Présidentielle française: abstention bretonne!

Le 1er tour de l’élection présidentielle française aura lieu le 22 avril prochain. Comme à chaque élection les candidats se transforment en père noël, promettant tout et n’importe quoi, dans le seul but d’obtenir les voix des Bretons. Pour nous militants politiques bretons, un constat s’impose : aucun candidat n’est à même de proposer des solutions valables pour notre pays, nation invisible, opprimée et dissoute dans l’empire de France.

Tous les candidats, sans exception, font partie du système qui maintient les Bretons sous tutelle coloniale, tutelle qui est de nature à nous assimiler et nous faire disparaître en tant que peuple. Tous s’opposent à la réunification de la Bretagne ou à la ratification de l’amendement Le Fur-De Rugy permettant cette réparation historique.

Les députés socialistes de Bretagne se sont abstenus ou ont voté contre ! François Hollande, en déplacement à Brest, ne faisait d’ailleurs pas de mystère en janvier dernier : « nous ne ferons pas, je vous le dis, une décentralisation spécifique à la Bretagne. Parce que nous sommes dans un État où la République est une et indivisible.» Cet homme est contre tout changement. Il refuse le droit au peuple breton de décider par lui-même, une contradiction avec les résolutions des nations unies qui prévoient le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Une conception très particulière de la démocratie pour le candidat socialiste!

Nicolas Sarkozy n’est pas mieux, étant tour à tour opposé puis partisan de la ratification de la charte européenne sur les langues dites régionales. Comment dire tout et son contraire en l’espace de 3 jours. Sérieux l’UMP ?

Quant à Jean-Luc Le Pen et Marine Mélenchon, leur position est on ne peut plus claire : en fidèles héritiers de la Terreur révolutionnaire et de la république jacobine, ils sont contre toute forme de régionalisation ou d’autonomie des « régions » et contre tout ce qui n’est pas bleu blanc rouge. Aux armes citoyens !

François Bayrou (qui a au moins eu la délicatesse de nous répondre) et Eva Joly se montrent réceptifs à certaine revendication bretonne (linguistique, territoriale…). Démagogie ? Sans aucun doute car toute proposition de loi ne franchira jamais l’obstacle constitutionnel sans une révision de la Constitution française !

Nous ne perdrons pas de temps à parler des deux candidats trotskystes qui rêvent du grand soir et se croient encore sous l’ère bolchévique, ou de Jacques Cheminade qui a pour principal projet de créer du tourisme sur Mars, de Nicolas Dupont-Aignan, républicain et jacobin français vivant toujours dans les années gaullistes.

Ils réclament tous notre vote mais nous méprisent, ou certains nous haïssent purement et simplement. Tous souhaitent nous maintenir dans la prison France !

Ne nous leurrons pas : soutenir un candidat à l’élection présidentielle revient à soutenir un candidat qui souhaite nous rayer de la carte, conformément aux souhaits de la république française.

Adsav ! Le Parti du Peuple Breton donne donc pour consigne de ne pas voter le 22 avril.

Ni blanc, Ni nul ! En effet, à ce jour, le vote blanc est une participation déguisée à cette élection et non un refus politique et nationaliste breton.

Nous ne sommes ni pour une prolongation de la Vème république française, ni pour l’avènement d’une VIème république. La France n’aime pas les peuples qu’elle embastille. La France est par essence anti-démocratique. « Les français n’aiment pas la liberté et ont besoin d’avoir un maitre » disait Chateaubriand. Le peuple breton, lui, la souhaite de tout son cœur.

Seule une république bretonne dans une Europe des peuples donnera cette liberté à la Bretagne et à son peuple !

Bevet Breizh, bevet Europa !

Kuzul Meur Adsav!

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Dao ha dao!

    Score des élections:
    François Hollande arrive en tête avec un score compris entre 28,4 et 29,3%. Nicolas Sarkozy affiche un score compris entre 25,5 et 27%. Marine Le Pen, elle, obtient entre 18,2 et 20%, score historique pour le front national qui fait une percée évidente en Bretagne.

  • Alala

    La france aux Français? La Bretagne aux Bretons!

  • Dao ha dao!

    Bretagne réveille toi!
    Breizh Adsav!

  • bzh

    Meme marine a mis la testa maura a son meeting en corse. Y’a pas, les capuches a trous ca paye.

  • Youenn Drezen

    Meeting de Sarkozy hier à Morlaix, salle comble avec du monde qui reste dehors.

    Marseillaise reprise par l’assistance.

    Une image en cadeau, le chef français chez les bouseux bretons.

    http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/a-cinq-jours-du-premier-tour-sarkozy-se-rejouit-des-surprises-7171832.html

    On est vraiment un peuple d’imbéciles.

  • Dao ha dao!

    Pour la france que nous avons connu et combattu c’est la fin des haricots, les chrysanthèmes les fleurs et couronnes seront bientôt de sortie…La vraie réflexion à avoir est comment s’organiser nous Bretons en vue de ne pas sombrer avec « l’homme malade de l’Europe » et là il y a du boulot!
    Bretoned bezomp kengred!

  • Pierre Guillemot

    Je m’attendais à cette prise de position d’Adsav PPB et je l’approuve sans aucune restriction. Par contre je ne suis pas certain que tous les sympathisants puissent résister à la légitime colère contre la politique odieuse des oligarchies françaises de ces dernières années et il est probable que beaucoup se déplaceront malgré tout pour voter contre les pires : UMPS, MERLANCHON-POUTOU ou autre JOLY. Pour ma part je suivrai la consigne d’Adsav car le vote-défoulement n’est qu’une illusion, le système étant cadenassé depuis bien longtemps.

  • Tarzh-kurun

    @cosdom : Il est bien dommage qu’on ne puisse pas publier des documents sur ce blog, je me serai fait le plaisir de porter à l’attention du public le courrier du comité régional des pêches de Bretagne (courrier que tu as du aussi recevoir) exigent des professionnels, une taxe supplémentaire tout en expliquant que les ressources des comités des pêches baissent du fait de la faillite de nombreux pêcheurs et qu’il faut donc ponctionner d’avantage de fric sur le dos de ceux qui restent. Peut-être n’ont-ils pas compris qu’avec des augmentations annuelles de 100 à 600 % des droits de pêche qu’ils prélèvent, il ne restera plus d’ici 5 ans un seul mouton à tondre ? Les comités des pêches qui ne sont pas représentatifs de la profession, sont depuis ces dernières années rentrés dans une politique de liquidation de la pêche bretonne. Merci Jospin qui fût à l’origine de la réforme des dits comités, merci aussi à Sarkozy qui devait réformer les comités du racket mais qui s’est contenté de faire semblant comme à son habitude. L’avenir est sombre pour ces métiers de la mer et comme l’indépendance n’est pas pour demain, il faudra changer de métier pour ceux qui le peuvent encore et pour les plus vieux se contenter des quelques miettes de notre production que voudrons bien nous laisser les instances bureaucratiques !

  • cosdom

    Pensez vous vraiment qu’ont puissent enfin redevenir libre et enfin pouvoir vivre de notre travail sa fait un an que je suis patron pecheur et pour l’instant ja ne me suis encore pas versé un salaire par contre payer si payer sa il faut faire que tu ai de l argent ou pas maintenant pour travailler et gagner de quoi faire vivre ta famille du dois d’abord faire vivre le comité local des peches, les affaire maritime, l énime, la coop marine, la caisse des alocs… je vais etre obliger d’arreter je n’ai plus les moyens de travailler sa coute trop cher quel vie de con, ras le bol de tous ces crétins qui volent notre bien.

  • Brenn

    Comme l’écrivait Chateaubriand, il est des temps où il faut être économe de son mépris, à cause du grand nombre de nécessiteux.

    http://storage.canalblog.com/38/30/129634/74634162.jpg

  • Glaz

    C’était couru d’avance : il n’y en aura jamais un(candidat-président)pour rattraper l’autre.
    Qu’ils se démerdent donc en hexagonie orientale avec leur présidentielle franco-française, les Bretons n’ont rien à attendre de leurs magouilles.
    L’abstention est donc notre seule réponse raisonnable à ce scrutin, et il sera intéressant de la chiffrer en vue des prochaines législatives où sur un plan local il sera plus facile de comptabiliser les voix de ceux qui auront à coeur de faire entendre leur différence, pour peu qu’il y ait un (ou des) projet(s) porteur(s)!.

    Reçu 5/5. Bevet Breizh.