Manifestation à Kemper: précisions et mise en garde

Depuis 3 jours, la presse hexagonale se fait l’écho de l’instrumentalisation de la manifestation qui se déroulera samedi 2 novembre à Kemper, et d’appels à la violence.

Adsav! Le Parti du Peuple Breton
précise qu’il n’est en rien derrière les diverses pages présentes sur les réseaux sociaux.

Depuis 2000, nous avons été présent sur de nombreux conflits sociaux (Cummins filtration, chaffauteau, Doux à Locminé et Chateaulin, Alcatel, Salaisons du Jet etc…) sans jamais chercher à récupérer quoi que ce soit.

Le Peuple Breton se bat tous les jours et c’est notre rôle d’être à ses côtés.

Concernant l’article du Figaro, 2 pistes de réflexion s’imposent:

1- La DCRI est incapable de connaître 2 organisations distinctes pour assimiler Jeune Bretagne et Adsav! Dans ce cas, parmi tous ses tracas, l’état français ferait bien de se pencher en urgence sur le délabrement de ses services de renseignements.

2- Cet article n’est qu’une pure manipulation destinée à déstabiliser le mouvement populaire breton qui fait vaciller le gouvernement français. Ajoutez-y les menaces de violences annoncées par les socialistes finisteriens, et vous avez là toutes les conditions pour une machination politique qui servirait ensuite à une répression du mouvement politique breton, avec dissolutions d’organisations politiques à la clé.

Aucune organisation syndicale ou politique n’a appelé à la violence, conscients que cette violence ne ferait que desservir notre cause.

Nous demandons à tous les manifestants de ne pas répondre aux provocations qui auront sûrement lieues.
Il n’est pas exclu de voir, comme lors de la manif pour tous à Paris,  des casseurs professionnels faire en sorte que la manifestation dégénère.

Nous demandons aux militants d’Adsav! et aux manifestants de prendre en photo ces éventuels fauteurs de troubles et de les neutraliser.

Par ailleurs, nous rappelons aux partis français (UMP, FN, NPA et autres) qu’ils ne sont pas les bienvenus à Kemper. Soit ils sont en partie responsables de la situation actuelle, soit ils ont démontré à de nombreuses reprises leur mépris du Peuple Breton.

A kemper, le 2 novembre, la Bretagne se révolte pour reprendre ses droits!

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • qui méprise qui? qui envoie un courrier pour interdire à ses militants de se joindre à une manifestation à laquelle nous participons? qui nous déclare trop sulfureux car nationaliste ethnique et non nationaliste étatique? qui nous méprise en déclarant que le bilinguisme en Bretagne est une aberration? qui nous méprise en déclarant que nous devons nous intégrer à la république et arrêter de donner des prénoms breton à nos enfants?
    je vous le demande: qui méprise qui?

  • le meur michel

    j’ai du mal a comprendre ce mepris pour le fn cela me depasse,breton je suis breton je resterais, mais juste pour la p’etite histoire en 1940 quand L’AIGLE FLOTTERA SUR LA MER AU BEAU MILIEU DE LA VILLE CLOSE A CONCARNEAU,CA NE VOUS RAPELLE RIEN??YA DES FOIS VOUS ETES TROP CONS

  • Lanig

    D’accord en gros avec tous vos propos, j’insiste sur le fait que la république française est au bout du rouleau en matière économique et financière. Elle est sur le chemin de la Grèce et là, l’Allemagne ne suivra plus. Beaucoup de gens en Allemagne en ont marre du Club Med. Les citoyens français n’en ont pas encore conscience et restent attachés aux délires du régime. Les politiciens, eux, savent que c’est le commencement de la fin, d’autant que les communautés allogènes sur le territoire vont rentrer dans la danse. Les politiciens français vont donc devenir très méchants envers les boucs émissaires qu’ils choisiront. C’est dans la culture jacobine. Pas de violences, mais il faut que l’EMSAV prennent des contacts avec des états étrangers.

  • adsav ! « kevrenn ALAN AL LOUARN » (barbe torte nantes) présent comme a chaque evenements marquant…..
    retour sur une rumeur « web warrior » jamais ADSAV ! n’a couru depuis sa création. que l’inverse soit prouver.
    présent a kemper comme ailleurs en « BREIZH », une journée ou les consignes de calme, sagesse et bretonnitude ont été respecté,conformément au ordre du bureau politique. Les éléments jacobins n’ont pas reussit a perturbé la révolte, seul le peuple breton a exprimé sa rage, RE ZO RE « trop c’est trop » disait la banderole sur les collines de « kemper ». ADSAV ! a respecter les consignes….pas de vagues.A noter, l’aide apporté a un adsaverion lacrymogé par la république jacobine de plusieurs membres de « BREIZHISTANCE » . Sur notre terre, le sentiment d’appartenance a un meme peuple a été le plus fort, un seul cri BREIZH.TRUGAREZ VRAS.

    Frédérig THETIOT

  • NR

    Je n’envisageai pas de défiler ensemble main dans la main FN-ADSAV-Identitaires-JNR mais juste de se regrouper pas trop loin (pourquoi pas derrière une banderole unique sans nom d’organisation mais au slogan fédérateur style « emploi : priorité pour nous chez nous » ?)… en face il y aura peut être du lourd… et l’union fait la force (comme à Vannes lors d’une célèbre conférence…)

  • Lacuson

    http://www.fdesouche.com/424431-ecotaxe-une-main-arrachee-et-un-manifestant-entre-la-vie-et-la-mort

    « Lacuson a écrit le 28 octobre 2013 à 23 h 50 min

    J’ai un peu connu (et beaucoup apprécié !) le mouvement Adsav ! –http://blog.adsav.org – qui défend sans compromission le nationalisme breton historique dont il est l’héritier légitime mais un peu moins il est vrai la mouvance Jeune Bretagne qui est pour sa part de sensibilité identitaire.
    Pour un néo sympathisant / militant FN comme moi cela n’a pas été du tout facile … mais très réglo de part et d’autre.
    Il m’en reste une immense estime pour des adversaires sains et loyaux (mais hélas ultra minoritaires et diabolisés en leur Bretagne) et ce point de vue :

    Les Bretons ont bien le droit de ne pas prendre parti dans un problème qui leur est étranger (ou de prendre parti s’ils se sentent concernés).
    Nous, nationalistes français, ne demandons en aucun cas un droit à être apprécié ‘’à priori’’ car l’estime, le respect, ou l’amitié ne s’imposent pas aux autres, ni par la loi, ni par la force ; ils se ressentent ou se méritent (ou pas).
    Les conflits sont regrettables, mais à une chose au moins ce malheurs est bon : si par exemple un jour des conflits d’intérêts (ou autres), voire des batailles (comme celle historique de Ballon par exemple) devaient à nouveau opposer des Bretons à des Français, je serais libre de regretter cela ou pas, de préférer les uns ou les autres … mais une chose au moins serait sûre : c’est que ces deux peuples existent encore.
    Et pour conclure sur une note d’espoir :

    Hon huñvreoù a vo trec’h d’ar bed ! *

    * (Nos rêves seront le triomphe du monde). »

    « Dietser ** a écrit le 29 octobre 2013 à 14 h 46 min

    J’espère qu’Adsav va gagner des adhérents. »

    ** Un camarade Flamand.

    @NR

    Pour le reste je ne suis pas sure que les authentiques nationalistes bretons trouverons très enthousiasmant de défiler avec des natios français … même authentiques.
    Enfin,relativement au contexte et à ses chiens de garde : les ‘’gauchiasses’’ le principe se comprend …

  • lanceur

    Sincèrement, je ne vois ce que vous reprochez au FN, Il n’a jamais gouverné. Ensuite, le FN fait quel pourcentage en Bretagne?
    14% en moyenne, il donc peu d’impact sur les choix politiques qu’on fait les Bretons lors des différents référendums sur les traités Européens. Il est un « des seuls partis » à avoir appelé à voter « non » à ces « divers traité ».
    Pour mémoire, voici les résultats de Maastricht et Lisbonne pour la région Bretagne.
    Les Bretons disent « oui » à plus de 59% (Maastricht)
    http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Referendums/elecresult__referendum_1992/(path)/referendum_1992/053/index.html
    Les Bretons disent « oui » à plus de 50% (Lisbonne)
    http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Referendums/elecresult__referendum_2005/(path)/referendum_2005/053/index.html

    A Quimper, ville que je fréquente beaucoup, le 2/11 se tiendra donc une manifestation pour montrer le mécontentement des Bretons sur la politique de ce gouvernement. Diverses associations « patriotes » veulent en prendre part, ne les rejetez pas. Il en va de L’avenir de la Bretagne et de la France.
    Cordialement à vous, un Breton de cœur.

  • NR

    En même temps faudra pas bouder l’union des patriotes non plus…

    Si des mecs d’ADSAV, du FN, des ex Jeunesses Nationalistes ou de Jeune Bretagne viennent il vaut mieux être groupé face aux gauchistes qui eux seront présent en masse, unis pour la circonstance même avec leurs divergences et ne demanderons pas la différence entre natios Français ou natios bretons avant de cogner les patriotes…

    Pourquoi ne pas proposer une banderole unitaire pour les patriotes « les travailleurs bretons veulent vivre et travailler au pays » (on repique un vieux slogan syndicale passe partout et on se regroupe tous ADSAV ou JN ou FN ou JB derrière sans tenir compte de la carte militante…) ou alors plus démago « travailleurs bretons, priorité pour nous chez nous » sachant que travailleurs regroupent les salariés, les agriculteurs, etc…

  • Faut pas faire de cadeaux au Français, ce sont des cons…