Attentats de Liège et d’Oslo : point de vue d’un wallon

Attentats de Liège et d’Oslo : point de vue d’un wallon
Gwalldaolioù Liege hag Oslo: soñjoù ur Belgian a-wir

Setu un danvez filmig hag a vez o vezañ gwelet muioc’h mui war ar rouedad. Enni ur Belgian a-wir a ro e zoare da welet an traou a-zivout ar gwalldaolioù diwezhañ a zo bet en Europa.
Voici une vidéo qui se fait connaître de plus en plus sur internet. Dans celle-ci un wallon nous donne à voir son point de vue sur les derniers attentats qui ont secoués l’Europe.

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Lacuson

    Cette dramatique histoire me rappelle un vieux comte des pays d’Oc que j’ai lu il y a longtemps ; et qui est resté dans mes souvenirs.
    Il me semble qu’il s’intitulait «Bernard Sicart de Marvejuols ».

    En voici un résumé :

    A la fin de la cruelle croisade contre les Albigeois (qui n’étaient que rarement Cathare) un chevalier ‘’faïdit’’ – Bernard Sicart de Marvejuols – ayant survécu à la défaite, s’en retournait vaincu sur ses terres perdues en haut d’un plateau cévenol.
    Les villages de l’endroit ayant beaucoup souffert d’épidémies et de famines durant cette croisade leurs habitants y avaient perdu la raison.
    Ils rejetaient toute vérité pour fausse et vénéraient les mensonges à la mesure de leur outrance.
    Ils se comportaient en tout de manière insensée et tenaient donc pour insensé celui qui n’était pas devenu insensé lui-même.
    Bernard Sicart de Marvejuols fût donc exclu à tout jamais, et de sa terre, et par les siens, qui le jugèrent fou.

    Je pense qu’il est des moments fatidiques dans l’Histoire des peuples où la ‘’raison’’ n’existe plus.
    Où ceux-ci n’ont plus le choix qu’entre deux folies de trouver celle qui sera la bonne.

    Je pense que cela s’est passé déjà plusieurs fois dans l’Histoire.
    Par exemple il y a environ deux mille douze ans à Jérusalem.
    Puis une autre fois 622 ans plus tard à La Mecque en Arabie.

    Je pense que si tous les fous ne sont pas des prophètes ; de tous les ‘’prophètes’’ aucun n’a pas été pris à un moment donné pour un fou.

    Je pense que s’il existe une force divine (ceci dit je ne suis aucunement porté la dessus) elle est au-delà de notre sens commun du bien ou du mal.

    Je pense qu’à par certain ‘’prophètes’’ (et encore, est-ce bien sûre ?) aucun d’entre nous ne pourra prétendre voir ou toucher ‘’Dieu’’ sans s’y bruler les yeux et les mains.