Aet eo Gerard Hirel Da Anaon / Gérard Hirel est décédé (MàJ)

Galleg traoñ ar bajenn/ En français en bas de page

Gerard Hirel ‘zo aet da anaon d’an 18 a viz mae 2013 e Pleubian (Aodoù-an-Arvor), oadet a 75 bloaz e oa.

Bet e oa bet soudard en Aljeria en ur rejimant harz-lammerien. Den a enor, saouzanet ez eo gant pezh a wel ‘vel trubarderezh ar Stad C’hall da geñver difennerien an Aljeria c’hall ha dirak aberzhioù ar soudarded, kemer a ra perzh e taol-stad ar jeneraled.

Goude brezel an Aljeria ez eo aet da jañdarm, pignet en deus etrezek lein ar  hierarkiezh betek tizhout ar post a letanant-koronal. Labouret en deus kalz war Istor Breizh ha dreist-holl war mare an eil brezel-bed, sot e oa ivez gant istor ar chouanerezh en Breizh ha gant buhez Jord Kadoudal kavet en doa e haroz.

Kemeret en deus perzh en Unvaniezh Koad Kev evit difenn memor an abad Yann-Vari Perrot hag e gamalad Per-Vari Lec’hvien lazhadeget o daou gant ar gomunisted ha pelloc’h c’hoazh evit difenn memor an holl vroadelourien Bretoned anezho mennet da zifenn ar vro.

Bet eo bet ivez ezel deus Adsav! Lakaat a reas e holl nerzh er stourm Brezhon memes ma oa tizhet gant ar c’hleñved.

Adkaset en deus e groaz marc’heg deus an urzh broadel a dellid d’ar brezidant c’hall e 2004 evit diskouez e heug dirak  » An emzalc’h trevadennel feuls difennet gant ar servijoù publik a-benn lemmel dibarioù Breizh »

Ar strollad Adsav! a bed e wreg Elena hag e vugale da zegemer, hor gourc’hemennoù a gengañv.

Ra vezo skañv douar Breizh evitañ.

Beziet e vezo d’ar meurzh 21 a viz mae e Pleubian, da ziv eur hanter.

 

Gerard Hirel est décédé  à l’âge de 75 ans en ce samedi 18 mai 2013 à Pleubian (Côtes d’Armor).

Il avait été soldat durant la guerre d’Algérie dans un régiment de parachutistes. Homme d’honneur il est horrifié par ce qu’il voit comme une trahison par l’Etat français des défenseurs de  l’Algérie française et par la même des sacrifices consentis par les soldats, il prend part au putsch des généraux.

Après la guerre d’Algérie il est devenu gendarme il monte les échelons de la hiérarchie jusqu’à atteindre le grade de lieutenant-colonel. Il travaille avec ardeur sur l’Histoire de Bretagne et plus particulièrement la période de la seconde-guerre mondiale. Il était aussi passionné par l’Histoire de la chouannerie en Bretagne et dans celle-ci il trouve son modèle Georges Cadoudal.

Il a participé à l’Unvaniezh Koad Kev pour défendre  la mémoire de l’abbé Yann-Vari Perrot et de son ami Per-Vari Lec’hvien lâchement massacrés par les communistes, mais de  façon plus large Gérard Hirel œuvre pour la mémoire de  tous les nationalistes bretons.

Il a été aussi un fidèle  adhérent d’Adsav ! en mettant toute son énergie dans le combat breton malgré la maladie.

Il renvoie en 2004 au Président de la République française sa croix de chevalier de l’Ordre national du Mérite pour protester contre « l’agressive attitude coloniale adoptée par les pouvoirs publics en vue de détruire les spécificités de la Bretagne ».

Adsav! prie sa femme Hélène et ses enfants de bien vouloir accepter nos plus sincères condoléances.

Les obsèques auront lieu mardi 21 mai à Pleubian, à 14h30.

P1000269

P1000282

 

 

 

 

 

 

Partagez sur les réseaux soxiaux !