Plus de subventions pour Kevre Breizh !

La diffusion en direct de la manifestation d’un parti jacobin à Tregunc ne peut que nous interpeller.

En effet, parmi les opposants à la manifestation, et donc à la liberté d’expression, se trouve l’association culturelle Kevre Breizh. Cette association à pour but de défendre la langue bretonne.

Se pose alors la question de sa présence et de son appel à manifester pour la venue de clandestins en Bretagne et empêcher des élus, fussent-ils d’un parti jacobin, de s’exprimer. Rappelons que ces mêmes élus ont le pouvoir de voter, ou non, des subventions à cette association…

Qu’entendrait-on si les militants d’Adsav! empêchaient des élus de prendre la parole?

Déjà en janvier dernier, son président Tangi Louarn, fils d’un ancien membre du PNB, prenait la parole contre la manifestation d’Adsav ! à Kemper, toujours dans le cadre de l’imposition par l’Etat français de clandestins économiques, subitement appelés réfugiés. Tout cela après avoir soutenu, en 2014, l’implantation d’un minaret et d’une école coranique à Kemper…

Kevre Breizh a reçu plus de 104 000 € de subventions de la part du Conseil Régional de Bretagne (B4) entre 2013 et 2014.

Les autorités compétentes devraient peut être regarder de plus près les modalités d’attribution de ces subventions quand on sait que la sœur du président de Kevre Breizh est conseillère régionale, et que leur nièce, la chanteuse Gwenyn, qui prenait position ouvertement contre Adsav ! en janvier dernier, bénéficie également de subventions de la part du CR (du moins pour son album Kan An Tevenn). Une affaire de famille?

L’association prétend se fonder sur la déclaration universelle des droits de l’homme mais baffoue l’article 2 relatif aux opinions politiques!

Le fait que l’association Kevre Breizh s’engage en politique en fait de fait une association politique et non plus une association à vocation culturelle.

En conséquence, Adsav! Le Parti du Peuple Breton souhaite que l’association Kevre Breizh ne touche plus le moindre centime d’argent public et se débrouille uniquement sur les cotisations de ses adhérents.

Le Kuzul Meur d’Adsav! ppb

Partagez sur les réseaux soxiaux !