44=BZH, non partisan ou anti-Adsav?

Bretagne Une et indivisiblePour ceux qui ne connaîtraient pas 44=BZH, il s’agit d’un mouvement constitué principalement d’adolescents et qui lutte de manière à mon sens assez brouillonne pour une cause tout à fait juste : le maintien du caractère breton du pays Nantais. 44=Breizh, tout comme le parti du peuple breton, s’oppose à la politique d’acculturation «ligérienne ».

Tout comme Adsav, 44= BZH souligne que depuis trop longtemps le peuple breton réclame son unité territoriale, avec beaucoup de promesses et d’espoirs, mais jamais d’actes. 44=BREIZH affirme que la Réunification n’est pas un but en soit. Pour le parti du peuple breton le but est en effet l’indépendance. 44=BREIZH se définit enfin comme « une organisation a-partisane s’opposant à toutes formes de discriminations ». Le parti du peuple breton ne peut que souscrire à ce noble idéal, en rappelant toutefois que la vie est souvent faite de choix. Pourtant, dans un communiqué du 8 juin 2009 nos jeunes boutonneux toujours en quête de nouvelles luttes semblent s’offusquer justement qu’on ne discrimine pas Adsav dans les médias bretons…sur des bases , comment dire, partisanes ? La raison invoquée ? Mon parti serait une organisation « fasciste » et je banaliserais des « nazis notoires » ce qui est totalement faux, mon engagement breton étant parfaitement démocratique. L’objet du délit ? Lorsqu’on me demande ce que je pense des anciens du mouvement breton je refuse simplement de reprendre à mon compte les poncifs des ennemis de la Bretagne. Et je ne manque pas de rappeller que l’immense majorité des nationalistes bretons a toujours eu une attitude chevaleresque, quelques soient par ailleurs les options prises par les uns et les autres. Et oui, dans un monde de plus en plus caricatural et polarisé je m’obstine à mettre la Bretagne au premier plan et je refuse les jugements faciles. Dans un esprit non-partisan justement !

Pour ceux qui auraient fait l’ecole buissonnière plutôt que d’apprendre à lire je rappellerai qu’Adsav, le parti du peuple breton a pour but de « redonner un cadre juridique national à l’espace territorial appelé communément « Bretagne historique », suivant l’esprit de la Charte des nations unies (article 1-2) et de populariser les notions de peuple breton, d’harmonie sociale & culturelle, de préférence communautaire, de traditions et libertés collectives, de liberté d’entreprise sans laisser faire économique, de respect de la nature, d’indivisibilité du territoire breton, de caducité de l’acte d’union de 1532, de confédéralisme européen ».

Si ces idéaux sont « fascistes » et tellement éloignés de ceux de 44=Breizh je suggère à nos jeunes de revoir leur copie et de créer une nouvelle organisation aux buts contraires. Au moins les choses seront claires et ils pourront rejoindre la cohorte des organisations françaises qui réprouvent tout particularisme et de tout communautarisme ! Est-ce le goût du martyre qui amène ces jeunes gens à s’aventurer sur la pente savonneuse de qualificatifs notoirement injurieux ? La reprise de qualificatifs injurieux en jurisprudence (cf. not. CA PARISier juin 1999, Cass. Crim. 14/02/2006) est en effet passible de fortes amendes (art. 33 Al. 2 de la Loi du 29/07/1881 sur la Presse). Parions qu’une fois condamnés , nos ados se plaindraient sans doute d’« acharnement répressif » et de « harcèlement ». Pour moi, traîner en justice quelques militants en culotte courte aveuglés par les préjugés de l’occupant ne serait pas une jouissance. Je préfère en rester là pour le moment. Au lieu d’épuiser ma patience, qu’ils s’occupent plutôt de mener le combat contre la francisation de manière un peu plus disciplinée en s’inspirant du travail des anciens au lieu de leur cracher dessus !

Se demandent-ils par ce genre de propos s’ils ne se font pas les idiots utiles de l’Etat français ? Se demandent-ils quelle image l’Histoire officielle réservera aux barbouilleurs de panneaux ?

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Fred

    @ Elie Golan. Exactement! Par exemple la Bretagne de nos espérances ne devrait pas être centralisée autour d’une capitale hypertrophiée. Notre unité s’accommode aussi parfaitement de plusieurs langues d’usage sur notre territoire — ce qui n’empêche pas d’affirmer que le Breton est notre langue nationale dont la vocation est de devenir langue d’Etat.

    @ Arzhur
    C’est aussi mon opinion il ne fait pas accorder une importance démesurée aux enfantillages. Mais comme pour un enfant qui fait une bêtise il ne faut pas ignorer

  • Arzhur

    Une tempête dans un verre d’eau…

  • Elie Golan

    Bien reçu! donc pas de « micro jacobinisme » mini-mondialisme éradicateur des identités charnelles. Bon courage et bonne chance pour l’avenir… vous êtes à peu près les seuls à avoir un projet cohérent…

  • Westerner

    Inutile de jouer sur les mots.
    Aucun Breton, ni nationaliste, autonomiste, régionaliste ou n’importe quoi en iste devrait par principe attaquer un autre breton.

  • Moloso

    “des nationalistes bretons qui traineront devant des tribunaux francais d’autres nationalistes”

    http://www.webglaz.ch/tanael/informations/2002-08/a020819-00.htm

    !!!!!!!
    l’UDB est nationaliste ?

  • Fred

    Oui nous aurions pu aussi bien chanter « Vous n’aurez pas Nantes et St Nazaire….Vous avez pu franciser la plaine mais notre coeur vous ne l’aurez jamais »

  • Westerner

    Ce slogan me semble être un pied de nez au jacobinisme français. Retourner les armes de l’adversaire contre lui, c’est de bon aloi.
    A noter tout de même une différence de taille:
    Alors que la « république » est une construction abstraite, qui a rassemblé dans son giron artificiel des peuples de toutes origines, la Bretagne, elle, nation charnelle, réelle, historique, ne rassemble que des Bretons. Oui, la Bretagne est une et indivisible.

  • Elie Golan

    « une Bretagne une et indivisible » … c’est « copier-coller » de la « Raie-publique Une et Indivisible » ? i.e un mini-jacobinisme pour une mini-république ? Ne le prenez pas mal, je pose juste une question!

  • Westerner

    « vous feriez mieux de vous occupper du bloc identitaire et de jeune bretagne qui va venir vous piquer votre électorat. »

    Le bloc truc et Jeune-machin séduiront sans doute les adeptes de la brosse à reluire, du lever des couleurs dans les cours de casernes, de la marseillaise dans les stades mais en aucun cas les Bretons qu’une conscience nationale naissante pousse vers ADSAV!

  • Westerner

    « des nationalistes bretons qui traineront devant des tribunaux francais d’autres nationalistes »

    http://www.webglaz.ch/tanael/informations/2002-08/a020819-00.htm

  • Fred

    kwrlii je pense que définir un électorat est toujours délicat, et personne n’est propriétaire de voix. Si l’on regarde l’élection de Redon il semble bien que les gens qui y ont voté breton hésitent et se répartissent entre les listes qui se réclament de la Bretagne. Ce qui en dit long sur ceux qui se présentent contre Adsav sur un discours Breton: leur but est-il que n’émerge jamais aucune force bretonne?

    Les gens qui votent francais seront beaucoup plus lents a etre convaincus a mon avis. Les gens que vous citez, s’ils se presentaient a des elections, viseraient d’abord un public heteroclite de bretons totalement francises d’esprit au point de prendre des vessies pour des lanternes et de Francais immigres.

  • Fred

    des nationalistes bretons qui traineront devant des tribunaux francais d’autres nationalistes ? j’hallucine.

    Et bien vous devez halluciner souvent car c’est courant. Depuis des decennies les « nationalistes » de toutes tendances passent leur temps justement a s’insulter, se faire des proces etc
    Nous voulons rompre avec cette logique nefaste pour la Bretagne autant que faire ce peut aux autres de demontrer qu’ils ont le sens de l’interet breton pas en paroles mais dans les faits.

    Pour le reste lorsqu’on vous met en cause la moindre des choses est de repondre.

  • Elie Golan

    L’extrême droite est un fantasme, une forgerie pour disqualifier tout enracinement, terroir, identité. Sitôt estampillé « ext.droite » vous êtes pestiférés, hérétiques, exclus du cercle des démocrates fréquentables. Tout ce que vous pourrez dire pour vous en défendre sera peine perdue, marqué du sceau de la « bête », vous êtes devenus inaudibles, alors? ne jamais renoncer à dire que le Roi est nu !

  • kwrlii

    en attendant les cretins boutonneux font plus de bruit qu’adsav sur le sujet, est ce qu’adsav seraient devenu un parti de vieux comme emgann.vous feriez mieux de vous occuppez du bloc identitaire et de jeune bretagne qui va venir vous piquer votre electorat.na ruz na gwenn , breizh hepken

  • Mandrin

    « Par Thierry Dupassieux

    Ce mardi 2 juin 2009, j’ ai accompagné Malika Benarab-Attou sur le port de Marseille lors de la venue de Michèle Rivasi, Cécile Duflot, Noël Mamère, José Bové, Yannick Jadot, Sandrine Bélier, François Alfonsi, Aïcha Sif et Georges Unia.

    A l’initiative de Malika, nous avons rendu un hommage émouvant aux 13000 immigrés qui décèdent chaque année depuis l’Afrique. Cet hommage réalisé par la lecture du poème berbère ci dessous à été annoncé devant les caméras des télévisions locales et de M6! Il y avait de nombreuses radios et journalistes de la presse écrite locale… Derrière nous, une banderole annonçait: des ponts et non des barrières! Oh oui! Des ponts de toues sortes… et dans les deux sens! » etc. …
    http://arpitania.forumactif.com/la-lengoua-arpitanna-f3/marseille-hommage-en-francais-en-berbere-et-en-arpitan-t1339.htm#12224
    Bon évidement, ce mouvement prétend défendre les droits et cultures de  »peuples » fraternels opprimés par d’affreux fascistes …
    Laissons les à leurs délires hallucinatoires et moi qui ne suis pas Breton, je peu vous dire qu’à ce stade c’est inguérissable, et pour eux et pour leurs  »cultures ».
    C’est une sorte de suicide final à mon avis, et peu-être que c’est tant mieux …
    Mais en tout cas c’est pathétique.
    Alors à ceux qui fantasme sur votre mouvement je dirais qu’il serait quand même bon qu’il y ait une certaine pluralité d’opinions si tant est que nous soyons encore en démocratie …

  • kwrlii

    arretez avec vos combats d’arriere garde, il est temps d’unir nos forces, ni droite ni gauche , breton!
    http://alterbreizh.forumactif.net/forum.htm

  • Breutaer

    « Ce qu’ils détestent dans adsav! c’est ce qu’au fond d’eux-mêmes ils rêveraient d’être »

    Je propose d’étendre cette analyse à tous ceux qui critiquent « l’extrême droite » (nom donné par les journalistes à la masse des gens raisonnables): Un jour ou l’autre, tout démagogue d’extrême gauche réalise que ses positions ne sont pas tenables, et que ses adversaires ont raison. Le jour est venu pour lui de changer d’avis. Mais s’il se crispe sur ses positions afin de ne pas décevoir ses camarades bolchéviques qui comptent sur lui, il devient alors d’autant plus teigneux qu’il sait que ses adversaires ont raison! Son ça, son moi, et son surmoi entrent alors en conflit, provoquant une explosion psychanapolitique.

  • gwezenn

    Tous ça est tellement évident qu’il est presque grotesque de devoir s’expliquer sur ce genre de chose, perso je te pardonne ta psychanalyse Westerner , je crois qu’elle résume sincèrement le fond du problème chez tous ceux qui ont des crises d’hystéries d’ordre pathologique avec ADSAV! la propagande du système fait vraiment des ravages mais tout n’est pas perdu : ça se soigne.

  • E.vitarvro

    L’autre jour je suis allée à Nantes, faire du shopping rue crebillon je me suis réjouis de voir tous ces autocollants de 44=bzh(cela m’a permit d’en parler aux commercants). Je ne suis pas militant mais jamais je n’aurais honte d’un mouvement comme Adsav, ils sont fiers et déterminés, mais surtout ils sont majeurs politiquement. La ligne politique est nette cela mérite le plus grand respect. D’autre part pour avoir été au congrès de Tredaniel ouvert au public l’après midi, j’ai pu voir des personnes courtoises aimables, personne est venu me déranger j’ai pu écouter sans que l’on cherche à m’embricader. Aussi je crois qu’il serait important pour ceux qui se disent nationaliste breton de faire comme moi, ils pourront donner un avis plus objectif la prochaine fois. Un dernier mot je suis pas militant d’Adsao, mais pour moi ce parti est membre de la famille, lui cracher dessus c’est cracher sur le Gwenn ha Du !

  • Westerner

    On me pardonnera encore une fois de faire de la psychanalyse, mais à mon avis le complexe d’amour / haine de ces malheureux à l’égard d’adsav! me paraît évident.
    Ce qu’ils détestent dans adsav! c’est ce qu’au fond d’eux-mêmes ils rêveraient d’être : des nationalistes bretons droits dans leurs bottes qui ne baissent pas leurs frocs devant les français et leur système de « valeurs ».
    ADSAV! est l’emsav -canal historique, la filiation directe de la révolution bretonne , de Sebastian ar Balp, de Pontkalleg, de la Rouërie, de Cadoudal, de Breiz atao, du PNB, du MOB et de POBL. Cet héritage assumé et transmis est insupportable pour tous ces rigolos qui ne sont les fils, eux, que de Karl Marx et Daniel Cohn-Bendit.

  • Theo

    Vi vi vi, kenavo le Troll…

  • Moloso

    OK… restez entre vous à vous mastuber. Ken da c’hentañ.

  • Theo

    Et j’avais loupé le « ca a justifié pas mal de guerres. »

    Avec ce genre d’arguments pathétiques, tu es vraiment à ranger dans la catégorie « troll du web ».

  • Theo

    Ok Moloso, je suis nationaliste Breton, on va supposer que tu l’es aussi.

    Donc comme je suis nationaliste Breton tu accepterais que je t’insulte, je te diffame publiquement, etc… bien sûr que non.

    Tu nous sors l’habituel refrain des guèguères intra-emsav, des « tribunaux français », mais d’une part, il ne s’agit pas d’un simple différent au sein de l’emsav, mais d’un appel à la discrimination contre Adsav assorti d’insultes publiques, et de diffamation.

    D’autre part le coup des tribunaux « français », t’es gentil mais en l’absence de tribunaux breton faut faire avec.

  • Theo

    Et quand des gens se lasserons des insultes et de la diffamation, et passerons aux lynchages physiques de militants d’Adsav, là aussi il faudra pardonner car il s’agit de Bretons ?

    Soyons sérieux deux minutes, les autres de l’emsav n’auraient même pas appliqué cet avertissement si la situation avaient été inversée.

  • Moloso

    « et les conduisent devant les tribunaux. »

    ??? des nationalistes bretons qui traineront devant des tribunaux francais d’autres nationalistes ? j’hallucine.

  • Moloso

    je pensais juste que vous étiez au dessus de tout ca. Le coup du « c’est pas nous qui avons commencé c’est eux » ca a justifié pas mal de guerres.

  • Theo

    Molosso la mauvaise foi à des limites. Si tu as lu l’article de 44=Bzh qui diffame Adsav, et la réponse du président Frederig Ar Bouder, tu es obligé de reconnaître qu’Adsav est très concilliant sur ce coup.

    Te rends tu compte que pour les insultes, la diffamation qui est dans cet article de 44=bzh, les deux trois responsables publics de ce mouvement risquent financièrement mille fois plus que pour leurs grafitis.

    Sans compter que ces boutonneux se lâche allégrement en se disant que :

    1- Adsav porte plainte, ils médiatisent l’histoire au sein de l’emsav et forcent les gens à prendre parti pour l’un ou l’autre, et ils espèrent ainsi « discréditer » Adsav au sein de l’emsav.

    2- Adsav ne réagit pas, ils peuvent se lâcher, et intisenfier leurs actions contre Adsav.

    Sur ce coup Adsav à encore une fois tout mon soutient, ils réagissent en patriotes en ne les attaquant pas pour diffamation, mais à 44=bzh de comprendre la chance qu’ils ont eu cette fois ci, la prochaine fois je comprendrai qu’Adsav n’accepte plus la diffamation même venant de Bretons et les conduisent devant les tribunaux.

  • gwezenn

    @ Molosso : vous vous égarez l’ami, c’est bien 44=BZH qui réclame une censure médiatique vis à vis d’ADSAV! non ? ainsi donc dans votre logique il faudrait qu’ADSAV! encaisse les coups sans broncher ? sont bizarres les gens ils vous crachent dessus dès qu’ils le peuvent et viennent s’étonner ou crier au scandale quand il y a réponse à leurs insultes, c’est dans l’air du temps…

  • Fred

    Moloso
    Qui ne dit mot consent. On ne peut pas se laisser insulter sans rien dire. C’est la moindre des choses de relever les agressions et de les prendre pour ce qu’elles sont; des enfantillages, mais des enfantillages qui servent la France. En revanche en effet pour le moment nous évitons au maximum de sortir la « grosse artillerie » (procès etc.) car nous avons bien compris à qui nous avons à faire: quelques jeunes sans grande culture politique

    C’est vrai qu’ils sont actifs mais leurs actions partent dans tous les sens

  • Westerner

    Cher Monsieur, il me semble que les tirs à boulets rouges ne sont pas partis d’adsav! qui d’ailleurs se refuse, si j’ai bien compris sa réaction, à attaquer ce collectif et ne fait que lui rappeler justement quel doit être le comportement de tout nationaliste breton digne de ce nom.
    Cette réaction est très juste et très mesurée, elle grandit adsav! dans mon esprit.

  • Moloso

    un article pour casser du 44=bzh. Eux au moins agissent. L’état français a encore de beaux jours devant lui. Vous tombez dans les travers dans lesquels de nombreus mouvements ont plongés avant leur disparition.
    Avec vous, la france n’a meme pas à discrédité le mouvement breton, vous vous en chargez !

  • Debrer-Frañs

    Nos rebelles de bacs à sable feraient bien de faire relire leurs communiqués par des adultes, ça éviterait le ridicule de la diarrhée verbale bourrée de fautes. Le pire c’ est qu’ apparemment ils sont censés s’ être concertés pendant des semaines avant de sortir cette copie. Ils feraient aussi bien d’ écrire en langage SMS.
    Pitoyables petits talibans incapables de sortir du prêt à penser…

  • ALBATOR

    7 = 1 (Euskadi Ta Askatasuna ! )