Sauvons l’église de Plounerin.

Actualité du 21 juin 2010 : L’église de Plounerin est sauvée à une large majorité.

Croix pays de Chateaubriant (44) Breizh.A partir du IXème siècle, la Bretagne a vu l’édification d’un grand nombre d’églises et divers bâtiments religieux dont neuf cathédrales remarquables, reconstruites entre le XIIème et le XVème siècle. Une originalité réside cependant dans la quantité de charmantes et magnifiques chapelles, perchées sur la mer, ou posées au milieu de clairières perdues en pleine nature. On trouve régulièrement d’étonnantes statues de saints, dont tous ne sont pas reconnus par Rome, et pour cause, ils se comptent par centaines. Santez Anna et Sant Erwan patron de la Bretagne sont les plus importants.

Les sept saints fondateurs sont vénérés dans le plus célèbre des pèlerinages bretons. Conséquence de la profonde ferveur du peuple breton pendant des siècles, les paysages maritimes comme les paysages intérieurs sont marqués par de nombreux éléments religieux. Calvaires, statues solitaires, croix multiples, qui sont autant d’enchantements offerts au regard du promeneur attentif.

La Bretagne compte également bon nombre d’abbayes, d’enclos paroissiaux situés au cœur des bourgs, lien entre le monde des vivants et celui des défunts, ils entourent le cimetière et regroupent l’église, l’ossuaire et le calvaire. Parfois sobres, le plus souvent de style gothique flamboyant, les calvaires sont de véritables livres en relief, mettant en scène des épisodes entiers des évangiles. Spécifiquement bretons, ils étaient autrefois destinés à l’instruction des peuples.

Tous ces prestigieux trésors de notre patrimoine religieux breton, de notre patrimoine national seraient-ils gravement menacés ? La réponse est sans équivoque : oui. Les multiples vols et effractions dans les édifices, les pillages, saccages et incendies volontaires, destruction de multiples croix sont un premier constat du danger qui menace ce prodigieux patrimoine. Mais il faut ajouter depuis quelques temps cet engouement à vouloir raser les églises et chapelles ! Le dernier exemple en date la petite et charmante église de Plounérin (bénie en 1887) dans les Côtes d’Armor. L’église est en mauvais état, sa charpente souffre, son clocher est instable, vitraux en mauvais état, l’eau s’infiltre, des pierres risquent de tomber…

Depuis 1920, tous les conseils municipaux ont fait des travaux. Aujourd’hui un cabinet d’expertise a chiffré et évalué le coût de la rénovation : 2,6 M €. Lourd, très lourd pour une petite commune de 750 habitants même si 60% de cette somme pourraient être subventionné mais selon le maire, M. Pascal Vieilleville, la commune devrait néanmoins s’endetter pendant 30 ans ! Alors il veut proposer à la population un référendum sur l’avenir de l’église. Rénover ou démolir. Petite précision ce cher maire ne parle pas du coût d’une démolition qui pourrait être aussi élevé ! Au fait il faut quand même que je vous dise que Monsieur le maire est communiste, vous savez le parti qui favorise la construction de mosquées un peu partout en Bretagne ! Autre précision, la position de l’opposition municipale (de gauche !) qui accuse le maire de n’avoir fait aucun travaux sur la structure depuis 2001 ! Surpris !

Sauvons notre patrimoine religieux, croyants, non croyants… mais patriotes bretons.

Partagez sur les réseaux soxiaux !