Les Bretons doivent-ils financer la propagande homosexuelle pour les CM1/CM2 ?

Région BretagneSébastien Watel, réalisateur du film « Le baiser de la lune », vient de lancer une souscription pour financer son film. Dans cet appel, S.Watel explique que « Le baiser de la lune est un court métrage d’animation poétique destiné à servir d’outil pédagogique pour aborder les relations amoureuses entre personnes du même sexe à l’intention des enfants de CM1/CM2. ». Ce film qui a donc pour vocation d’être diffusé aux enfants de 9 à 10 ans, permettra d’après son réalisateur « d’apporter une meilleure représentation des relations amoureuses entre les personnes du même sexe ».

Lors de sa diffusion dans les classes, ce film sera accompagné d’un « dvd-livret pédagogique » destiné à « faire réfléchir les élèves sur les différentes relations amoureuses ». Dans ce dvd-livret à destination des enseignants, on pourra entre autre trouver des « exercices ludiques amenant les élèves à réfléchir sur les relations amoureuses : norme, stéréotypes, relations amoureuses entre personne du même sexe. ».

Parmi les partenaires qui financent cette opération de propagande, on retrouve tenez-vous bien pas moins de 6 collectivités publiques bretonnes de manière directe ou indirecte :
– Le conseil régional de Bretagne
– Le conseil général des Côtes d’Armor
– Le conseil général du Finistère
– La ville de Rennes
– TV Rennes 35 (elle même financée rappelons le par le conseil général d’Ille-et-Vilaine, ainsi que Rennes Métropole, et dont le président n’est autre que le président des élus socialistes de la ville de Rennes).

Il ne s’agit pas ici de stigmatiser des personnes et des choix personnels, mais bel et bien de dénoncer l’usage qui est fait des impôts des Bretons pour financer une propagande d’un modèle sexuel. L’état n’a pas sa place dans les chambres à coucher et il n’a pas à se mêler de la vie de ceux qui ont choisi une autre option, en particulier l’homosexualité. Ces choix doivent rester du domaine privé, et ne pas s’ériger en modèles pour la société.

Un état n’a pas à financer au travers du contribuable breton l’édification de ce nouveau modèle de société, c’est la position qu’à toujours défendu le Parti du Peuple Breton (Strollad Pobl Vreizh), et il est dommage de constater qu’Adsav (PPB) est le seul parti politique en Bretagne à défendre cette ligne.

N’hésitez pas à écrire au conseiller général de votre canton (coordonnées disponibles sur le site de chaque conseil général) afin d’exprimer votre désaccord.

Source : http://www.le-baiser-de-la-lune.fr

Coordonnées des conseils généraux concernés :
CONSEIL GENERAL CÔTES D’ARMOR
HOTEL DU DEPARTEMENT
9 PLACE DU GÉNÉRAL DE GAULLE
BP 2371 – 22023 SANT-BRIEG/SAINT-BRIEUC CEDEX
ou par mail : contact@cg22.fr

CONSEIL GENERAL FINISTÈRE
32 QUAI DUPLEIX
29196 KEMPER/QUIMPER CEDEX
ou par mail : contact@cg29.fr

CONSEIL GENERAL ILLE ET VILAINE
1 AVENUE DE LA PRÉFECTURE
CS 24218
35042 ROAZHON/RENNES CEDEX
ou par mail : conseil-general@cg35.fr

Pour écrire à un conseiller général en particulier, exemple :
GÉRARD  LE CAER – CONSEILLER GÉNÉRAL
HOTEL DU DEPARTEMENT
9 PLACE DU GÉNÉRAL DE GAULLE
BP 2371 – 22023 SANT-BRIEG/SAINT-BRIEUC CEDEX

Partagez sur les réseaux soxiaux !