L’Eglise Saint-Yves des Bretons à Rome victime d’un attentat / Iliz Sant- Erwan Roma gwalldaolet

Saint-Yves des BretonsL’Eglise Saint-Yves des Bretons à Rome victime d’un attentat le jour de la visite de François Hollande au pape de Rome. Pas de revendication, peut être simple coïncidence dans une vendetta liée au milieu de la drogue.
L’église Saint-Yves-des-Bretons a été concédé par le pape Nicolas V à l’archevêque de Quimper au XVe siècle (1513).

La Bretagne était alors duché indépendant.Elle était placée sous la protection d’Anne de Bretagne et des évêques de Rennes et de Nantes. Cette église devint française avec la perte de souveraineté de notre patrie conquise de force par le royaume de France.

Cette église n’est pas qu’une église parmi d’autres, elle est un symbole sacré des droits bafoués de notre patrie Breizh par la France depuis 1488.

Breton souviens-toi!

Brezhoneg:

Iliz Sant-Erwan ar Vretoned en Roma a zo bet gwalldaolet gant ur bombezenn devezh gwelladenn Frañsez Hollande d’ar pab. N’eus ket bet kemennet betek-en, marteze n’eo nemet liammet gant ur vrezelig etre drammerien.
Iliz Sant-Erwan ar Vretoned a oa bet roet gant ar pab Nikolaz 5 da eskopti Kemper er 15vet kantved (1513).

Breizh a oa c’hoazh d’ar mare-se un duglelezh dieub. Dindan galloud Anna Vreizh hag eskibien Roazhon ha Naoned e oa. An iliz-se a zo bet gallaouet pa z’eo bet lammet frankiz hor vro dre an nerzh-brezel gant rouantelezh ar frañs.

An iliz-se n’eo ket nemet un iliz, ur simbol sakr anat  d’eus gwirioù Breizh bet laeret gant ar Frañs abaoe 1488 ez eo.

Breton dalc’h soñj!

 

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • kadog

    Les images des dégâts causés par la bombe http://t.co/9uLPaiiuFw

  • bzh

    Et dire que Valls exclue rapprochement entre la venue de chino et l’attentat…