Mosquée Sunna de Brest: Adsav! écrit à François Hollande

Suite aux déclarations du président français hier soir concernant la mosquée salafiste de Brest, Adsav! Le Parti du Peuple Breton vient de lui écrire pour lui apprendre quelques faits dont il ne semble pas au courant:

Monsieur le Président de la République,

Au cours de l’émission Dialogues Citoyens du 14 avril 2016, vous avez déclaré que la mosquée sunna de Brest était fermée et qu’une procédure judiciaire était ouverte à l’encontre de l’imam Rachid El Jay.

Sachez qu’il n’en n’est absolument rien . Cet imam continue ses prêches en toute impunité. Pourtant, nous ne pouvons que nous poser des questions sur cette mosquée. Après avoir organisé une manifestation en octobre 2015 pour demander la fermeture de cette mosquée, nous constatons aujourd’hui que les pouvoirs publics n’ont absolument rien fait à l’encontre de ce prédicateur salafiste franco-marocain, si ce n’est une perquisition administrative après les terribles attentats du 13 novembre.

Pire, le tribunal administratif de Rennes a débouté les riverains qui protestaient contre la construction d’une école coranique. Cette madrasa ouvrira donc ses portes au mois de juin 2016. On ne peut que s’interroger sur le fait que la justice laisse un prêcheur de haine pareil s’occuper d’enfants en bas âge après les diverses polémiques sur les propos tenus devant ces mêmes enfants.

Dans ses vidéos, cet imam compare les femmes à des sucettes avec ou sans emballage, légitimise le viol ou les agressions sexuelles à l’encontre des femmes ne portant pas le voile intégral.

Rachid El Jay a par ailleurs fait la promotion de l’association salafiste Baraka City, dont le responsable a refusé de serrer la main de votre ministre de l’éducation, association qui se refuse de condamner les actes de l’État islamique, ou encore salué le prédicateur du Qatar Youssef al Qaradawi qui autorise les attentats- suicide .

Nous avons toutes ces vidéos ou captures d’écran en notre possession et nous nous ferons un plaisir de les transmettre à vos services pour que l’Etat puisse prendre exemple sur la Tunisie qui a fermé plus de 300 mosquées salafistes.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de mes respectueuses salutations.

Ronan Le Gall
Président d’Adsav !

Partagez sur les réseaux soxiaux !