Européens, ils veulent se servir dans votre épargne! Màj Vidéo

taxeMalgré les propos de François Hollande concernant la dette publique, le pire n’est pas derrière nous. Non, loin s’en faut.

Si aujourd’hui tous les regards sont tournés vers l’industrie agro-alimentaire bretonne qui traverse, elle aussi, une crise sans précédents, et vers l’écotaxe (Adsav! ppb était d’ailleurs le 1er parti à tirer la sonnette d’alarme dès 2009 http://blog.adsav.org/55/lecotaxe-une-taxe-de-trop-pour-la-bretagne/ ), les médias hexagonaux et européens se montrent bien silencieux sur un rapport du Fonds Monétaire International.

Celui-ci, baptisé Fiscal Monitor, explore des pistes pour réduire la dette des états. Réduire les dépenses et le train de vie des nouveaux rois de Versailles? Évidemment que non. Une nouvelle augmentation fiscale? Non plus, d’autant que l’Union Européenne vient de déclarer que la fiscalité en France devenait insupportable. Et puis Matignon serait cette fois bien embêté pour expliquer que cette hausse est encore la faute de Sarkozy.

Une taxe de 10% pour tous les ménages disposant d’un patrimoine net

Non, cette fois, le FMI propose un braquage organisé d’une ampleur sans précédent et légalisé par les états voyous eux-mêmes: mentionné dans un petit paragraphe perdu au milieu du rapport d’une centaine de pages et intitulé « A One-Off Capital Levy? » (« Un prélèvement exceptionnel sur le capital?« ), le Fonds s’interroge en effet sur l’intérêt qu’aurait un prélèvement sur le capital pour réduire la dette. Une taxe prélevée en une fois et qui n’aurait pas vocation à être réitérée à l’avenir. Le but : réduire d’un coup la dette publique pour la rendre plus soutenable.

D’après le FMI, pour revenir au niveau d’endettement qui était le leur en 2007, les pays de la zone euro devraient en moyenne taxer de 10% le capital de tous les ménages qui disposent d’un patrimoine net (autrement dit en prenant en compte leur dette). Cette taxe de 10% concernerait ici tous les ménages. Précision : les calculs du FMI ne concernent que 15 pays de la zone euro.

En gros, on demande (une fois de plus) aux citoyens européens de sauver le système financier responsable de cette crise avec leur propre épargne, sans aucun dédommagement!

Quelle est la réaction du gouvernement français? on prend cette piste très au sérieux, mais on taxerait à hauteur de 15,5%!

Les Bretons et les Européens n’ont pas à payer les délires d’un régime fou cautionné par les gouvernements de droite et de gauche depuis 40 ans. L’Europe aux 100 drapeaux ne saurait tolérer de tels actes et renforcerait le contexte économique des nations historiques comme la Bretagne.

La France, en sortir, c’est s’en sortir! Pour une Bretagne Bretonne dans une Europe Européenne!

 

(source: http://www.challenges.fr/economie/20131009.CHA5352/le-fmi-pour-solliciter-les-riches-afin-de-reduire-les-deficits.html )

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Brigitte Mcmahon

    Résumé Les nouveaux médicaments pour le VIH/sida ont créé des besoins d’accessibilité aux traitements que les gouvernements n’ont pas toujours réussi à couvrir. Il en résulte l’émergence d’un marché informel des ARV. Par l’analyse de la situation au Chili, nous traitons des différents créneaux d’approvisionnement, des conséquences de l’existence d’un tel marché, ainsi que des moyens envisageables pour réduire les effets indésirables. Les aspects tant microéconomiques que macroéconomiques concernant le marché et l’accessibilité aux médicaments sont abordés.

  • Lanig

    Ce n’est pas fini. La république française va organiser progressivement la spoliation de toute la classe moyenne et lui piquer toutes ses économies, immobilier compris. FLAMBY doit financer la CMU, l’AME, et les millions d’assistés du système qui lui a permis d’être élu. Les riches sont partis ou en train de se tirer. Ils ont les moyens de mettre leur argent de côté. Les entreprises vont payer les suppléments d’impôts de leurs cadres supérieurs. C’est donc les petites gens honnêtes qui ont travaillé et économisé toute leur vie pour leurs vieux jours et leurs enfants qui vont être tondus. Pendant ce temps, de riches ressortissants des pays du golf ou du Maghreb viennent en avion à PARIS se faire soigner gratuitement dans les hôpitaux parisiens grâce à l’AME (aide médicale d’état). Ils garent leur 4×4 BMW ou MERCEDES sur les parkings des hôpitaux et engueulent ou frappent les médecins mâles qui veulent examiner leurs épouses voilées. Les journalistes français n’en parlent surtout pas !

  • Krouger-Diskrouger

    Sinon, est-ce bien vrai que vous allez faire alliance avec les JB pour les régionale 2014 ? Ca serait pas mal pour sortir de votre silence et de votre coté « ni vu, ni connu, inconnu ».

  • Droug

    Normal il faut bien que Fanch la Loose trouve de l’argent pour les cossovars , les roms et autres « chances pour la france » . Intègres les Fanch , mais nous , nous ne sommes ni ne voulons pas être francais ! Alors l’oublies nous, lâches nous la grappe . Pas un lur pour Fanch la Loose le président d’ un pays qui occupe le notre . BEVET BREIZH DIEUB !!!

  • Nicolas Doze sur BFM business déclare ce matin que l’état français songe a taxer les PEA, PEL et autres assurances vies au taux maximum actuel, soit 15,5% RÉTROACTIVEMENT sur les 17 dernières années, soit depuis 1996!

  • BLEUD

    réunification et libération. HA!mon rève

  • LUCAS

    Que la Bretagne Soit la BRETAGNE avec le 44;Tout ceux qui nous GOUVERNENT sont des CONS

  • des COGNETS du CARTIER Kristian

    SEUL le Parlement BRETON, toujours existant au vu des Traités et Lois Internationaux, Peut permettre à la BRETAGNE, dans l’intégrité de SON Territoire (Loire Atlantique comprise), et aux BRETONS de s’en sortir. Ceci parce que le réveil de ce Parlement est le Premier Pas vers l’Indépendance qui, elle aussi, est toujours d’Actualité, au vu des Mêmes Traités et Lois Internationaux, prévalant sur la Législation des Nations !!!