Il n’y aura pas de migrants à Langourla Le Mené ! Victoire!

Ce 8 février, par 41 voix contre, 36 pour et 2 abstentions, le conseil municipal de la nouvelle commune du Mené a rejeté le projet d’accueil de « migrants ».

Alors que le climat devenait délétère (des élus entraient dans des propriétés privées pour arracher des panneaux hostiles au projet, des opposants se sont fait menacer au pied de biche etc…), c’est la raison qui l’a emporté ce soir au Mené et donc à Langourla.

Adsav! Le Parti du Peuple Breton tient à féliciter toutes celles et ceux qui se sont mobilisés sans relâche, malgré les pressions parfois exercées (professionnelles notamment) . Leur courage doit maintenant servir d’exemple partout pour contrer les projets fous d’associations toujours plus subventionnées par l’argent public. Sans ces « migrants », ces associations n’ont aucune raison d’exister, et, désormais, nombre de bénévoles ne pourront plus que fantasmer sur la poutre de Bamako…

Dès demain, toutes les bonnes volontés doivent aider au projet alternatif d’accueil de personnes handicapées avec la future association  » Le Mené, ça roule« . lien asso

Partagez sur les réseaux soxiaux !