourd’hui dans le monde. La moitié est en danger de disparition d’ici 2100,selon l’Unesco. C’est le cas du breton, du gallo et du normand.
L’Unesco vient de publier la troisième édition de son Atlas interactif des langues en danger du monde (www.unesco.org/culture). Les précédentes datent de 1996 et 2001. En France, toutes les langues minoritaires sont classées entre « vulnérable » ou « sérieusement en danger ». Trois de ces langues sont parlées dans l’Ouest : le normand, le gallo (proche de l’angevin) et le breton.

206 000 personnes parlaient breton en 2007, dans les quatre départements de la Bretagne administrative, soit 13 % de la population. Elles étaient 111 500 en Finistère, 43 750 en Côtes-d’Armor, 33 250 en Morbihan et 6 000 en Ille-et-Vilaine. L’Unesco retient le chiffre de 250 000, en tenant compte des expatriés et de la Loire-Atlantique. Les bretonnants représentaient 20 % de la population en 1997. Ils ne seront plus que 9 % dans huit ans et 4 % en 2043.

Aucune étude similaire n’a été réalisée pour le gallo et pour le normand, parfois considéré comme une variante dialectale du français. »

C’est la France de la diversité…trist eo.

Cian

Partagez sur les réseaux soxiaux !