La position d’Adsav!-PPB pour les législatives 2012

Le premier tour des élections législatives aura lieu dimanche 10 juin.

Adsav!, le Parti du Peuple Breton, n’a pas jugé utile de présenter de candidats. En effet, en tant que séparatistes, nous ne voyons aucun intérêt à faire élire des députés français qui ne représentent pas leur circonscription mais sont des représentants de la « nation française » (sic) dans son ensemble. Par ailleurs, la fiction d’un État français encore puissant n’ayant pas prise sur les nationalistes, nous savons que les députés français n’ont aujourd’hui pratiquement plus aucun poids, ceux-ci ne faisant qu’appliquer les directives décidées à Bruxelles. De plus, Paris centre du monde, ne nous laissera que des miettes, trop occupés que sont les politiciens hexagonaux à tenter de sauver ce qui ne peut plus l’être, à savoir l’empire français.

Néanmoins, Adsav!, le Parti du Peuple Breton, n’entend pas rester simple spectateur de ces élections. Il ne nous a pas échappé qu’un certain nombre de candidatures mérite notre attention, voir notre sympathie active.

En conséquence, vous trouverez ci-dessous nos positions pour les circonscriptions où nous avons remarqué que des femmes et des hommes pouvaient au moins en partie rejoindre nos préoccupations.

En Loire Atlantique, nous appelons à voter Alan Coraud dans la 10e circonscription. Nous suivrons avec attention les résultats de Valérie Mereau dans la huitième circonscription.

Dans le Morbihan, nous appelons à voter François le Gal dans la première circonscription, Bertrand Deleon dans la deuxième circonscription, Claudine Perron dans la sixième circonscription. Nous suivrons avec attention les résultats de Marie Ollivier dans la troisième circonscription.

Nous appelons de toutes nos forces à battre les ennemis de la Bretagne déguisés en vert, qui ignorent ou nient à la Loire-Atlantique son caractère breton. Nous constatons avec plaisir que l’Union Démocratique Bretonne tombe enfin le masque. Nous souhaitons également que les Bretons prennent conscience du funeste projet de Michel Grall qui entend bétonner tout ce qui peut encore l’être sur la côte, pour le plus grand bonheur des promoteurs immobiliers et des colons parisiens. Michel Grall veut clairement un nouvel exode massif des bretons pour faire place nette à ses amis bobos parisiens.

En Ille et vilaine, nous soutenons Christophe Daniou dans la première circonscription. Nous lui souhaitons bien du courage face au musée de l’extrême gauche, présente en intégralité dans ce département. Nous suivrons avec intérêt les résultats de la deuxième et de la septième circonscription

Dans les Côtes-d’Armor, nous appelons à voter Yves Pelle, président du parti breton, dans la deuxième circonscription. Dans la troisième circonscription, nous observerons les résultats de Marc Le Fur et de Marie Pecheul. Dans la cinquième circonscription, nous appelons à voter Claude Guillemain.

Dans le Finistère, nous appelons à voter Christian Troadec dans la sixième circonscription. Nous soutenons les candidats de la plate-forme « Bretagne nous avons foi en toi » présent dans les quatrième, cinquième et huitième circonscriptions du Finistère.

Malgré nos divergences politiques, il est temps de reconnaître les personnes qui, par leurs compétences ou leur volonté évidente, peuvent apporter un plus à la Bretagne et au Peuple Breton.

Avec Adsav!, le Parti du Peuple Breton, le rassemblement c’est maintenant.

 

Bez e vo eus tro gentañ an dilennadegoù kannad d’ar sul 10 a viz Mezheven.

N’eus ket fellet da Adsav!, Strollad Pobl Vreizh, kinnig danvez kannaded. Evit gwir, e-giz disrannourien, ne soñj ket deomp e vefe talvoudus evit Breizh dilenn kannaded na zileuriont ket nag o c’horn-bro nag o fastell-vro, met ar vrizhvroad c’hall en he fezh. A-hend-all, gouzout a ouzomp n’eo ket mui ar Stad c’hall ur riez hollc’halloudus dre ma ne ra he dileuridi nemet  lakaat lezennoù Brusel da dalvezout. Ouzhpenn-se ne laosko deomp Pariz nemet an eskennoù, dreist-holl dre m’emañ ar bolitikourion c’hall o klask saveteiñ ar pezh na c’heller ket saveteiñ: an impalaeriezh c’hall.

Neoazh ne fell ket da Adsav!, Strollad Pobl Vreizh, chom da arsellout ha da blediñ ouzh an dilennadegoù nemetken hag hep sevel e vouezh. Merzet hon eus ez eus eus emstriverien welloc’h eget reoù all hag a c’hellomp souten evit abeg-mañ-abeg.

Da neuze, setu amañ da heul hor savboentoù ha hon dibaboù evit ar c’helc’hioù-votiñ hon eus merzet enno maouezed pe wazed a zlefe sevel a-du tamm-pe-damm gant hor prederioù politikel (dezhe da chom hep bout peurvat er c’heñver-se peurvuiañ evelkent).

E Liger-Atlantel e c’halvomp ar Vrezhoned da vouezhiañ evit Alan Coraud en 10vet kelc’h-votiñ. Heuliañ a raimp gant aked disoc’hoù Valérie Mereau en 8vet hini.

Er Mor-Bihan e fell deomp e vefe dilennet François le Gal er c’hentañ kelc’h-votiñ, Bertrand Deleon en eil hini ha Claudine Perron er 6vet kelc’h-votiñ. Sellout  a raimp pizh ouzh disoc’hoù Marie Ollivier en 8vet hini.

C’hoant bras hon eus e vefe trec’het enebourion Breizh treuzwisket e glas hag a nac’h brezhonelezh al Liger-Atlantel. Stadañ a reomp hep displijadur en em ziskouez Unvaniezh Demokratel Breizh evel m’emañ evit gwir a-benn ar fin. Fellout a ra deomp ivez e teufe annezidi ar Mor-Bihan da emoueziañ ouzh gwall raktres Michel Grall hag a fell dezhañ bilirazañ c’hoazh aodoù hor bro, an dra-se evit brasañ mad ar benngaserion hag an drevadennerion c’hall. Anat eo e faot da vMichel Grall harluañ ar Vrezhoned evit laoskel plas d’e vignoned parizian.

En Il-ha-Gwilen e soutenomp Christophe Daniou er c’hentañ kelc’h-votiñ. Heuliañ a raimp gant aked an disoc’hoù en eil hag er 7vet kelc’hioù-votiñ.

En Aodoù-an-Arvor e c’halvomp an dud da vouezhiañ evit Yves Pelle, prezidant Strollad Breizh, en eil kelc’h-votiñ. En trede hini ec’h arsellimp ouzh disoc’hoù Marc le Fur ha Marie Pecheul. Er 5vet kelc’h-votiñ hon eus c’hoant e votfe an dilennerion evit Claude Guillemain.

E departamant Penn-ar-Bed, da echuiñ, e c’halvomp an dud da votiñ evit Christian Troadec er 6vet kelc’h-votiñ. Emstriverion « Bretagne nous avons foi en toi » a soutenomp er 4e , er 5vet hag en 8vet kelc’hioù-votiñ Penn-ar-Bed.

Daoust d’hon diforc’hioù ha d’hon disemglevioù politikel ez ansavomp ez eus tud hag a c’hell, a-drugarez d’o barregezhioù pe d’o youl, degas un dra ouzhpenn da Vreizh ha da bobl Breizh.

Gant Adsav!, Strollad Pobl Vreizh, emañ ar bodadeg diouzhtu-dak!

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Gurvan
  • Gurvan

    Il avait également été invité par Adsav!, il y a maintenant quelques années de cela. J’avoue m’être désintéressé du personnage et de ses écrits depuis un moment déjà. Il y a certainement des choses intéressantes dans ce qu’il dit, mais il y a aussi beaucoup de choses à prendre avec un sérieux recul (je pense à son bouquin La Nouvelle Question Juive par exemple où il défend une ligne pro-sioniste et uniquement anti-Islam à l’image des « Identitaires » et de Jeune Bretagne – Pour ma part, je me défie des pro-Islam comme des pro-Israël). Par ailleurs, le personnage n’est pas très sain.

    Après, tout ce qui peut nourrir la réflexion est intéressant.

  • Pat

    Jeune Bretagne invitera en octobre Guillaume FAYE. Connaissez-vous les théories de ce personnage ? En faisant une recherche sur le net, il transparaît une réputation plus que floue.

  • Gurvan

    Dans la série « je voudrais pousser un coup de gueule contre le racisme, la guerre, la maladie et la bêtise, tu vois… », nous avons Gaël Briand. Beau spécimen d’ahuri politiquement correct.

    http://lapolitiqueduchacal.over-blog.com/article-le-racisme-breton-n-est-pas-meilleur-que-le-racisme-fran-ais-106505687-comments.html

  • Troc’h

    Gwelet e vo.

  • Gurvan

    @Troc’h: ne gomprenan ket ar pezh a gavit dezhe. Evidon-me n’int nemet rannvroelourion evit ul lodenn anezhe ha pennoù-gall da vat evit ul lodenn all. Tu zo en em welet gante war poent-mañ-poent pe oberiadenn-mañ-oberiadenn, hogen en em c’houlenn a ran petra a ra ur breizhour eveldoc’h gant ur strollad ken dister e linenn bolitikel. N’oc’h ket sot koulskoude…

    Ur wezh lavaret se ez eo ret din ouzhpennañ e ouian mat-tre emen emañ an enebour. Un emglev, hag un unaniezh (ha ne vefe ket ur c’hendeuzadur) zoken, zo da gaout a dra sur.

    Marteze e vo ret d’ar stourmerion lavaret o soñj ivez eus an daou du…

  • Dao ha dao!

    Piv ‘ta? tata? Ne vez ket savet ar gaoz amañ a ziwar tud, hogen a ziwar mennozhioù ha luskadoù ne laran ket!

  • Troc’h

    Bevent an Identitelourion ! Me zo a-du ganto. Tud a-feson am eus kejet outo e Breizh Yaouank. Tu a vo da gomz eus an dra-se p’en em welimp…

  • Dao ha dao!

    N’eo ket faos ar pezh a larez s’unir pe c’hoari an treñ bihan…! Gwelloc’h mont d’ar strad ‘vit bout gall.

  • Gurvan

    D’am meno ez ez re bell ganti. Dav eo gouzout ar pezh a dalv « s’unir » evite… Hag ouzhpenn, n’em eus ket c’hoant da vont d’ar strad… 🙂

  • Dao ha dao!

    « Pour l’avenir, les militants de Jeune Bretagne appellent dès à présent l’ensemble des patriotes bretons à s’unir face aux tentatives de destruction de notre terre européenne et celtique. »
    Nann trugarez, Adsav! a chomo Adsav! Memes ma faot mont d’ar strad chom a reio Breizhat penn-kil-ha-troad!

  • Gurvan

    Il faut dire ce qui est : au vu des résultats que j’ai pu glaner ici ou là (je n’ai pas encore acheté le journal), les résultats des candidats bretons (estampillés Emsav ou « identitaires »/anti-radars) sont, dans l’ensemble, franchement mauvais. Ce qui donne d’ailleurs raison à Adsav! qui n’a eu de cesse de rappeler que ces élections législatives sont un scrutin on ne peut plus franco-français : les candidatures marginales par rapport aux grands partis hexagonaux sont réduits à trois fois rien sauf exceptions.

  • Bettelheim

    Je n’en ai rien à fiche que vous appelez à voter pour Monsieur Bertrand Deléon (pour qui pour ma part, je voterais peut-être…) et/ou pour d’autres candidats… Les gens de Bretagne Armorique en général, n’ont pas besoin de vos directives ou même conseils pour voter! [En outre, je ne crois pas qu’au parti dit UDB,la ligne directrice soutienne du béton partout en Loire-Atlantique et en Bretagne Armorique en général, ni qu’elle cherche à nier à la Loire-Atlantique son caractère Breton Armoricain…] Au fait, le nom d’Armorique (et qui fut entre autres utilisé par des rebelles Bretons Armoricains au XVIIème siècle lors du régime de Colbert…) vous choque-t-il aussi? Et vous n’êtes point la Bretagne Armorique, ni même son peuple (formé lui-même de plusieurs peuples je crois, et quoi que vous puissiez en dire (!))! Ne parlez pas au nom de la Bretagne Armorique ou de son peuple (formé lui-même de plusieurs peuples je crois, même si vous le niez (!))! Certains d’entre vous pourrons peut-être dire qu’ »ils ne soutiennent pas certains extrémistes haineux, racistes et violents (…) », mais il me semble fort qu’il se trouve que votre parti compte plusieurs admirateurs parmi de tels individus, et qu’à ma connaissance il ne fait pas vraiment de tri… David Bettelheim, un des descendants du Lieutenant Le Gouvello du Château d’Auray (Lieutenant de ce Château de 1434 à 1446 ou environ…)…

  • bzh

    L’union est la!
    Je soutiens au nom de Breizh!

  • Troc’h

    Mat-tre ! Setu danvez-kannaded a-feson !