Rave-party : non au saccage de la lande de la Poterie

landes de la poterie bretagneAdsav, le parti du peuple breton, s’est toujours opposé aux réquisitions abusives, saccages en tout genre, et autres nuisances engendrées par les raves parties. La prochaine des ces manifestations pourrait rassembler plusieurs milliers de personnes du 8 au 10 mai, non-stop, à Lamballe dans la lande de la Poterie. Quelle que soit l’opinion que l’on puisse avoir de ces rassemblements acoustiques, les raves parties sont de véritables drames tant pour l’Homme que la Nature. Ces supermarchés de la drogue qui pourrissent notre jeunesse font régulièrement des victimes, tandis que les véhicules, les piétinements et les déjections en tout genre détruisent les sites concernés.

Le choix du site de la Poterie apparaît comme une provocation de plus de la part du sponsor de fait de ces raves : l’Etat français. Pourquoi l’Etat-français, ses préfets et ses ministres s’en prennent-ils toujours à nos sites les plus paisibles et nous imposent ces rassemblements à coup de réquisitions? Cette dérive coloniale, car il n’y a pas d’autre mot, est inacceptable !

La rave party n’a rien à faire sur les landes de la Poterie, ni dans la forêt, déjà bien dénaturées par l’agro- alimentaire et l’extension d’une culture expansionniste. L’Afrique et l’Australie reboisent, nous nous allons bientôt labourer le bitume. Alors que la filière chauffage au bois redémarre, nous détruisons haies, bosquets et futaies. Il y a déjà bien assez de problèmes environnementaux comme cela, pas besoin d’en rajouter : non à la rave !

Roland de la Morinière
Pour Adsav, le Parti du peuple breton

Partagez sur les réseaux soxiaux !