Le Parti de Gauche veut supprimer le gwenn ha du !!!

parti de gauche vs gwenn ha du

La Gauche à court d’arguments…

Chômage, immigration, crise sociale et mondiale, corruption, délits d’initiés… Non, pour la gauche ce ne sont vraiment pas des sujets d’actualités sur lesquels on doit s’étendre… Par contre  parler des origines du Gwenn ha Du pour tenter de discréditer ce drapeau adopté par tout un peuple dès les années 70, là, c’est un sujet digne d’intérêt pour la Gauche.

Comme à son habitude elle tente désespérément et depuis tout temps de réinventer une Histoire aux peuples de France.
Nous avons même pu voir cela s’amplifier dernièrement depuis qu’ils ont repris le pouvoir avec Hollande.
Que ça soit par le mariage pour tous ou l’interdiction de crèches dans les lieux publics, désacralisant totalement les valeurs de notre société, ou par ce redécoupage territoriale ne prenant pas en compte les différentes identités qui font la France, tout en n’écoutant pas ce que désire réellement les Français, ou encore en voulant donner le droit de vote aux étrangers, la Gauche nous prouve que son seul intérêt est de transformer la France, en quelque chose qui n‘aura plus rien à voir avec cette France que nous connaissions…

Personnellement de mon point de vue de Breton Indépendantiste cela ne me dérangeait pas plus que cela. Voir la France s’effondrer offrirait  peut être à la Bretagne l’occasion de tirer son épingle du jeu. C’est ce que je pensais. Et c’est aussi pour cela que nous avions appelé à voter Hollande aux présidentielles.

Oui mais voilà, depuis quasiment 2 ans maintenant l’œil de Paris s’est posé sur la Bretagne. De nombreux bus en partance pour la manifestation contre le mariage pour tous venaient de l’ouest, une montée du Front National aux élections Européennes, des Bonnets rouges refusant la politique de la France et une mobilisation sans précédente pour le retour de la Loire Atlantique au pays font prendre conscience à nos maitres parisiens qu’il subsiste, malgré toutes les politiques  misent en œuvre depuis 68, un fort sentiment d’identité en Bretagne… Et c’est intolérable…

Comment faire passer leurs idées mondialistes, dont le but est pour eux toujours plus de pouvoir et de profit, à un peuple autant attaché à sa terre, ses traditions, sa culture et son Histoire…
Comment l’empêcher de s’unir pour lutter pour son indépendance ou du moins déjà plus d’autonomie…
Facile, ils n’ont qu’à suivre la politique de leur célèbre maitre à penser Joseph Staline qui disait :

« Si vous parlez avec un homme de droite, traitez-le de fasciste. Pendant qu’il se justifiera, il n’argumentera pas. »

Et c’est ce qu’ils font avec tous les gens qui ne pensent pas comme eux, pas seulement qui sont de droite…. Raciste, fasciste, antisémite… Il suffit d’aborder un sujet qui les dérange pour être classé dans une de ces catégories, faisant de nous des bêtes immondes devant être mis au ban de la société.
Mais aujourd’hui c’est tout un peuple qui est visé !!!
Ne trouvant aucune solution pour calmer les ardeurs indépendantistes de tout un peuple la Gauche a aujourd’hui décidé de faire passer le Breton pour une bête immonde au reste de la France ainsi qu’au monde.

Comme en 1945 pour briser le sentiment National, qui avait repris son souffle dès le début du 19ième siècle, c’est en traitant de « collabos » la majorité du mouvement Breton, qu’il soit de droite ou de gauche, que la France avait désuni ce qu’il restait de l’emsav. Aujourd’hui encore c’est en se servant de ces vaccins de 1945 que la Gauche Française, première à avoir collaboré durant la seconde guerre, retente de discréditer ce sentiment National Breton en crachant l’opprobre sur ce que nous avons de plus cher, notre drapeau !!!
Depuis un peu plus d’un an des gens s’unissent de nouveau en Bretagne en dehors de toutes couleurs politiques, tentant ensemble de reconstruire la maison Bretagne avant de lui choisir sa tapisserie d’une quelconque couleur politique. C’est sans doute cela qui ne rassure pas nos maitres parisiens pour tenter de jeter le discrédit sur notre drapeau en ressortant des arguments d’une époque trouble de notre Histoire. Des arguments de vainqueurs, de ceux qui écrivent l’Histoire. Mais aujourd’hui nous ne sommes plus dupes… Des noms me viennent à l’esprit, Polig Montjarret, grâce à qui le festival Interceltique a pu voir le jour, Roparz Hémon dont la grammaire bretonne est aujourd’hui utilisé par tous les Bretonnants, Yann goulet, porte-parole du FLB et artiste talentueux mais aussi Morvan Marchal qui nous a donné notre drapeau.
D’un côté des gens qui traitent toutes ces personnes de « collabos » et d’un autre des gens qui voient en eux les pères de la Nation Bretonne modernes. Sans eux pas de musique, pas de langue, pas d’art, pas de drapeau…
Alors au Front de Gauche on peut être en adoration devant des symboles comme le marteau et la faucille, symboles non assimilés à des crimes contre l’humanité puisque dans le camp des vainqueurs, mais qu’un peuple puisse honorer un drapeau comme le Gwenn ha du, réalisé par un « collabo », et là c’est l’émoi le plus total. Il n’y’a qu’un pas, qu’ils savent très bien faire, pour assimiler directement au fascisme le peuple portant cette bannière. Ils connaissent très bien l’exercice et s’en servent régulièrement.
Aujourd’hui le front de gauche appelle donc tout simplement les Bretons à changer de drapeau… Déjà que leurs copains du Parti socialiste voudraient voir le nom de notre région disparaitre, ainsi que sa population au passage, maintenant c’est à un de nos emblèmes qu’ils s’attaquent.
Une phrase de Soldat Louis me revient à l’esprit, « Après la langue on vise la race ». Dans une production Française sur la guerre d’Indochine passé récemment à la télé, « le soldat blanc » la France se repent  de sa colonisation en utilisant entre autre cet argument « empêcher quelqu’un de penser dans sa langue est inhumain ».
Oui mais nous alors ??? Ils nous ont interdit notre langue, ils font passer notre culture et nos traditions pour du folklore, ils crachent sur la mémoire de nos ancêtres et des Nationalistes Bretons, ils ne respectent pas notre volonté de voir la Loire Atlantique revenir au Pays et maintenant ils veulent nous interdire notre drapeau ou du moins, assimiler ceux qui le respectent à des fascistes.
Tenez-le-vous pour dit !!! Voilà le vrai visage de cette gauche pour laquelle la majorité des bretons votent depuis 40 ans, mais pas d’illusions, tous les partis Français considèrent les Bretons comme de la main d’œuvre et des votes.
Ce qu’il y’a d’ironique dans tout cela c’est que ce sont les mêmes qui ont assassiné l’Abbé Perrot et qui ont tenté de salir son image depuis lors. Pourtant je vous invite à ouvrir n’importe quel livre d’Histoire sur la Bretagne, bien entendu non financé par la maison mère, et vous vous rendrez compte que dans la majorité des cas l’Abbé Perrot est cité avant tout pour son combat de linguiste Breton, son assassinat étant même rarement évoqué.
Ah les communistes d’aujourd’hui, ils vivent dans la nostalgie de cette grande époque qu’était la leur au pays des soviets, rêvant de purges Staliniennes  où seraient envoyés par trains entiers tous leurs dissidents politiques…
Mais dis donc, ça me rappelle les heures les plus sombres de l’histoire…

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Luc

    C’est le parti de gauche qu’il faut supprimer, ce n’est qu’une question de temps….

  • Jakez Guillou

    La diatribe du Parti de Gauche à l’encontre du Gwenn-ha-Du n’est pas pour nous surprendre. Ces gens-là ont en horreur cet emblème identitaire, dont la composition rappelle les heures les plus heureuses de NOTRE histoire (Etat ducal, tradition catholique…).
    Or, renoncer à ce drapeau ou ignorer le Kroaz Du, c’est s’aligner piteusement sur les positions du jacobinisme. Et, à cet égard, nous savons que trop ce que signifient leurs concepts de « laïcité »,de « République » ou des  » Droits de l’homme » , pour continuer à y croire. Le bilan est accablant, voila la réalité et nos laïcards enragent…On les comprend. Leur règne tire à sa fin.

  • Paskal

    Le Gwenn ha du « nous a été imposé » ! Par des envahisseurs étrangers ?
    Les mélenchonnards ont des lacunes en histoire. le blanc du tri liw représente la royauté, le bleu et le rouge représentent Paris. C’est donc un drapeau plutôt royaliste que républicain et plutôt parisien que français. Pour des révolutionnaires prolétariens (on ne rit pas !) l’urgence serait donc plutôt de jeter ce drapeau à la poubelle de l’Histoire !

  • Erwan Graill

    Ils sont complètement cinglés. Se sont de véritables fachos dénués de toute forme d’humanité. Des idiots utiles et une bandes d’écervelés conduit par un alcolo narcissique… Pauvre France…

  • Bonjour,
    merci pour cet article si bien écrit. Avant de nous chercher querelle par tous les moyens les Français feraient mieux d’apprendre à écrire leur langue aussi bien que nous, Bretons, ce n’est pourtant pas notre langue maternelle.
    A wir galon

  • philippe

    Quelle gravité dans les propos de ces gens de gauche , bien pensant pour les autres, voulant avant tout désunir un peuple dont l’identité reste un lien si fort qu’ils feraient tout pour casser leur fierté , mettre à mal cette culture et ces racines si profondes que depuis Nominoë ce peuple, notre peuple, se bat contre toutes les attaques des Francs qui voudraient nous voir disparaitre.
    Soyons et restons fier de notre drapeau, Gwen a du, Kroaz du, qu’importe. Vive la Bretagne et son peuple et dénigrer toutes ces forces de gauches françaises , colonialiste envers la Bretagne

  • Flobzh

    Les bras m’en tombent quand je lis le communiqué de presse du parti de gauche … Mais où vont ils chercher tout ça? Ils n’ont rien de mieux à faire ?
    Pourquoi s’acharner sur nous ??

    Bevet Breizh