Immigration en Bretagne : la vérité fait mal !

adsav immigration les nôtres avant les autresLe mensuel de Rennes consacre, dans son dernier numéro, un article sur la colonisation qui sévit maintenant depuis plusieurs années en Bretagne (http://www.rennes.lemensuel.com/actualite/article/2013/06/28/alerte-au-communautarisme-a-italie-14647.html).

Cet article n’est absolument pas une surprise pour les militants d’Adsav! Le Parti du Peuple Breton.

Depuis maintenant 13 ans, Adsav! est le seul parti breton qui dénonce les graves dangers qui menacent notre nation occupée. Nous ne comptons plus les insultes ou menaces reçues pour avoir osé briser un tabou dans la société bretonne : l’immigration massive, qui n’enrichit que les grands patrons.

Voir un boucher obligé de fermer boutique pour la raison qu’il vend du porc dans une des anciennes capitales du Duché de Bretagne est proprement scandaleux.

Les Bretons se doivent d’ouvrir les yeux sur les dangers qui les menacent : aujourd’hui Nantes, Rennes, Brest, Lorient, Guingamp et toutes les autres villes bretonnes sont touchées par ce phénomène imposé par les dirigeants parisiens qui veulent nous diluer dans leur universalisme à la française.

Nous, militants nationalistes d’Adsav! Le Parti du Peuple Breton, ne baisseront pas les bras. Debout, nous résisterons !

Les nôtres avant les autres !

 

Partagez sur les réseaux soxiaux !