L’esprit français : la maladie de l’autodestruction?

Résultat d’un référendum en Suisse sur la construction de minarets:  lorsque leurs concitoyens leurs demandent « souhaitez-vous l’arrêt des constructions des minarets » la majorité des Suisses Alémaniques, Italiens et Romanches répondent « Ja » et « Si » . Les Suisses romands, saturés de culture française, de  radio et de « teloches » hexagonales répondent « Non » et en redemandent. On est en droit de se poser la question: l’esprit français est-il la maladie de l’autodestruction?minaret_carte

Partagez sur les réseaux soxiaux !
  • Lacuson

    « Un peu plus d’une année plus tard » ; e Brezhoneg rezh eo : « Un tammig hag ur bloaz diwezhatoc’h » … kentoc’h.

  • Lacuson

    Un tammig hag ur bloaz kentoc’h / Un peu plus d’une année plus tard …

    « Félicitations au peuple suisse

    Encore une fois dans ce monde ou la ligne politique semble être l’applatissage sous toute ses formes face aux exigences des uns et des autres et notamment devant un communautarisme  » sociétale  » et un délitement total de notre morale – le changement serait de cette dernière serait  » irréversible  » selon les tenants du mondialo-masochisme européen – le peuple suisse vient de nous montrer l’exemple à suivre.

    L’initiative socialiste et écologauchiste  » pour la protection face à la violence des armes  » qui visait dans un premier temps à limiter la possession d’armes à feu à domicile, puis plus profondément à  » changer  » la société helvétique a été rejetée dimanche par une forte majorité de 56,3 % ( La Tribune de Genève ) des votants selon les résultats provisoires de la votation.

    Comme d’habitude serait-on tenté de dire les cantons romands, à l’exception notable de ceux de Fribourg et du Valais ont eux donnés – modestement – la victoire au  » oui  » tandis que les cantons alémaniques ( avec le canton d’Appenzell Rhodes-Intérieures qui a voté  » non  » à 72,3 % ) ont largement refusés l’initiative venue des partis de gauche qui essuient ce soir une belle casserole au contraire de l’UDC qui confirme sa place de premier parti de Suisse.

    Félicitations au peuple suisse qui montre la voie à suivre afin de montrer que nous n’accepterons pas le diktat des idées par une pieuvre mondialiste alimentées par les  » biens-pensants  » qui croient avoir tous les droits sur ce territoire qu’est l’Europe !

    La preuve que les peuples, eux, ont bien les pieds sur terre !

    Yann Redekker »
    http://voxfnredekker.canalblog.com/archives/2011/02/13/20381926.html

    J’en profite pour vous donner le lien du meilleur (et de loin !) blogue Franc-Comtois :
    « LE BLOGUE DE YANN REDEKKER
    Un blogue de la  » fachosphère  » (selon l’Express) en Franche-Comté »

    http://voxfnredekker.canalblog.com/

    Et pour faire bonne mesure celui du MFC (mouvement complètement pas possible à diaboliser … mais ouvert d’esprit)

    http://www.mfcomte.fr/

    Kenavo

  • Mandrin

    Quelque- part entre Bruxelles et Perpignan, entre Nantes et Genève dans l’espace ‘’francisé’’ et francophone :
    http://www.dailymotion.com/video/xbo8gh_defile-tricolore_people

  • Elie Golan

     » Ne leur pardonnez pas, car ils savent bien ce qu’ils font !  » (Moi)

  • Dalc’homp mat !

    Avant le référendum suisse, les évêques catholiques de ce pays s’étaient prononcés ouvertement en faveur des minarets.
    Exemple parmi tant d’autres, Monseigneur Pascal Delannoy : http://storage.canalblog.com/22/27/129634/47340117.jpg , l’évêque de Saint-Denis, qui avait ouvert l’été dernier la Basilique Saint-Denis aux clandestins, défend la construction de mosquées en France.
    Ceci alors que les églises, en France, sont de plus en plus nombreuses à être vendues ou détruites.
    C’est justement avec ce genre de discours que les églises se vident…

  • Breutaer

    Excellente citation de Pauwels.
    Hors contexte, la citation de Cioran n’est pas claire à 100%. On sait que les anti-européens organisent notre remplacement démographique au nom de la tolérance. On pourrait penser que Cioran faisait allusion à ça… Mais après réflexion, je pense qu’il parlait plutôt des gens normaux qui tolèrent les agissements du camp anti-européen, et qui finissent par démissionner complètement.

    Il y a trente ans, les gens normaux qui s’inquiétaient de l’immigration pouvaient douter d’eux-mêmes par moment: peut-être ne suis-je pas assez cool ? peut-être que je surestime le danger ? j’espère qu’ils savent ce qu’ils font ! Mais maintenant, il suffit de voir les projections démographiques pour être sûr que nos professeurs de tolérance et de coolitude, qui officient principalement dans les médias et l’administration, sont des fous furieux et des imposteurs sans scrupules, quand ce ne sont pas des imbéciles finis.

  • Dalc’homp mat !

    « Ces gens (les antiracistes), dont les mobiles me sont maintenant clairs, désignent à l’opprobre notre inquiétude d’être dépossédés de nous-mêmes et le désir, pour notre peuple, de perdurer dans son être, son histoire, ses mœurs, sa langue, sa culture.
    On nomme maintenant racisme le désarroi d’une nation en proie à une invasion progressive.
    Ce désarroi est réputé crime.
    On est antiraciste nouvelle manière quand on consent à n’être plus soi. »

    Louis Pauwels dans le Figaro Magazine du 22 juin 1985 (qui n’est pas un journal réputé extrémiste, mais c’était en 1985 …)

    « La complaisance pour l’adversaire est le signe distinctif de la débilité, c’est-à-dire de la tolérance, laquelle n’est, en dernier ressort, qu’une coquetterie d’agonisants. »

    Cioran.

  • Elie Golan

    Cela s’appelle le SIDA MENTAL comme l’avait bien diagnostiqué Louis Pauwels. Expliquez à vos globules blancs qu’il faut laisser entrer tous les vilains microbes… s’ils vous écoutent vous ne ferez pas de vieux os! Dans un jardin, pour avoir des beaux légumes il faut discipliner voire éradiquer les « mauvaises » herbes. La vie c’est comme ça…

  • Dalc’homp mad !

    La disparition des Neandertal?
    Surement les bienfaits de l’immigration.
    (Et en plus il n’est pas sûre qu’ils étaient aussi crétins que ces braves dodos -oiseaux des îles Maurice et Réunion- ou que des bobos tout court ….)

  • Ogmios

    L’hypothèse d’une extermination des Néanderthal p

  • Dalc’homp mad !

    Comme tous les gens normaux les Européens possèdent (possédaient ?) un instinct de survie.
    C’est aujourd’hui ceux qui ne le possède apparemment plus qui sont anormaux et dangereux pour les vrais européens qui veulent survivre.

  • Ogmios

    « C’est normal que les chrétiens soient gênés par ces textes, qui n’ont rien à voir avec la morale européenne »

    Ah bon?
    Parcequ’à l’époque de la Bible, les Européens étaient de gentils Bisounours ? Jamais ils n’ont fracassé le crâne de leurs ennemis à coup de hache et prôné le génocide ?
    Tu as déjà lu les textes védiques?

  • Dux

    « La culture européenne a été remplacée par la “culture” des médias. Le catholicisme n’est pas en train de dériver dans l’espace, il est soumis à l’idéologie des médias anti-européens. Les prêtres sont soumis au même lavage de cerveau que tout le monde. »

    Mouai, les prêtres de par leur formation et leur ministère sont censés tout de même faire preuve de profondeur face aux propos médiatiques… Et la dérive commence dès les années 50 avec en conclusion le désastre de Vatican II qui a en somme acclimater l’Église au messianisme des Lumières et des droits de l’homme.

    « Je ne vois pas ce que les Protestants vont y chercher. »

    les Protestants veulent être Juifs, c’est leur horizon indépassable.

  • Mandrin

    On retrouve dans les très vieux codes Babyloniens réglementant les usages, lois et ‘’rites’’ émanant des scribes et autres ‘’castes’’ dominantes la plupart des préceptes qui seront repris dans les livres les plus ancien de l’ancien testament ; mais sous une forme plus ‘’administrative’’ que religieuse.
    C’est dans ces contrés que sont nées les premières sociétés véritablement ‘’urbaines’’, c’est-à-dire complexes et souvent inhumaines.
    Le plus ancien site en serait non pas Ur ou Uruk mais Eridu (toute proche)
    http://www.enenuru.net/visuals/balag/hires/Eridu_2.jpg Eridu

    « Selon la tradition sumérienne telle qu’on la trouve dans Liste royale sumérienne, Eridu est la première ville à avoir reçu la royauté quand celle-ci, selon l’expression de ce texte, – est descendue du Ciel -. Aux périodes historiques, cette ville n’a cependant jamais été le siège d’un royaume puissant. Elle est en revanche une ville importante sur le plan religieux … »

    PS : Eridu site actuel … :
    http://www.britishmuseum.org/images/eridu/web_large/eridu-103.jpg

  • Breutaer

    Dux: Il se détache donc des contextes culturels

    La culture européenne a été remplacée par la « culture » des médias. Le catholicisme n’est pas en train de dériver dans l’espace, il est soumis à l’idéologie des médias anti-européens. Les prêtres sont soumis au même lavage de cerveau que tout le monde.

    Gwezenn: l’Ancien Testament / moins humaniste gnangnan

    L’Ancien Testament se vante carrément du massacre des peuples voisins d’Israel. A l’occasion, il parle aussi de tendre l’autre joue, mais je ne sais pas si ça concerne les non-israeliens. C’est normal que les chrétiens soient gênés par ces textes, qui n’ont rien à voir avec la morale européenne. Je ne vois pas ce que les Protestants vont y chercher.

  • Dux

    Le catholicisme pour survivre en Europe a du s’acclimater et absorber de nombreuses choses issues du polythéisme. Jusqu’à la contre réforme, l’Europe n’était chrétienne que très superficiellement au sens ou la rigueur théologique et dogmatique était une affaire de quelques clercs.

    Le christianisme primitif est mort en conquérant Rome. Aujourd’hui qu’il est dépossédé de son influence temporelle et coutumière, le catholicisme est à nouveau en apesanteur, tournant sur lui même. Fatalement il renoue avec ses obsessions universelles et nomades par la voix de sa hiérarchie. Il se retrouve de facto dans sa situation des débuts: marginal, déraciné par la force des choses, influencé par le relativisme démocratique. Il se détache donc des contextes culturels pour celui de l’individu uniquement. D’ou les comportements proprement aberrants que l’on constate aujourd’hui.

  • Ogmios

    Le christianisme n’est pas en contradiction avec l’agnosticisme.
    Je trouve d’ailleurs plus honnête et logique de se dire agnostique plutôt que « païen ».
    « Paganisme » est un terme inventé par l’Eglise!
    L »agnostique a une philosophie de la nature. Il constate que l’univers fonctionne selon certaines règles, dont certaines – concernant le monde invisible – ne sont toujours pas expliquées par la science. Le christianisme ajoute quelque chose de plus : Une entité créatrice de l’univers, qui établit un dialogue spirituel avec ses créatures.
    Le « païen » croit aux forces de la nature, aux mondes invisibles, également à Dieu. Le chrétien croit les mêmes choses, mais il croit à un monde totalement immatériel qui s’y superpose et dont il fera un jour partie.

  • gwezenn

    l’Ancien Testament dont se basent les protestants m’a toujours parut moins humaniste gnangnan que la Bible, les premiers Catholiques européens n’avaient pas grand chose à voir avec les conceptions chrétiennes du 21ème siècle bien plus proche des thèses humanistes voir mondialistes d’où les contradictions et la désorientation de beaucoup de catholiques qui ne reconnaissent pas ou plus dans les mièvreries du Vatican tiraillé lui aussi dans divers courants opposés les uns aux autres, les catholiques d’avant n’auraient jamais acceptés la construction de mosquées en Europe, les prières musulmanes de rues, la vente de produits hallals dans nos rayons, etc etc…l’Eglise catholique aura finalement aidé à la destruction de l’âme européenne, elle aurait pu choisir une autre voix, elle ne l’a pas faite, résultat aujourd’hui les églises sont vides, les seuls prêtres crédibles que j’ai eu l’occasion de rencontrer étaient ceux qui sont désignés comme intégristes, intègres ? oui, sûrement, en attendant je reste agnostique.

  • Dux

    Apparemment vous avez mal lu.

  • Thierry

    ya sûrement^^
    Jésus est né dans un territoire occupé par les romains ; « aimez-vous les uns et les autres » ok mais n’a t’il pas ajouté quelque chose comme : de toute façon, l’étranger, l’occupant romain finira bien par partir ?
    quant à l’hospitalité c’est oui, l’invasion, la transformation d’un peuple en un autre peuple c’est non

    les sans-papiers ont les papiers de leur pays d’origine ; ils demandent à bénéficier d’un autre papier ; ça leur en fera deux ; et nous, bretons ? on a des papiers que l’on ne veut pas ; nous voulons nous aussi des papiers mais des papiers BRETONS
    ces personnes ne seraient-elles pas mieux dans un pays voisin du leur ?

    « hôpitaux de campagne » : vous pensez la même chose pour les mosquées ? ou vous vous cachez derrière un racisme inavouable, un racisme anti-européen (« les croisades…. étaient européennnes »)

  • Dux

    Les chrétiens apostats ? Ma foi, je crois qu’ils réparent 1500 d’apostasie en renouant avec Saint Paul. Les croisades étaient-elles chrétiennes ? Le Pape a dit non. En revanche elles étaient européennes sans l’ombre d’un doute. Comme les cathédrales. De ce que l’on sait des propos du Christ écrits par ses apôtres, il n’a jamais préché pour qu’on lui édifie des temples extraordinaires. En revanche il se réjouirait sûrement que l’on en fasse des hôpitaux de campagne pour les sans papiers.

  • Citation de Dominique Baetig, élu UDC:

    « Nous voulons l’interdiction des minarets, comme nous avons obtenu dans certains cantons que les cloches soient ôtées des églises, afin d’assurer la tranquilité de chacun, dans ses propres convictions.
    Les minarets sont des objets phalliques; ce que nous demandons c’est une grande circoncision. »

  • Ogmios

    Je suis entièrement d’accord avec toi!
    Mais il ne faut pas confondre les chrétiens apostats – annoncés par les écritures- et le christianisme.
    Tout ce que nous vivons actuellement, la perte de la foi, y compris des prélats eux-mêmes, la grande apostasie, le reniement, la déculottade est parfaitement logique. L’Eglise est le corps mystique du Christ : elle va être trahie, reniée et crucifiée. Avant de ressusciter!
    Je n’ai pas plus de sympathie que toi pour les curés new-look!

  • @Gwezenn : je ne dis pas que c’est le Vatican qui organise les filières de clandestins. Par contre, l’Eglise catholique (comme les Eglises chrétiennes en général) accompagnent le mouvement. Encore une fois j’en ai des exemples quotidiens…

    Tiens, spécial dédicace pour Ogmios :
    http://www.mejliss.com/showthread.php?p=4573461

  • Dalc’homp mad !

    Avant de les lire je n’aurais jamais pensé mettre des trucs du genre ‘’délires ésotériques’’ pour grenouilles de bénitier sur un blog tout ce qu’il y a de sérieux et de respectable …
    « La fin des papes selon saint Malachie
    Les 111 devises latines débutent avec Célestin II (1143-1144) pour finir avec un pape encore inconnu qui sera celui qui succèdera à Benoît XVI. »
    http://www.dinosoria.com/prophetie_papes.htm
    Au final c’est assez convaincant vu l’état objectif de nos religions Chrétiennes et de leur perte total de prise sur la réalité et la société …

  • Ogmios

    Ca fait plaisir de voir un Kabyle intervenir sur ce blog. J’ai toujours pensé que les liens devaient être renforcés entre les militants bretons véritables et leurs homologues Berbères, pour l’identité du combat et également pour les liens très anciens qui unissaient les peuples de l’arc atlantique ( Atlantes ) à ceux d’Afrique du nord.

  • gwezenn

    C’est même pire que ça pour les coptes puisqu’ils ont un statut de seconde zone, ils ne peuvent êtres fonctionnaires ou avoir des postes à responsabilités, se souvenir aussi de l’extermination du cheptel porcin en Egypte au début de la grippe, extermination qui a même choqué des musulmans locaux, pourtant l’Egypte est l’un des premiers pays musulmans à avoir poussé des cris d’effrois suite à la votation suisse.

  • Amazigh

    Mais nom de Dieu, il ne sagit pas d’une atteinte a la liberté religieuse! l’islam et mieux respester en Europe que chez lui en Arabie. Il sagit du minaret, qui d’ailleur n’est pas une pratique islamique coranique, il exitse plusieurs mosquée sans minaret en Algerie par exemple en Kabylie.En plus, pourquoi chez eux, les chretiens ne sont pas respecter, il suffit de se rappeler de l’affaire Habiba en Algerie, les coptes (chrétiens)son aussi maltraité en Egypte ect…

  • gwezenn

    Mais arrêtez donc les hypothèses négatives ! le résultat de la votation suisse est avant tout le résultat d’un VRAIS référendum, il y a eu véritables débats pendant plusieurs semaines, tout le contraire de ce qui se passe chez nous, s’il y avait de véritables débats sur la question les bretons comme tous les autres peuples européens voteraient contre les minarets, ce n’est pas en déconsidérant le peuple que le peuple suivra.

  • Thierry

    nous nous devons de parler de tout : économie, culture, langue, histoire, valeurs, réunification et bien sûr immigration ; et c’est ce que nous faisons !
    en Bretagne, le vote serait sans nul doute pour les minarets (quoique différent de mosquées, immigration continue) car oust-france bourre (et a bouurré) trop le crâne de nos bons et loyaux bretons ; mais un tel débat (référendum populaire, votation) est impossible (ou à sens unique) en Bretagne ; vive la vraie démocratie, vive la liberté d’expression, vive la Suisse

  • Dux

    « Quel acteur de la langue bretonne est responsable de quoi? Arrêtez de voir des gauchistes partout dans le milieu breton, c’est une contre-vérité absolue! Le militant breton d’extrème-gauche n’existe plus aujourd’hui! »

    Tu n’as pas souvent du aller dans une école Diwan.

  • Dux

    « Par ailleurs, bien que ce sujet ait une certaine importance, est-ce vraiment LA question cruciale pour Adsav! et la Bretagne?
    Un communiqué sur les minarets?
    A part apparaître comme à la remorque de Marine Le Pen et des zidentitaires, je ne vois pas trop où ça conduirait.
    Il se passe tout de même plus de choses en ce moment en Bzh concernant la langue et la culture menacées !
    Retour sur terre! »

    Précisément, sur terre, à Naoned, un beau minaret vient de s’ériger avec l’aide des socialistes français anti-bretons. On est coeur dud ébat précisément et ce sujet intéresse toute l’Europe.

  • gwezenn

    J’ai parlé du milieu de la langue ET du milieu culturel, tu peux me tutoyer Ogmios, ce n’est pas Adsav! qui parle mais moi-même…tu dis que le « milieu » breton n’est plus gauchisant aujourd’hui ? soit ( plus totalement serait plus vrais ), mais hier ? le problème concernant la langue et la culture bretonne ne date pas d’aujourd’hui ! ni toi ni moi n’étions nés ou alors très jeunes mais il était déjà trop tard ( c’est MON avis en tout cas ) , le mal a été fait, par l’Etat français ET par les bretons eux-mêmes, à mon humble avis et au regard de la situation c’est perte de temps que de vouloir s’acharner et s’épuiser à concentrer ses actions en faveurs de la langue et de la culture bretonne, ce qui ne veut pas dire non plus négliger ou occulter ces 2 thèmes mais il faut êtres lucides et réalistes, le temps passe vite les évènements s’enchainent rapidement et il y a des choix prioritaires à faire, redescends sur terre l’ami.
    PS: je précise pour les malvoyants et les lents du bulbe que c’est un avis personnel.

  • Ogmios

    Quel acteur de la langue bretonne est responsable de quoi? Arrêtez de voir des gauchistes partout dans le milieu breton, c’est une contre-vérité absolue! Le militant breton d’extrème-gauche n’existe plus aujourd’hui!

  • gwezenn

    évidemment, l’immigration de peuplement de l’Europe et son islamisation progressive sont des sujet très secondaires…c’est une illusion voir même une fixation… retour sur Terre ? oui à toi aussi…quand un bateau coule on se fout de savoir si le mobilier est dégradé, sous prétexte qu’en france il y a le FN et les zidentitaires nous devrions nous bretons éviter d’aborder trop explicitement certaines thématiques ? pour éviter de déplaire à qui ? la culture et la langue bretonne sont menacés ? c’est un fait mais tu dénonces ce fait avec 60 ans de retard… et tu oublis de préciser que tous les acteurs de la culture et de la langue bretonne sont en partie responsables de cette menace, à se vautrer dans le marxisme et le gauchisme lénifiant pendant des décennies ils ont participer explicitement à la dégradation de la culture et de la langue, fidèles à eux-mêmes ils sont désormais les premiers en Bretagne à défendre l’immigration, promouvoir le métissage et par là même achever de détruire notre culture et notre langue, moi ce qui m’intéresse c’est l’avenir de la Bretagne et pas de pleurnicher ou de me lamenter sur ce qui a été perdu, désormais c’est notre existence en tant que telle qui est menacé, une Bretagne de métèques parlant breton et des bagad cosmopolites jouant des airs métissés ne m’intéresse guère.

  • Bernard

    Suite et fin

    Voici une légende grecque concernant Istanbul (Constantinople / Byzance) :

    « Le jour ou la ville fut prise, on mit sur un navire l’autel de Sainte-Sophie pour que, transporté chez les Francs, il ne tombât pas entre les mains des Turcs. Mais au milieu de la mer de Marmara le vaisseau coula et l’autel alla au fond. A cet endroit la mer est toujours calme, même si la tempête fait rage tout autour. Et on connaît l’endroit justement à cause du calme qui y règne toujours et du parfum qui s’en dégage.
    Beaucoup on tenté de le voir au fond de la mer.
    Quand nous reprendrons la Ville on reprendra l’autel, on le réinstallera à Sainte-Sophie et on le consacrera. »

    PS : Maintenant concernant la religion, je serais plutôt de la même sensibilité que Debrer-Frañs.
    Cependant, en vertu du principe que pour élaborer un contrepoison il faut un peu du poison initial, je regarde comme d’un grand secours les religions Chrétiennes, qui nées de la confrontation de l’Europe païenne des origines d’avec un monde plein de sortilèges … l’Orient, sont avant tout une réaction de survie morale des peuples européens.

  • Bernard

    Quel avenir pour l’Islam dans un pays Laïc ? (suite)
    La chute de Constantinople eût lieu le 29 mai 1453.
    Suivant une très vielle prédiction celle-ci devait intervenir lors d’une phase décroissante du croissant de lune.
    Tant que celle-ci fut ascendante, les Grecs et leurs alliés (Génois et Vénitiens principalement) tinrent tête victorieusement et avec l’énergie du désespoir à tous les assauts.

    Quand le croissant de lune devint descendant, une étrange torpeur se rependit chez les défenseurs de la ville …

    Ce croissant de lune descendante devait flotter ensuite sur toutes les bannières de l’empire Ottoman, et encore aujourd’hui sur les drapeaux de la Turquie devenue ‘’laïque’’.

    Ceci signifie entre autre que l’Islam, qu’on le veille ou pas, est un des grands Universalismes qui étaient inscrit dans le cours de l’Histoire … et qu’il peut très bien finalement ‘’digérer’’ un autre pseudo-universalisme … *

    * ‘’Ce qui est à moi est à moi, ce qui est à toi est négociable avant d’être à moi », semble être la règle du jeu entre Islam et Laïcité, notamment en Turquie …

  • Ogmios

    Par ailleurs, bien que ce sujet ait une certaine importance, est-ce vraiment LA question cruciale pour Adsav! et la Bretagne?
    Un communiqué sur les minarets?
    A part apparaître comme à la remorque de Marine Le Pen et des zidentitaires, je ne vois pas trop où ça conduirait.
    Il se passe tout de même plus de choses en ce moment en Bzh concernant la langue et la culture menacées !
    Retour sur terre!

  • Ogmios

    La Bretagne d’aujourd’hui, c’est tout simplement la France des années 70 /80.
    Excellente analyse dans le dernier Dihunomp.
    Entre elle et la Suisse alémanique, il y a un monde !
    Comment pouvez-vous être assez naïfs pour croire qu’un vote hexagonal donnerait autre chose que d’habitude, c’est à dire 70 % en faveur du bourrage de crâne politiquement correct? Vous avez déjà oublié l’élection de Chirac ?
    Les français sont des veaux, pour ça le grand Charles avait vu juste!

  • Bernard

    E Bro-C’hall ar paper zo reizh … (Dans l’espace ’’francisé’’ l’opinion -la presse- est bien dressée …)
    Néanmoins ceux qui verrons la carte des résultats pourraient se poser la question de savoir s’il s’agit d’un vote ‘’ethnique’’ …
    Et ce qui démontre à quel point ces tristes crétins de Romands laïcards et ‘’gauchisants’’ ont passé le point au-delà duquel toute réflexion rationnelle est devenue impossible, c’est que s’il s’était agit de restreindre un peu plus la visibilité des religions Protestantes ou Catholique … ils auraient certainement voté de manière contraire.
    Mais il serait dommage de ne pas profiter de l’occasion pour dénoncer la formidable hypocrisie des laïcards et autres jacobins gauchisants qui jouent ici les grandes âmes avec des fausses pudeurs de vierges effarouchées.
    En effet la question de savoir s’il faut où non adjoindre des minarets aux mosquées dans des pays ‘’laïcs’’ est en fait secondaire.
    En Italie (et dans ma chère Padanie par conséquent) la gauche laïcarde (sous la tutelle de ‘’l’Europe’’) ferraille dure en ce moment pour faire appliquer la directive européenne interdisant tout signe religieux dans les écoles.
    Et cela concerne ici les insignes Catholiques (crucifix) qui sont traditionnellement accrochés aux murs des salles de classe, et nous ramène à la vraie question :

    Quel avenir pour l’Islam dans un pays Laïc ?

    Puisque les ‘’élites autoproclamées’’ qui nous gouvernent ont bien l’intention de faire de l’Europe dans sa globalité une colonie de peuplement, largement ouverte, au monde Musulman notamment, ceux-ci pourront-ils être ‘’laïcisés’’ comme de vulgaires Chrétiens franchouillards.
    Pour les laïcards pas de doute la dessus, il n’est d’autre avenir que celui de rejoindre tous les autres référents identitaires et de s’effacer en arrière plan des valeurs républicaines comme les autres religions l’ont fait, de devenir en somme une affaire privée … comme la langue bretonne par exemple.
    Et là on peut clairement établir un parallèle avec la burka : ce n’est pas l’immigration massive de Musulmans qui les dérange (bien au contraire) mais le fait qu’il ne renonce pas à cette manifestation aveuglante de leur identité, comme par exemple les bretons ont renoncés à parler leur langue.
    Dans un sens, il faut bien comprendre que les résultats de ce référendum vont dans le sens de la laïcisation de l’Islam et qu’ils ne peuvent que s’en réjouir dans leur fort intérieur et ce d’autant plus que c’est la maudite ‘’extrême-droite’’ qui fait le sal boulot …
    A ce sujet les gesticulations outragées des Cohn-Bendit et autres faux-culs patentés sont particulièrement vomitive.

  • Dux

    « Le Vatican n’a rien dit du tout! »

    C’est bien mal connaître les méthodes jésuitiques des papistes… On épargne au Pape de complètement se discréditer tout en déléguant un second couteau à la coupe de vinaigre…

    Un « président du conseil pontifical pour les migrants » n’étant pas un « évêque socialiste » mais le représentant du pape pour ce qui touche à toutes les questions liées à l’immigration. Au Vatican on ne parle pas sans autorisation: la discipline catholique est une discipline de fer. Et ce référendum était logiquement très suivi depuis Rome.

    Après qu’Ogmios soit amer et qu’il veuille comme nombre de « cocus » catholiques persister à nier le réel, c’est son droit. C’est d’ailleurs une seconde nature chez eux.

    Quant à Catho:

     » fondé sur une connaissance réciproque toujours plus vraie qui, avec joie, reconnaît les valeurs religieuses que nous avons en commun et qui, avec loyauté, respecte les différences (…). Le dialogue inter-religieux et interculturel est une nécessité pour bâtir ensemble le monde de paix et de fraternité ardemment souhaité par tous les hommes de bonne volonté.  »

    Je ne savais pas que le but de l’Église était de bâtir un monde de paix, je croyais qu’il consistait à apporter le salut aux hommes en les préparant à l’apocalypse et au Jugement. Selon le Christ, « Mon royaume n’est pas de ce monde », la morale chrétienne n’est pas un instrument pour « bâtir un monde paix » qui serait une finalité terrestre, mais pour le croyant d’être sauvé et d’accéder à la vie après la mort.

    Ensuite respecter les différences, cela veut-il dire de reconnaître la validité de la foi musulmane ? Si oui, il fallait le dire il y a 1500 ans, cela aurait épargner quelques batailles meurtrières.

    Ce texte illustre parfaitement le dévoiement de la finalité du catholicisme au profit d’une basse politique d’acclimatation au modernisme, aux droits de l’homme et au mondialisme triomphant.

    Le Vatican en vérité est un navire en perdition, prenant l’eau de toutes parts, qui cherche à ménager choux et chèvre et qui, se faisant, aboutira invariablement à son effondrement concomitant à ceux des idéologues occidentaux actuels.

    Enfin le pauvre Vatican a été, comme tout ce ramassis de pourris qui se dit « élite » des nations européennes, était contre l’opinion largement partagé par le peuple. Et je doute que le catholique de base ou le chrétien en général ait voté « pour » les minarets.

  • gwezenn

    Pas d’accord sur un hypothétique vote breton en faveur des minarets, sur quelles bases ? tous les récents sondages sur la votation suisse démontrent qu’aux 4 coins de l’Europe les peuples européens voteraient majoritairement contre les minarets…dire que les bretons se sentent plus français que les français c’est non seulement hors sujet mais en plus c’est du n’importe quoi…faut-il rappeler que l’UDC elle-même est tombée sur le cul au regard des résultats de la votation ? faut arrêter de penser pour les autres, les peuples européens en général et le peuple breton en particulier méritent mieux que ça !
    par contre plutôt d’accord avec Ogmios et Meriadeg, ce n’est pas le Vatican qui organise l’immigration/invasion de l’Europe et ce n’est pas non plus le Vatican qui met en oeuvre la construction de mosquées, à ma connaissance les véritables responsables de ce merdier sont loin d’être catholiques…

  • Ogmios

    Le problème de l’Occident aujourd’hui c’est qu’il est totalement décadent, porté par la pensée moderne qui est , selon l’expression de Chesterton , « une idée chrétienne devenue folle ».
    D’où cette confusion somme toute logique entre « christianisme » et « pensée unique » pour la plupart des gens.
    Le christianisme est une doctrine de la rédemption. Il concerne l’âme éternelle et le lien entre les créatures et le créateur. Uniquement cela. Il n’a jamais prôné le refus de l’enracinement, le rejet de la nature l’égalitarisme à tout crin , l’ethnomasochisme ,l’humanisme dégoûlinant et le melting pot planétaire.
    Un « chrétien  » normalement constitué est un patriote, de quel pays qu’il soit. Un patriote qui attend autre chose dans l’au-delà, la survie éternelle de l’âme immatérielle. C’est tout.

  • Meriadeg

    Une chose est certaine c’est que tous les Suisses que j’ai vu aux « informations » et qui se sont opposés aux minarets ont évoqué leur foi chrétienne et la défense de l’Europe contre l’islam !

  • Catho

    Epilogue: face aux troubles le Pape parla de dialogue entre les individus (et eux seuls).

    « J’ai souhaité cette rencontre afin de consolider les liens d’amitié et de solidarité entre le Saint-Siège et les communautés musulmanes du monde. Je voudrais aujourd’hui redire toute l’estime et le profond respect que je porte aux croyants musulmans (…). Dès le début de mon pontificat, j’ai eu l’occasion d’exprimer mon souhait de continuer d’établir des ponts d’amitié avec les adhérents de toutes les religions, manifestant particulièrement mon appréciation de la croissance du dialogue entre musulmans et chrétiens. Dans un monde marqué par le relativisme et excluant trop souvent la transcendance de l’universalité de la raison, nous avons impérativement besoin d’un dialogue authentique entre les religions et entre les cultures, capable de nous aider à surmonter ensemble toutes les tensions, dans un esprit de collaboration fructueuse. Poursuivant l’œuvre entreprise par mon prédécesseur, le pape Jean-Paul II, je souhaite donc vivement que les relations confiantes qui se sont développées entre chrétiens et musulmans depuis de nombreuses années, non seulement se poursuivent, mais se développent dans un esprit de dialogue sincère et respectueux, fondé sur une connaissance réciproque toujours plus vraie qui, avec joie, reconnaît les valeurs religieuses que nous avons en commun et qui, avec loyauté, respecte les différences (…). Le dialogue inter-religieux et interculturel est une nécessité pour bâtir ensemble le monde de paix et de fraternité ardemment souhaité par tous les hommes de bonne volonté. En ce domaine, nos contemporains attendent de nous un témoignage éloquent pour montrer à tous la valeur de la dimension religieuse de l’existence. Aussi, fidèles aux enseignements de leurs propres traditions religieuses, chrétiens et musulmans doivent-ils apprendre à travailler ensemble, comme cela arrive déjà en diverses expériences communes, pour se garder de toute forme d’intolérance et s’opposer à toute manifestation de violence; et nous, Autorités religieuses et Responsables politiques, nous devons les guider et les encourager en ce sens (…). Les leçons du passé doivent donc nous aider à rechercher des voies de réconciliation, afin de vivre dans le respect de l’identité et de la liberté de chacun, en vue d’une collaboration fructueuse au service de l’humanité tout entière. Comme le déclarait le pape Jean-Paul II dans son discours mémorable aux jeunes, à Casablanca au Maroc, « le respect et le dialogue requièrent la réciprocité dans tous les domaines, surtout en ce qui concerne les libertés fondamentales et plus particulièrement la liberté religieuse. Ils favorisent la paix et l’entente entre les peuples » (…). Dans la situation que connaît le monde aujourd’hui, il est impératif que chrétiens et musulmans s’engagent ensemble pour faire face aux nombreux défis qui se présentent à l’humanité, notamment pour ce qui concerne la défense et la promotion de la dignité de l’être humain ainsi que des droits qui en découlent. Alors que grandissent les menaces contre l’homme et contre la paix, en reconnaissant le caractère central de la personne, et, en travaillant avec persévérance pour que sa vie soit toujours respectée, chrétiens et musulmans manifestent leur obéissance au Créateur, qui veut que tous vivent dans la dignité qu’il leur a donnée. »[34] »

  • Catho

    Réactions au discours de rastibonne
    http://www.radiovaticana.org/fr1/Articolo.asp?c=95586

    Reactions dans le monde musulman

    Égypte : Le gouvernement égyptien, qui craint que la situation ne dégénère, a convoqué le nonce apostolique (ambassadeur du Saint-Siège), pour lui demander une initiative d’apaisement de la part de Benoît XVI.

    Maroc : Après la mise au point du pape, le roi Mohammed VI a rappelé son ambassadeur au Vatican en consultation pour protester contre des propos jugés « offensants » du pape Benoît XVI.

    Palestine : Gaza, le Premier ministre palestinien, Ismaïl Haniyeh, qui appartient au mouvement islamiste Hamas, a condamné les propos du pape estimant qu’ils « allaient à l’encontre de la vérité et touchaient l’essence de notre foi ». Mais il a dénoncé aussi la série d’attaques contre des églises dans les territoires palestiniens. Sept églises avaient été la cible d’attaques à Gaza et en Cisjordanie. « Ces attaques sont totalement inacceptables et aucun Palestinien ne devrait y prendre part. Nos frères chrétiens font partie du peuple palestinien ».

    Turquie : Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait exigé de Benoît XVI qu’il s’excuse auprès des musulmans pour ces « déclarations horribles et malencontreuses ». La prochaine visite du pape en Turquie est susceptible d’être annulée

    France : Le président Jacques Chirac a réagi sur les propos du pape. « Il faut éviter tout ce qui anime les tensions entre les peuples ou entre les religions. Il faut éviter tout amalgame entre l’islam, qui est une religion respectée et respectable naturellement, et l’islamisme radical qui est une action tout à fait différente et qui est une action de nature politique (…). »Je n’ai pas pour vocation, ni l’intention, de faire un commentaire sur les propos du pape, je m’exprime sur le plan général et dans le cadre du dialogue des cultures et des civilisations ».

    Irak : Une bombe a explosé vendredi 15 septembre devant une église à Bassorah (sud).

    Koweït : Le Parti islamiste Oumma presse les pays musulmans de rappeler leurs ambassadeurs au Vatican.

    Palestine : Le 16 septembre, plusieurs cocktails Molotov sont lancés contre cinq églises de Naplouse, ne causant que de légers dégâts. Le ministre palestinien de l’Intérieur, Saïd Siam, annonce des mesures de sécurité autour des églises de Gaza et de Cisjordanie.

    Palestine : Le 15 septembre 2006, la plus vieille église orthodoxe de Gaza, l’église Saint-Porphyre, est la cible d’attaques armées à quatre reprises dont un jet de grenade. Ismaïl Radouane, un des responsables du Hamas déclarait : « C’est une nouvelle croisade chrétienne lancée contre le monde musulman et arabe ».

    Somalie : Dimanche 17 septembre, une religieuse catholique septuagénaire est tuée avec un garde dans un hôpital de Mogadiscio. Des représentants d’un mouvement islamique local ont déclaré à l’agence Reuters que cet assassinat était un signe de « protestation contre les paroles prononcées par Benoît XVI sur l’islam ».

    Al-Qaida : Ayman al-Zawahiri, numéro 2 du groupe terroriste, a déclaré dans un message vidéo diffusé le 29 septembre 2006 sur un site islamiste, que « ce charlatan a accusé l’islam d’être incompatible avec la rationalité, tout en oubliant que son propre christianisme est inacceptable pour un esprit sensé ».

    Source: Wikipédia

  • Debrer-Frañs

    Arrêtons là la naïveté… Je ne veux pas porter atteinte à la foi des uns et des autres mais il suffit de se souvenir des propos du pape sur la Turquie ou sur l’accueil des migrants.
    Quant à ta parabole, Ogmios, je pourrais te sortir un contre-exemple vécu. Mais je préfère ne pas trop en dire… Les chrétiens sont les premiers à se tirer une balle dans le pied…

  • Meriadeg

    Tout à fait Ogmios, les déclarations reprisent en particulier par les médias de désinformations français, sont celles d’un « évêque rouge »…

  • Ogmios

    Le Vatican n’a rien dit du tout!
    Comme d’habitude, les déclarations d’un évêque socialiste ne représentant que lui-même ont été reprises par les marx-merdia comme le taureau fonçant sur le chiffon rouge!
    Voici la VRAIE déclaration du Vatican, par la bouche de son VRAI représentant officiel, P. Federico Lombardi, commentant les déclarations faussement attribuées au Saint-Siège:

    Assez souvent, les moyens d’information attribuent au ‘Vatican’, entendant par là le ‘Saint-Siège’, des commentaires et des points de vue qui ne peuvent pas lui être automatiquement attribués. En effet, lorsque le Saint-Siège entend s’exprimer de façon autorisée, il utilise les moyens qui lui sont propres et des modes adaptés (communiqués, notes, déclarations). Tout autre prise de position n’a pas la même valeur. Récemment encore, on a constaté des attributions inopportunes. Le Saint-Siège, dans ses organes représentatifs, manifeste du respect envers les autorités civiles, qui, dans leur autonomie légitime ont le droit et le devoir de pourvoir au bien commun ».

    Quant à moi, j’ajouterai ceci : Si le christianisme a joué un rôle dans ce vote, c’est certainement en faveur du « Ja » , les cantons enregistrant les plus forts scores « politiquement incorrects » étant les cantons ruraux et très enracinés dans la tradition chrétienne.
    Et oui… Quand Jésus n’a pas été mis à la porte, Mahomet ne rentre pas par la fenêtre!

  • Debrer-Frañs

    Pour ma part, je suis entièrement d’accord avec Ogmios pour le coup. C’est évident qu’en Bretagne les résultats auraient été très favorables… Il est vrai que le phénomène n’est chez nous que dans sa première phase (mais les choses vont vite !).

    L’autodestruction, une maladie française ? Soit. La France montre bien, en tout cas, qu’elle est la fille ainée de l’Eglise. Le Vatican a condamné les résultats à la suite de l’épiscopat helvétique (dont les Suisses protestants se moquent comme de leur première chemise) :
     »
    « Un coup dur porté à la liberté de religion » estime le Vatican
    Nous sommes « sur la même ligne que les évêques suisses » qui ont déclaré dimanche que le vote suisse interdisant la construction de minarets était « un coup dur porté à la liberté de religion », a déclaré le président du conseil pontifical pour les migrants, Mgr Antonio Maria Sveglio. « Je ne vois pas comment on peut entraver la liberté de religion d’une minorité ou empêcher un groupe de personnes d’avoir sa propre église. On note un sentiment d’aversion et de peur un peu partout, mais un chrétien doit savoir dépasser cela, même s’il n’y a pas de réciprocité » »

  • Meriadeg

    Un excellent résultat ! Félicitation au peuple suisse. Pas tout à fait d’accord avec Ogmios sur un éventuel résultat en Bretagne….

  • Ogmios

    C’est bien la preuve que la francophonie est le véhicule de la pensée révolutionnaire. Hors Hexagone, la Wallonie aurait également voté NON. Quant à la Bretagne, elle aurait à coup sûr enregistré le plus beau score, les Bretons étant ce qui se fait à l’heure actuelle de « plus français que moi tu meurs ».