Le 7 avril 2013 : une date vitale pour l’Alsace !

Alsace

Votons Oui au référendum alsacien,
malgré les insuffisances du projet.

C’est un événement unique dans l’histoire de la France. Pour la première fois, les habitants d’une région vont être consultés, à leur demande sans que Paris intervienne, sur leur avenir institutionnel et leur statut.

Ce référendum, voulu et organisé par les Alsaciens pour les Alsaciens, va permettre la création du Conseil d’Alsace en fusionnant le Conseil régional et les Départements.

C’est ainsi que nous sauverons notre régime local d’assurance-maladie, notre système d’apprentissage, notre régime concordataire et tous les particularismes qui font la richesse de notre région. Nous prendrons notre destin en main.

Unie face à Paris, crédible face aux puissants voisins suisses et allemands, l’Alsace pourra retrouver son rayonnement d’autrefois.

Vous trouvez que le projet est trop flou et incomplet ?

Peut-être. Rien n’est parfait. Mais c’est infiniment préférable à pas de fusion du tout. Rien ne serait pire que de faire du sur place.


Vous trouvez que les responsables politiques alsaciens actuels n’ont pas fait leur travail et n’ont pas su défendre efficacement nos intérêts ?

Peut-être. Mais ils partiront bientôt ; vous les ferez partir lors des prochaines élections. Le Conseil d’Alsace, quant à lui, est un nouvel outil, un changement radical pour cinquante ans et plus.

Que chacun d’entre nous aille voter le 7 avril prochain.
Et surtout, parlons-en à notre entourage, notre famille et nos amis.


Visitez nos pages Facebook et donnez vos commentaires

Facebook 1 : http://www.facebook.com/pages/Alsace-dAbord/95122955185
Facebook 2 : http://www.facebook.com/alsace.dabord

www.alsacedabord.org

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Gurvan

    Que dire de mieux ? Je suis également bien d’accord pour dire que les Alsaciens sont des conformistes. Les mouvements autonomistes des années 20 et 30 semblent bien loin… Ite missa est comme disent les chrétiens.

  • Lacuson

    « Pourrons-nous faire mieux ? »

    C’est en effet LA bonne question que vous avez à vous poser.

    Ce qui semble évident c’est que depuis 1789 le Jacobinisme a fait son œuvre et a transformé les ‘’citoyens français’’ en un parfait troupeaux de veaux de l’Alsace à la Bretagne … en passant bien sûre par ma Franche-Comté (mais pour celle-ci c’est quand même plus compréhensible vu sa similitude culturelle).
    En résumé les Alsaciens ont votés comme des k .ons, à un point tel que, même pour quelqu’un de blasé comme moi quant au crétinisme conformiste de ses concitoyens, c’en est consternant !
    L’Alsace, ’s Elsass en alsacien, est un pays très ambigu en vérité.
    Bien qu’incontestablement de langue et de culture alémanique (de moins en moins aujourd’hui) ne fût-elle pas plus précoce cependant à basculer du Saint-Empire-Romain-Germanique vers le Royaume de France que la Franche-Comté par exemple ?
    Dès 1648 suite à la terrible guerre de Trente Ans et par le traité de Westphalie.
    C’est-à-dire que, bien que de culture alémanique, elle sera un morceau de France enclavé dans le Saint-Empire avant même la Franche-Comté qui ne sera conquise, au prix de terribles guerres, qu’en 1678 par Louis XIV (traité de Nimègue) ou encore la majeure partie de la Lorraine pays d’Empire jusqu’en 1766.
    Et elle vient ici de prouver toute son ambiguïté et tout … son conformisme borné.
    Enfin ce qu’il y a de sûr ici pour moi, c’est que si je reste plus que jamais viscéralement allergique à la droite courbe de l’UMP (laquelle fût invariablement majoritaire en Alsace), je n’ai désormais plus rien à voir avec le FN nouveaux, devenu le meilleurs défenseur des idéaux laïcs, républicains et jacobins … idéaux auxquels l’Alsace vient de prouver son atavique attachement.

  • BLEUD

    Pourrons-nous faire mieux ?