Discrimination religieuse à Rennes: Adsav! ppb saisit le Procureur!

Le 20 avril dernier, nous relations les propos de Jean-Claude Robert, président de la DDEN d’Ile et Vilaine, concernant la polémique autour du conservatoire de l’école publique (http://blog.adsav.org/3388/cathophobie-ordinaire-fois-encore-enepkatolegezh-boz-ur-wech-choazh/).

Si Daniel Delaveau, maire PS de rennes, s’est dit choqué par cette affaire, force est de constater que les forces antiracistes hystériques sont bien muettes sur le sujet. Imaginons un seul instant que ces mêmes propos aient été tenu à l’encontre des musulmans : manifestations, plaintes en rafales, lynchage médiatique etc…

Dans ce souci d’équité, Adsav ! Le parti du Peuple Breton vient d’interpeller le procureur de Rennes, afin de lui rappeler les articles 225-1 et 225-2 du code pénal, relatifs aux discriminations, qu’elles soient  » raciales  » ou religieuses.

Il ne s’agit nullement, de notre part, de faire du prosélytisme catholique, mais juste de rétablir des faits qui restent souvent impunis dès lors qu’il s’agit des attaches bretonnes et européennes.

Vous trouverez ci-dessous le courrier expédié au Procureur de Rennes.

 

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Xad

    Oups, je voulais écrire « analyse » et non « preuve »… Désolé.

  • Xad

    Pauvre Lacuson… 3 litanies de révisionnisme et d’imprécations sans aucun rapport avec la réalité, et ça s’appelle une « preuve » !!!

    Revenons au sujet du billet : bravo à ADSAV pour le rappel à la loi ; quel que soit son opinion personnelle, on ne peut être que fatigué du sempiternel « deux poids, deux mesures » qui règne dans l’application des lois…

  • Lacuson

    PS : il ne s’agit ici pour moi que d’une analyse politique et historique ; pour le reste je n’ai ni le gout ni la prétention de m’occuper de ‘’religion’’ et, bien qu’issus de familles catholiques depuis toujours, devant le vide, la mièvrerie et le masochisme suicidaire des débiles qui forment le clergé d’aujourd’hui (du petit curé au Pape de Rome), j’ai demandé et obtenue d’être clairement ‘’rayé de leurs affiliés’’.
    Qu’ils aillent au Diable !!! (S’il existe).

  • Lacuson

    La suite est Historiquement connue.
    Et c’est encore là un point où l’on mesure toute la confusion et le mensonge actuel : jamais les Juifs n’ont accepté et reconnu le message de Jésus Christ.
    Ils l’ont toujours considéré comme un faux prophète.
    Si en effet un salut est espéré ; pour les vrais chrétiens comme pour les juifs, concernant ces derniers une des conditions centrales pour qu’il se fasse est leur conversion véritable.
    Sinon ils ne pourront n’être tolérés qu’à la condition impérative d’être des ‘’dhimmis’’ avant l’heure en terres chrétiennes et d’être tenus à l’écart des Chrétiens pour ne point les pervertir.
    Cela fût fait, tout au moins dans l’esprit et avec des degrés et modalités variables, jusqu’au concile de Vatican II.
    Et là, coup de théâtre … tout s’est inversé !
    Ce sont les clercs du Christianisme qui se sont insensiblement laissés subjugués à ‘’l’esprit du temps’’ et qui se sont lentement mais surement engagés sur le chemin du reniement de leur foi et de l’abjuration !
    Je le dis clairement ici : les clercs soit disant Catholiques d’après Vatican II ne représentent plus rien d’autre que l’église du vide et du reniement !
    Ils ne sont plus que des larbins renégats, des sous-fifres méprisés et méprisables mendiant leur ‘’salut’’ dans l’antichambre réservée aux ‘’goys’’ du grand ‘’Sanhédrin’’.

    Nous en sommes revenus au point zéro où tout a commencé … en bien pire. »

  • Lacuson

    Sur les origines spirituelles, historiques, et d’aucuns ajouterons divines, du Catholicisme et sur son état actuel, ce petit exposé personnel que l’excellentissime hebdomadaire RIVAROL (n° 3042 du 13 avril 2012) me fit l’honneur de publiée dans sa rubrique ‘’Droit aux lettres’’ :

    « Puisque nous sommes en période de Pâques Chrétiennes je prends ma plume pour écrire et démontrer à quel point la confusion des repères et l’inversion des valeurs s’attaquent avec une diabolique précision à tous nos fondamentaux.
    Parmi ceux-ci, évidemment, la syntonie qui se produisit entre les peuples d’Europe et le Christianisme.
    Jésus de Nazareth à bien existé (même si il y a un décalage de quelques années sur son année de naissance).
    Il n’est évidemment pas né n’importe quand et n’importe où.
    Une de ces périodes charnière où tout peut basculer, où tout doit basculer.
    Dans un lieu où l’Histoire et l’espace se rencontrent et semble masquer une porte qui s’ouvrirait vers une nouvelle dimension.
    Pour les Chrétiens la période et les évènements qui suivirent sa naissance est fondamentale, elle est LE point nodale.
    Des points nodaux du temps historique en des lieux (presque) tout aussi nodaux ils y en eu d’autres par la suite qui tous ont laissé leur jalon en un lieu figé à la croisé de l’espace et du temps : Rome, la Révolution de 1789, la prise du pouvoir par les bolchéviques … pèle mêle et sans autre ressemblance entre eux que les profondes fractures qu’ils ont figées dans l’Histoire et dans l’espace géopolitique, et cette alternance entre la victoire des bâtisseurs de continuité ou de celle des partisans du principe : « du passé, faisons table rase ! ».
    Maintenant il faut en revenir en ce temps et en ce lieu précis, et puisque nous sommes en période de Pâques Chrétiennes cela tombe bien, au moment où tout a basculé :
    Quand Ponce Pilate demanda au grand prêtre du Sanhédrin de choisir entre Barrabas et ce Jésus Christ lequel des deux serait crucifié celui-ci désigna sans hésiter le second.
    Devant l’étonnement des Romains il fut répondu : « Que son sang et sa mort soit sur nous et nos enfants pour l’éternité »
    Et pour cause, ce que demandait ce Jésus aux Juifs c’était purement et simplement d’abjurer de l’ancienne alliance (enfin ‘’ancienne’’ pour ceux qui deviendront Chrétiens) pour la remplacer par la nouvelle.
    Si pour les ‘’gentils’’ (les non-juifs) jugés aussi naïfs qu’innocents il ne s’agissait que de se préserver, par la nouvelle Alliance, d’une déchéance morale à venir, pour les Juifs il s’agissait de bien plus : de se purifier des forces mortifères qui avaient fait d’eux l’élément central (et le moteur ?) de cette déchéance en devenir.
    Non pas seulement, comme pour les non-juifs, de se repentir de leurs erreurs (et de se garder de celles à venir) mais d’abjurer de leurs erreurs !

  • Lacuson

    Il serait bon également de savoir si cela veut encore dire quelque chose aujourd’hui que ‘’Catholique’’ ?
    Un organisme, une idéologie, une religion … vidé de sa vie propre, qui ne réagit plus à sa lente déliquescence peut être considéré en état de quasi mort clinique.
    Et c’est objectivement l’état actuel de la religion Catholique.
    Après il ne faut pas s’étonner si, tout pouvoirs constitués ne pouvant s’exercer sans trouver sa justification dans une morale sacralisée, d’autres ‘’religions’’ prennent la place laissée vacante.
    Dans tout l’ouest notamment, et dans votre Patrie de Bretagne donc, il semble que la ‘’Franc-maçonnerie’’ se soit particulièrement développé dans l’espace laissé libre ; avec tout ce que cela implique de morale ‘’universaliste’’, abstraite, jacobine, déshumanisée et cul-cul.
    Ailleurs l’Islam s’impose massivement et sans complexe, sans parler d’une autre religion sémitique …
    Faut-il s’en étonner ?

  • bzh

    Bonne initiative d’adsav, concrete.

  • les DDen sont de véritables commissaires politiques, affichés en tant qu’anti bretons:
    http://www.contreculture.org/AT_DDEN.html

  • Dao ha dao!

    Une bonne chose de faite! Ne nous voilons pas la face ce qui est attaqué en permanence ce n’est pas la religion catholique et l’Eglise mais à travers elles le patrimoine des Bretons! Vraiment hâte de voir la réponse du baron français s’il daigne répondre à ses braves sujets Bretons!
    Deuet eo brav! Ret eo bezañ aketus rak ar gasoni enep an Iliz hag he gredourien, hor Breizh Brezhon eo a vez taget drezhe! Mal ‘zo warnon da lenn respont an Aotrou gall, ma sav ar c’hoant dezhañ da respont de sujidi Bretoned Kalonek anezho!