[Sondage] Pour la Bretagne, vous préférez ?

Adsav (PPB) vous proposera à l’avenir différents sondages sur des sujets d’actualités ou des sujets globaux, afin que vous puissiez donner votre avis en tant que lecteur du blog d’Adsav. Pour démarrer, un sondage on ne peut plus classique sur les volontés de chacun de voir la Bretagne s’émanciper et prendre son destin en main, ou rester définitivement dans le giron de Paris.

Bretagne libre sondage

Pour la Bretagne, vous préférez ?

  • L'indépendance de la Bretagne vis à vis de la France, mais dans l'Union Européenne. (32%, 162 Votes)
  • L'indépendance de la Bretagne vis à vis de la France et de l'Union Européenne. (32%, 161 Votes)
  • Une dévolution complète au sein de la France comme l'Ecosse. (16%, 79 Votes)
  • Que rien ne change. (12%, 58 Votes)
  • Une autonomie plus large au sein de la France. (8%, 42 Votes)

Total des votants : 502

Loading ... Loading ...

Un seul choix possible.

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • BLEUD

    si notre cinquieme region nous etait rendue se serait deja un bon debut

  • Chapman

    Nous en sommes au stade de la survie en tant que blancs européens (aucune étude sérieuse ne peut contredire ce fait hélas bien réel ) le reste n’est que littérature et rêvasseries utopiques…

    Répondre
    Posté par Gwezenn

    Je veux bien, mais ne serait il pas temps de sortir de l’utopie et de la rêvasserie !!!

  • Gwezenn

    Nous en sommes au stade de la survie en tant que blancs européens (aucune étude sérieuse ne peut contredire ce fait hélas bien réel ) le reste n’est que littérature et rêvasseries utopiques…

  • Chapman

    Bonjour.

    Que faut-il faire alors, puisque nous ne sommes pas reconnus comme un peuple à part entière?

  • Breutaer

    Erwan: « Sinon il aurait fallu proposer toutes les combinaisons de réponses possibles et ça donnerait un sondage à 200 réponses. »

    1 question = 2 réponses possibles
    2 questions = 4
    3 questions = 8

    8 questions = 256 réponses possibles

    Je trouve que c’est gérable.
    (au moins pour la partie question!)

    Mais moi, j’ai mieux, on pose juste 3 questions :

    – Êtes-vous pour l’extermination de la langue bretonne ? (oui/non)
    – Voulez-vous que les Bretons soient minoritaires en Bretagne dans 10 ans ? (oui/non)
    – Voulez-vous que les Blancs soient minoritaires en Bretagne dans 50 ans ? (oui/non)

    Je pense qu’on obtiendrait 95% de oui.
    Ensuite, il ne reste plus qu’à donner les résultats du test.

    Vous avez répondu oui aux 3 questions ?
    Félicitations !
    ça veut dire que vous êtes indépendantiste.

    Parce qu’en dehors de l’indépendance, je ne vois pas comment on va échapper au grand remplacement.

    Ma méthode de sondage serait plus crédible que la méthode employée ici. Quand on voit des gens qui pensent se satisfaire d’une autonomie plus large au sein de la France, on se dit qu’ils ne sont pas réalistes. Ils ne réalisent pas que d’après les prévisions démographiques, les Blancs seront minoritaires en France d’ici 2050 ou même avant. C’est comme si la Bretagne demandait à l’Afrique ou l’Arabie de lui concéder un peu d’autonomie.

    Quant à l’Europe de Bruxelles, c’est devenu une administration anti-européenne. Elle défend surtout l’immigration, sous couvert de défendre les droits de l’homme. Il paraît même que les pays candidats à l’adhésion doivent montrer qu’ils donnent déjà des cours de shoah dans leurs écoles.

  • Gurvan

    Si on parle d’objectif final, il aurait fallu parler de l' »Europe aux cent drapeaux »… 🙂

  • Chapman

    Nous sommes d’accords.

  • Erwan Le Bihan

    Oui, et d’ailleurs cela pourrait faire l’objet d’un autre sondage également, sur le cheminement à suivre pour arriver à l’indépendance.

    Il ne faut cependant pas confondre l’objectif et les moyens pour y parvenir, ici la question porte sur l’objectif final.
    La dévolution à l’Écossaise peut-être un but final pour certains, tout comme cela peut n’être pour d’autres qu’un des moyens d’arriver à un autre but (l’indépendance).

    En ce qui me concerne, je suis favorable à l’indépendance mais je considère que l’étape de la dévolution est une étape obligatoire (mais ce n’est que mon avis et de nombreux exemples contraires existent dans l’histoire même récente)

  • Chapman

    Pour ma part, je ne pense pas que nos compratriotes puissent vouloir sortir de la France et de l’Europe. Par contre proposé un projet politique et économique comme l’Ecosse l’a fait en préambule à un avenir Breizh là oui j’y croirais plus.

  • Erwan Le Bihan

    Gwir eo ! Ça aurait peut être nécessité d’ajouter cette phrase explicative pour éviter les éventuelles confusions sur le sens des votes.

  • Gurvan

    Soit, mais ça explique aussi surement le fort résultat pour cette option « dans l’Union Européenne ». Ce qui pourrait surprendre de prime abord.

  • Erwan Le Bihan

    Les réponses sont plutôt écrites afin de ne soumettre au sondage qu’une seule variation par rapport au contextes actuel, la variation étant la situation politique de la Bretagne. Sinon il aurait fallu proposer toutes les combinaisons de réponses possibles et ça donnerait un sondage à 200 réponses.

    Aujourd’hui la seule structure européenne existante est l’Union Européenne, on en pense ce qu’on en veut mais c’est la situation actuelle. Cela laisse ouvert à un prochain sondage sur le type d’Europe qu’il est souhaité d’avoir.

  • Gurvan

    Deux des réponses sont sans doute mal formulées : celles où il est question de l’Union Européenne. Je pense que comme moi beaucoup ont voté « dans l’Union Européenne » en pensant à l’Europe des peuples et non à voyoucratie bruxelloise (le choix de la Bretagne indépendante vis à vis de la France et de l’UE pourrait sous-entendre « Bretagne seule » et n’est pas satisfaisant pour de farouches partisans de l’unification politique de l’Europe).

  • Jérome Bannier

    L’indépendance de la Bretagne vis à vis de la France et de l’Union Européenne

  • Erwan Le Bihan

    A voté !