Soutenons les 11 Bonnets Rouges à leur procès

bonnets rougesAdsav! Le Parti du Peuple Breton appelle ses adhérents et tous les Bretons, à se joindre aux 11 Bonnets Rouges qui comparaîtront mardi 16 septembre à Rennes.

un rassemblement de soutien est prévu à 9h devant la cité judiciaire de Rennes. Tous les Bretons sont invités à y participer, avec Kroaz Du et Gwenn Ha Du.

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Lacuson

    Toujours sur ce référendum et sur le cas écossais :
    « Jacques Stuart (James Stuart ou Stewart ou Seumas Stiubhart en Écossais) (18 juin 1566 – 27 mars 1625) fut roi d’Écosse sous le nom de Jacques VI à partir de 1567, puis roi d’Angleterre et d’Irlande sous le nom de Jacques Ier de 1603 à 1625, succédant ainsi à Élisabeth Ière, qui n’était pas mariée … »
    Ce qui finit par aboutir, après quelques crises de succession (par exemple Bonnie Prince Charlie … bien sûre), aux « actes d’Union » (The Acts of Union) qui sont des actes parlementaires anglais et écossais passés respectivement en 1706 et 1707 (date d’effet le 1er mai 1707), portant sur l’association des royaumes d’Écosse et d’Angleterre qui deviennent ainsi le royaume de Grande-Bretagne.
    C’est donc un souverain écossais qui devint également roi d’Angleterre et d’Irlande (et puisque le Royaume-Unis est toujours une monarchie apparentée aux Stuart cela n’a pas changé).
    En fait l’Écosse n’a donc théoriquement jamais perdu son indépendance, même si son union avec l’Angleterre l’a finalement ‘’mise en veilleuse’’ de part ‘’l’annexion’’ de la couronne anglaise (du fait de la carence de descendance d’Élisabeth Ière) par un héritier de celle écossaise.
    L’on pourrait presque en conclure que ce sont ces pauvres anglais qui ont perdu une belle occasion de se libérer de la tutelle écossaise !

  • Alberto Da Giussano

    Tutto il moi sostegno ai vostri ‘’beretti rossi’’ !

    Sur ce même sujet du piège référendaire, lesquels ne sont plus autorisés aujourd’hui dans nos ‘’démocraties’’ que lorsque ils sont gagnés d’avance, inoffensifs ou anodins et donc du false flag référendaire écossais :

    J’étais le 21 septembre à la grande manifestation annuelle de la Lega Nord des peuples d’Italie du nord à Cittadella en Vénétie, où nullement démotivés les responsables Vénètes (notamment l’excellent Luca Zaia gouverneur de la Vénétie) ont déclarés, en pleine communion avec leurs frères de Lombardie, Piémont, Trentin, Ligurie, Emilie, Romagne, Frioul et Vénétie Julienne, etc. … :

    « Ora voto io !
    In Scozia vincono il ‘’no’’ ma soprattutto la democrazia : i popoli devono e possono decidere del loro destino … »*
    La Padania du 20/09/2014

    * « Bremañ votiñ a reomp !
    E Bro-Skos n’eo ket an trec’h gant an dizalc’h, met gant an demokrassi e vez : pobloù a galloud dezho hag a fell dezho choaz o dazont … »

    * « Maintenant à nous de voter !
    En Ecosse le ‘’non’’ a vaincu mais surtout la démocratie : les peuples peuvent et doivent décider de leur destin … »

    En tous cas il n’y a aucune raison de perdre le cap (et le moral) suite à ce false flag référendaire … et s’il y a bien des amis dont la réaction m’a rassurée, c’est bien ceux du British National Party admettant plus que jamais l’existence des trois Nations charnelles constituant le Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse et Pays de Galles -pour l’Irlande du Nord c’est plus compliqué …-) ; après l’on peut toujours ne pas être d’accord avec eux quand il y va de la défense de chacune de ces identités si elle était sommée de disparaître au profit d’une des autres …
    Idem pour un mouvement comme Forza Nuova en Italie que, bien que militant Lega Nord, je ne considère pas à priori comme un ennemi mortel de mon identité nord italienne pour l’instant … bien au contraire.

  • Lacuson

    Toute mon estime et mon soutien à ces 11 Bonnets rouges, et plus particulièrement aux 4 d’entre eux les plus lourdement condamnés.

    J’en profite pour commenter ici un autre sujet puisque il n’y a pas d’article s’y rapportant sur blogue :

    Étonné qu’Adsav ! n’ai pas consacré un article au pseudo-référendum pour ou contre une Ecosse nouvelle nation, je tiens ici à y apporter des éclaircissements nécessaires.
    En effet ce pseudo-référendum était un piège perdu d’avance et ce dans les deux cas :
    1- Soit une victoire du non, certaine dans toutes les études d’opinions confidentielles communiquées aux autorités suprêmes britanniques (et rappelons ici que mêmes le représentant de la couronne britannique –la reine Elisabeth II- n’est que le n°2 par ordre préséance derrière le ‘’maire’’ de la City of London –c’est-à-dire le fondé de pouvoir des Rothschild-) ; ce qui explique qu’il fût autorisé légalement par le gouvernement et la couronne britannique.
    2 – Soit une quasi-impossible victoire du oui (vu notamment la proportion de plus en plus massive d’allochtones en Ecosse), laquelle n’aurait d’ailleurs fait que valider l’arrivé au pouvoir en Ecosse d’une clique ultra-libéral, encore plus ultra-libéral, mondialiste et immigrationniste –si c’est possible- que le gouvernement britannique actuel !

    Donc aucuns regrets à avoir.

    PS : j’ai appris le samedi 27 / 09 qu’un référendum de la même eau ne sera pas autorisé en Espagne concernant la Catalogne …
    Normal ! Celui-ci, bien que quasi rigoureusement identique concernant l’idéologie de ‘’gauche libérale’’ mondialiste et immigrationniste du possible future gouvernement de la Catalogne, donne le oui à l’indépendance, victorieux dans tous les cas …