Et si la dictature c’était…

Et si une dictature c’était:

– un pays où l’on ne respecte pas le vote du Peuple lors d’un référendum?

– un pays où un ministre communiste fait des lois pour interdire de penser sur certains sujets?

– un pays où la presse censure ,ou fait pression, pour ne pas diffuser certains partis politiques?

– un pays où les policiers ont pour ordre de faire dégénérer une manifestation qui va contre les intérêts du gouvernement en place?

– un pays où l’on divise par 10 le nombre de manifestants s’opposant à une loi imposée par des esprits malades qui veulent pervertir la planète, allant jusqu’à faire pression sur les pays en voie de développement?

– un pays où les minorités dites non visibles n’ont aucune reconnaissance, aucun droit, pas même celui d’apprendre leur langue?

– un pays où un ministre de l’intérieur légitimise la violence dès lors qu’elle est commise par des voyous proches de ses convictions?

– un pays où la presse déforme la réalité avant que la justice ne rende son verdict?

– un pays qui serait classé 48ème mondial pour la liberté d’opinion de la presse?

– un pays où la pédophilie et le « délit d’opinion » sont passibles de 18 mois de prison avec sursis?

– un pays qui déclare la guerre en Afrique pour défendre les intérêts financiers du rejeton du maître suprême alors en place?

– un pays où en 14 ans de règne socialiste, on dénombre plus de morts que sous l’Italie fasciste de Mussolini?

– un pays qui serait cité par les Nations Unies pour arrestations arbitraires et violences policières, au même rang que l’Iran et l’Algérie?

– un pays où un ministre parle d’assassinat avant toute enquête quand il parle d’une bagarre de rue?

– un pays où l’on baisse volontairement le niveau intellectuel à l’école pour faire de simples consommateurs?

– un pays où l’on enlève tout esprit critique dès l’école?

– un pays auto-proclamé république démocratique? (comme la chine par exemple)

Et si ce pays, si c’était… la France?

Voici le rapport remis au Nations Unies et à la commission Européenne concernant les violences policières en France

Rapport-ECLJ-temoignages-de-victimes-de-repression-policiere-manif-pour-tous(1)

 

 

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • audiophile

    Pour corroborer les propos de Lanig,

    Le mal est parti de la France et a essaimé dans le monde entier.

    La Bretagne et la Vendée ont payé un lourd tribu.

  • Lanig

    J’approuve absolument tes propos, Patrig. Le plus grand écrivain russe du 20ème siècle, SOLJENITZINE, a dit, en 1989, que la révolution française était l’ancêtre du nazisme et du stalinisme et la grand-mère de toutes les dictatures sanglantes du 20ème siècle. C’est après ces déclarations qu’il a été rejeté par les intellos français ! C’est la France, à partir de 1792, qui a inventé la police et les tribunaux politiques, le lavage de cerveaux, les camps d’extermination, l’impérialisme idéologique, l’extermination et la discrimination des opposants politiques, toutes les recettes du totalitarisme. Elle pratique encore ses penchants mais de manière « soft », n’ayant plus la force armée nécessaire pour imposer ses vues. La presse française fonctionne exactement comme la presse soviétique. Les 2 seules écoles de journalisme qui existent en France sont marxistes trotskystes au dernier degré. La France va s’écrouler, c’est certain, surtout avec les clowns qui la dirigent actuellement. Saurons-nous en profiter ?

  • La France est, depuis sa révolution sanguinaire de 1789, le modèle pour toutes les dictatures, le modèle pour tous les dictateurs ! La France est non seulement un Etat colonial, opprimant le peuple breton, mais également un Etat soviétique… heureusement qui est entrain de sombrer magnifiquement. Une chance pour tous les peuples qu’elle embastille, une chance pour recouvrer nos libertés !