Le Front National ne nous aime pas? Tant Mieux!

QuimperFNNous prenons connaissance d’une lettre envoyée par Steeve Briois ordonnant aux cadres et militants du Front National de ne pas participer à la manifestation de samedi dernier à Kemper contre le projet de minaret et d’école coranique turque.

Si nous sommes ouverts à la discussion avec toutes les sensibilités politiques, nous avons en effet beaucoup de mal à voir comment nous pourrions travailler avec ce parti ultra-jacobin.

Nous ne perdrons guère de temps à rappeler les propos de Marine Le Pen contre le bilinguisme en Bretagne, ou les propos hallucinants de Marion Maréchal-Le Pen (il est temps que les Bretons s’intègrent à la république et cessent de donner des prénoms bretons à leurs enfants).

il s’agit plutôt d’une bonne nouvelle: le FN ne veut pas s’occuper des affaires bretonnes et c’est une très bonne chose. Après avoir demandé à ses militants de ne pas participer aux manifestations contre le projet de mosquée à Fréjus, ce parti montre qu’il est un parti comme les autres, prêt à toutes les compromissions pour accéder au pouvoir.

Les Bretons qui croient encore à ce mouvement politique, aujourd’hui tenu par des énarques, doivent ouvrir les yeux. Il n’est pas trop tard pour déchirer sa carte et rejoindre le seul mouvement en Bretagne défendant les intérêts du Peuple Breton: Adsav! Le Parti du Peuple Breton

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Lacuson

    Bien, bien.

    En effet, il est maintenant certain que l’ancien paysage politique de la France est à présent en train de se décomposer / recomposer.
    L’UMP était déjà en crise ; et plus encore le PS et toute la ‘’gauche’’ y entre aujourd’hui.
    D’autres courants politiques, et en premier lieu le nouveau Front National (Front Normalisé serait plus pertinent à présent …), sont en voie d’être intégrés aux acteurs politiques nécessaires à un renouvellement salvateur de la vie politique ; renouvellement politique permettant d’éviter le pire pour tous les pays de France tout simplement.
    Et même en votre pays tout au couchant, la Bretagne où tout semble immuable, l’on en vient à en remarquer quelques effets.
    Le printemps inattendu et massif des  »bonnets rouges » bien sûr, mais aussi (sans que l’on puisse établir de lien de causalité chose incroyable il n’y a pas si longtemps, le Front National (& Normalisé) va très logiquement et selon toute probabilité, et de manière très raisonnable conformément à l’esprit spécifique de la Bretagne, devenir prochainement l’un des acteurs admis, même de manière très minoritaire surement, de la vie politique bretonne.
    Très bien.
    Par ailleurs, chose encore plus incroyable il y a encore moins longtemps, des mouvements spécifiquement breton, en pointe desquels Adsav ! réussissent à non seulement n’être plus sur la défensive, mais à participer de manière éclatante à la vie politique locale en co-organisant une manifestation à Kemper / Quimper et pour la première fois en y mettant ses opposants, des UMP / Socialistes aux UDB / Gauchistes, sur la défensive et même … devant leur déroute morale et politique évidente.
    Encore mieux !
    Chose donc complètement impensable il n’y a pas 10 ans … même en Bretagne il y aurait ‘’une vie politique’’ !
    Très, très bien !!!

    Chañs vat d’an holl !

  • Zeus

    Je ne suis pas au FN. Je constate que malheureusement, rien ne bouge chez vous depuis les tentatives échouées de Frederig Ar Bouder de vous faire évoluer…

  • Paol

    Zeus est un mec du FN qui espère enfin recruter quelques Bretons à son parti moribond.

  • Erwan

    @Zeus

    Ridicule, ce que tu décris c’est de l’opportunisme politique, si on y cède les convictions ça se transforme en UMP, et résultat plus aucune valeur n’est défendue car ce sont les places qui comptent.

    Le FN est fini, il aura un peu de pouvoir, se plantera, et perdra ses électeurs.

  • Yves Kereozen

    Qu’avons nous à faire du F.N. ? Je suis bien content qu’il n’apparaisse pas dans les manifs chez nous. Nous n’avons même pas à nous y intéresser et ses partisans perdent leur temps avec nous.
    La famille Le Pen devrait changer de nom car ça ne fait pas très « Républicain ». Cette Marion Maréchal, pour elle une Cécile Houphouët-Boigny ça sonne mieux qu’un Gwenn-Aël Bolloré…

  • Zeus

    @Ludovic

    Il y a diverses voie pour un parti politique. Rester constamment dans l’opposition. Ce qui au bout d’un moment entraîne sa disparition, car ses cadres, qui souhaitent agir, finissent par partir. Soit évoluer pour arriver aux affaires. Le FN était dans la première situation avec JMLP et il a connu scission et baisse de son audience après 2002. Aujourd’hui le FN veut avoir des conseillés, des maires, des députés… Car ce n’est qu’en étant aux affaires que l’on peut faire bouger les choses. Alors oui pour cela il convient non pas de perdre son âme mais d’évoluer et d’accueillir de plus en plus de français. Oui des français de tous horizons arrivent et heureusement que le FN arrive à convaincre des gauchistes qu’ils se trompent et les faire venir. Cela doit être cela la politique et l’action militante : convaincre les gens.

    Alors libre à toi de rester sur une ligne groupusculaire mais cela ne sortira pas de ton cercle d’ami. C’est un peu la ligne Adsav en Bretagne. Du micronationalisme comme dit plus haut en essayant de coller aux identitaires qui sont largement plus efficaces et pertinents.

  • ludovic

    LE FN est devenu un parti électoraliste,.il est devenu un parti du système.depuis l arrivée de marine le pen,il y des personnes de tous bords politiques qui sont arrivées.tout cela ne donnera rien de bon.il n y a plus aucune ligne politique.pitoyable de vendre son ame à des fins électoralistes.

  • Olivier

    Le FN cherche à progresser électoralement. Il est donc tout à fait logique qu’il ne souhaite pas être associé aux identitaires, Adsav, etc. Cela serait du pain béni pour les moralistes de gauche. Votre article n’est pas une analyse des plus clairvoyante de la situation. Adsav se situe de plus en plus dans un micronationalisme stérile.

  • Glaz

    Le FN étant un parti français, je ne vois pas pourquoi il mériterait plus d’attention que l’UMPS.
    Ou que l’UDBEELV (hopala, j’ai cru que j’allais gerber!).

  • Le « tant mieux » est de trop, car ce n’est pas bon signe…

  • En effet !