Etats Généraux de Bretagne

états généraux

Les Etats Généraux de Bretagne du 8 mars
sont ouverts à toutes les Bretonnes et Bretons

Les premiers États généraux de Bretagne se tiendront le samedi 8 mars 2014 à Morlaix, au parc des expositions de Langolvas.
Les États généraux de Bretagne sont gratuits et accessibles sans inscription préalable.

Des Etats généraux de tous les Bretons

Cet événement organisé par le Collectif « Vivre, décider et travailler en Bretagne » et ses comités locaux est ouvert à toutes celles et ceux qui veulent bâtir la Bretagne de demain.
Ce seront les États généraux des Bretonnes et Bretons, et pas seulement des Bonnets rouges. Ce seront les États généraux de la Bretagne tout entière, avec des participants venus des Côtes d’Armor, du Finistère, d’Ille-et-Vilaine, de Loire-Atlantique, du Morbihan.

Déroulement de la journée

A 12h, débute l’accueil des participants. Tout est prévu pour se restaurer sur place. Des bonnets rouges 100% coton et « made in Kemper » seront également en vente sur place.
A 14h, débuteront les États généraux de Bretagne, en tant que tels. Les doléances des Bretonnes et des Bretons seront au cœur de cet après-midi. Des grands témoins (Jacques Baguenard, Erwann Le Gall, Romain Pasquier, Jean-Marc Roué, …) apporteront leurs réflexions sur l’analyse des doléances, sur la dynamique des Bonnets rouges et sur l’avenir de la Bretagne.
Des pauses avec la diffusion de vidéos des temps forts des Bonnets rouges et des animations musicales rythmeront la journée. Les frères Morvan et des sonneurs seront de la partie.
A 17h, un fest-noz animé par le groupe Startijenn clôturera les premiers États généraux de Bretagne.

Informations pratiques :

Un parking gratuit permettra aux voitures et aux cars de se garer. Un plan d’accès au site est
disponible ici : Plan Langolvas

Les Etats généraux de Bretagne : à suivre sur internet

Les États généraux de Bretagne seront diffusés en direct le samedi 8 mars à partir de
13h30, sur le site internet du Collectif http://bonnetsrougesbzh.eu/videolive/.

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Lacuson

    Au fait, mon cher Julius, j’aimerais bien savoir si vous regrettez le bon vieux temps de l’URSS (un des nombreux avatars de la Révolution jacobine de 1789) qui avait fait disparaître de la carte des nations comme la Lituanie, la Lettonie, l’Estonie … etc. ; et y avait imposer des immigrations massives de remplacement de populations ?
    Et aussi si vous préférez l’espèce de Corée du nord socialo-maçonnique appelée République Française (laquelle est totalement soumise à une nouvelle URSS –en bien plus pernicieuse- la CE de Bruxelles) à des nations, petites certes, mais respectueuses de leurs peuples originelles et gardant contre vents et marées la souveraineté * pour ceux-ci (Alémaniques, Romands, Tessinois et Romanches, …) ?
    Pour le reste vous n’avez pas vraiment tord en ce qui concerne les bonnets rouges … sauf qu’ils témoignent du fait qu’en A-france, la Bretagne est bien une des rares nations historiques à n’avoir pas perdu son identité.

    * Souveraineté contre ce molosse tenu en laisse par les mondialistes ‘’américains’’ qu’est ce cauchemar éveillé d’ (anti)Europe technocratique siégeant à Bruxelles.

  • Lacuson

    Mon cher Julius, non je ne suis pas un agent de la CIA (nous sommes en plein délire là …) et de plus avant de pratiquer l’art de la critique gratuite et purement destructrice essayer d’abord d’être ‘’constructif’’ me semblerait plus positif.
    Donc sachez que si mon post est fort pessimiste pour la France, c’est que j’en parle avec un minimum d’expérience ; j’ai longtemps soutenu et milité pour le Front National (bien que n’étant pas d’accord avec son jacobinisme) et, bien que n’étant plus avec ce mouvement depuis qu’il pratique la ‘’purge’’ de certains militants, je participe malgré tout actuellement activement à la campagne électorale de la liste FN présente sur ma commune.
    Et c’est justement le fait d’être au contact des réalités de terrain qui m’a conduit à un profond pessimisme (très démotivant j’en conviens) pour l’avenir(et même le présent de la France et sur les français :
    http://www.fdesouche.com/431893-en-france-34-des-naissances-sont-issues-de-limmigration-non-europeenne-en-france-34-des-naissances-sont-issues-de-limmigration-non-europeenne-et-de-loutre-mer
    Quand vous ‘’tractez’’ dans des zones ou autour de 50% des naissances sont extra-européennes et que les trois quart des desouches que vous croisez sont des bobos haineux à votre égard, il y a de quoi perdre sa belle motivation d’antan …
    Pour le reste je suis d’accord avec vous quant au rôle mortifère et directeur des ‘’américains’’, de leurs agents politiques et de leur sous culture dans la destruction des Nations européenne, l’imposition de l’immigration de masse et du ‘’multiculturalisme’’.
    Mais je ne vois pas en quoi venir parler de ‘’pseudo-peuples’’ et ‘’pseudo-nations’’ sur le site que nous offre courtoisement nos hôte d’Adsav serait s’opposer au multiculturalisme destructeur de nations et d’identités made in USA ?

  • Julius

    Trop bien Lacuson. En gros vous êtes un agent zélé de la CIA qui cherche sans cesse à atomiser les états européens en soutenant les pseudos peuples périphériques et le multiculturalisme. Les bonnets rouges dirigés par sieur Troadec ne sont ni plus ni moins que des gauchistes qui cherchent des places.

  • Lacuson

    Pseudo-droite ou pseudo-gauche en fwance et ailleurs en ‘’occident’’ …
    Il est clair aujourd’hui que cela n’était qu’un artifice pour faire croire aux gogos que « l’occident c’est la démocratie ».
    Bien sûre que nous sommes tous pour la justice sociale, pour le respect de la nature, contre la famine et les épidémies, etc. … et après ?
    Ne dira-t-on jamais l’incroyable malhonnêteté qu’il y a pour un mouvement politique à s’accaparer l’électorat d’un consensus évident ???
    Passons aux choses sérieuses maintenant :
    La ‘’france’’ c’est foutue ! Il ne s’agit plus aujourd’hui que d’un espace quelque-part entre l’Afrique, le Brésil et les USA-Is ra el dont même 82 % des ‘’desouches sont les 1er à la renier …
    La seule chance de survie (biologique et culturelle) pour les peuples des Nations périphériques de ce foyer cancéreux virulent étatisé serait déjà de s’en détacher pour éviter d’être gagné par sa gangrène purulente.
    Aux bretons, corses, basques, alsaciens et autres flamands de prouver qu’ils ont encore un petit peu de l’étincelle sacrée de volonté de survie ou … qu’ils sont irrémédiablement liés au destin sans honneur et sans espoir des ‘’fwonçais’’.